mercredi 31 octobre 2018

A's+B's Sides Vol. 47

Parlez-vous musique ?

On ouvre les feux avec 2 espagnoles qui se font l'Eurovision en français, et ça donne ce curieux 45t hors tout ... Un petit Carpenters pour remonter le niveau et on continue le voyage dans les archives de TonTon.


Baccara - Parlez-vous français - Amoureux (1978) Un vrai jeux de massacre sur les deux faces, la méthode "Berlitz" n'a pas fonctionné avec les donzelles.
Carpenters - All You Get From Love Is A Love Song - I Have You (1977) C'était que du beau, et moi j'achetais les 45t et les 33t, un vrai fan.
Cliff Richard - The Only Way Out - Under The Influence (1982) Belle période de tubes F.M pour ce bon Cliff.
Demis Roussos - We Shall Dance - Lord Of The Files (1971) Tient voilà un disque que je n'écoutais plus depuis ... au moins, il me crispait à mort, trop entendu et là, miracle, c'est super bien.
Eric Clapton - Carnival - Hungry (1976) Un titre UK, ici sur le continent je ne sais pas trop si ça avait fonctionné.



Jim Capaldi - Love Hurts - Sugar Honey (1975) Un autre titre UK, mais lui je suis certain qu'il a fait un carton, je le passais toujours sur la platine du bar.
Julio Iglesias - All Of You (Diana Ross) - The Last time (1984) Que vous dire d'autre ...
Lucio Battisti - Ancora Tu - Dove Arriva Quel Cespuglio (1976) Mon artiste italien préféré et pour toujours, malgré que aujourd'hui je suis fan du travail d'autres, lui reste vraiment à part.
Nazareth - I Don't Want To Go On Without You - Good Love (1976) Les années 70 ont été leur période la plus faste avec des titres forts.

Stevie Wonder - Yester-Me Yester-You Yesterday - I'd Be A Fool Right Now (1969) Un Stevie sorti du plus profond de ce sacré Jukebox.
T. Rex - Children Of The Revolution - Jitterbug Love (1972) Nous étions tous des enfants de cette révolution Glam.

mardi 30 octobre 2018

Week-End Millionnaire

Dis-Lui

Mon premier "Week-End Millionnaire" s'étant bien passé, je me suis laissé tenter par ce disque de 1981, qui porte le titre accrocheur "Dis-lui" et c'est avec plaisir que je transmets le message : Je vous dit "Plus jamais seul" et vous saurez tout de ce disque, fort bien fait au demeurant.




A) Dis-lui (Navarre - Thomas)
B) Plus jamais seul (Navarre - Thomas)
🔉🔉🔉 1981

WeekEnd

lundi 29 octobre 2018

Chansons Egarées Vol. 62

Mosaïque Musicale

Panaché entre les époques et les styles, avec mon petit clin d’œil de fin d'année pour ces artistes qui sont partis et qui vont nous manquer inévitablement.


01 Johnny Hallyday - Ceux que l'amour a blessés (1969) On peut tous ce reconnaître dans ce texte, par contre c'est la grande période de JOJO pour moi.
02 Michel Carre - On s'entend bien (1978) Piqué chez Jo, j'aime bien.
03 Maurane - Blue (Live 2004) Du nectar en live, une grande spécialité de cette merveilleuse artiste que j'aime trop fort.
04 Matia Bazar - Mister Mandarino (1978) Ah ce groupe, clairement mon préféré en Italie avec Antonella Ruggiero et sa voix parfaite.

05 La Compagnie Créole - Mosaiko (1983) Un petit instrumental pour changer.
06 Jean-Pierre Huser - La rivière (1979) Je vous avais proposé le LP de Gilles Dreu avec cette chanson, du coup voilà l'original du petit Suisse.
07 Gary Numan - Cars (1979) Titre très fort, et toujours aussi bon, le meilleur de cette période.
08 Jean Paul Cara - Les mains pleines d'amour (1970) Le champion des compositions des chansons pour l'Eurovision (1.2.3 - L'oiseau et L'enfant)
09 Gold - Josy Ann (1985) Tournons le disque ....
10 Frédéric François - Chicago (1975) Encore un titre qui a fait mouche.


11 Aneka - Rose Rose I Love You (1984) On a l'impression d'entendre "Japanese Boy".
12 Pascal Zuger - Pharaon (1985) Le CD best Of de ses titres vient de sortir, je l'attends et vous si vous le cherchez, allez voir ICI. Un peu de promo ne fait de mal à personne et toutes mes meilleures pensées à lui pour son futur come-back.
13 Patty Pravo - Morire Tra Le Viole (1973) Pazza Idea (face A) avait été un tube énorme, mais la deuxième face était tout aussi fantastique. Elle fait partie de mes "chéries".
14 Pierre Bachelet - Donne-moi la main (1983) Quel talent, rien à dire.
15 The Association - Never My Love (1967) Extrait du Jukebox, chouette titre.
16 Paul Louka - Tante Sarah (1972) Que c'est beau et c'est un texte très fort pour cet artiste qui n'a pas eu autant de succès que ses références (Reggiani, Brel, Lama).

17 Sacha Distel - Je sais que je t'aime (1964) Un air festif, du Sacha bon ton.
18 Valdo Cilli - Pardonne-moi de t'avoir fait pleurer (1981) Après un avant-goût avec la face b dans ma playlist No 61, voilà le tube (?) C'est toujours du Crazy Horse, mais c'est trop tard pour ce style.
19 Yves Jouffroy - Histoire rêvée (1976) Vécue ou Rêvée les histoires d'Yves sont toujours des slows bien efficaces.
20 Los Diablos - Fin De Semana (1971) Après leur reprise du titre de Sheila, les revoilà dans ce style de chansons festives et sans prétentions. 
21 Nana Mouskouri - La musique sans les mots (1974) Toujours extrait de cet excellent LP de 74.
22 Mort Shuman - Corfou sans vous (1980) Chanteur énigmatique pour moi qui ne lui trouvait aucun talent d’interprète et rien n'a changé avec ce single.

dimanche 28 octobre 2018

Hanya Nova

Accompagnée par Les Trouvères

Hanya Nova sort en 1971 ce disque assez surprenant, avec deux titres aussi intéressants l'un que l'autre :

Les Proscrits
Israël A Leningrad

Je les trouve tous les deux excellents avec leur petits airs de folklore russe et israélien,  un espèce de voyage du Peuple d'Israël quittant la Russie pour une autre contrée, enfin tout ça c'est de l'histoire et pas le propos du jour.
Vous dire qui est cette personne, pas trouvé grand chose sur elle, 1 seul disque au compteur, en tout cas en français.



du coup j'en ai acheté deux



A) Les Proscrits (Simon Saguy)

B) Israël A Leningrad (Simon Saguy - E. Haymann)

Arr et dir orch : Tony d'Adario

💚 1971

samedi 27 octobre 2018

EP Fever

Le Grand Gagnant c'est la biscotte

Un festival de Super 45t qui ont tous la particularités de me donner des sueurs froides et de résister à mes nettoyages au karcher, alors je fais un paquet avec le tout et je vous le livre, j'aurai aussi pu tout mettre au composte, mais j'aime pas le gaspi.
Alors en plus d'artistes que nous avons déjà croisé ici et ailleurs, un nouveau petit venu, le célèbre siffleur Roger Whittaker, qui ici nous chante l'air principal du "Un Violon sur le toit", c'est à dire "If I Were A Rich Man" titre très connu de cette comédie musicale.




Roger Whittaker (1967)
A1) If I Were A Rich Man
A2) Jaluo Song

B1) Mexican Whistler
B2) Change - Alip

Adamo (1964)
A1) Tombe la neige
A2) Vous permettez Monsieur
B1) Car je veux

B2) Dans le vert de ses yeux

Catherine Alfa (1964) 
 (Merci OMEGA)
A1) Tu m'as trahie

A2) Ne joue pas
B1) Toi qui fut le premier
B2) Tout est là

Peter Holm (1968)
A1) Comme toi
A2) Seul à jamais
B1) Que fais-tu loin de moi

B2) Pour sauter le pas


EP's 60's

vendredi 26 octobre 2018

Nicoletta

Sur les bords de la tendresse

Voilà un petit moment que nous sommes restés sans nouvelles de Nicoletta, chose de suite réparée, avec l'aide de notre ami Gaby, voici le LP "Nicoletta 75" sorti en 1975.

De ce disque les titres "Glory Alleluia" "Aime la vie comme elle vient" et "Sur les bords de la tendresse" feront l'objet d'un 45t avec des succès variables, sans oublier "Melody Man" qui sera décliné sur deux 45t de la Diva.

Moi dans les découvertes du jour, j'ai apprécié "L'hiver ne viendra jamais" avec ses côtés classeux et son piano jazzy, parfait comme titre, maintenant à vous de vous faire plaisir avec ce disque légèrement oublié.


Face A
Aime la vie comme elle vient (P. Carli - D. Carlet)
L'Hiver ne viendra jamais (P. Carli - D. Carlet)
Qu'est-ce que tu as dans la tête ? (Nicoletta - D. Carlet)
Et je porterai enfin ton nom (P. Carli - J.L Morel - D. Carlet)
Photo (B. Bergman - D. Carlet)
Glory Alleluia (A. Pascal)

Face B
Sur les bords de la tendresse (P. Loiseau - P. Carli)
L'homme habillé de noir (P. Carli - L. Missir)
Super Homme (P. Delanoé - C. Lemelle - D. Carlet)
Refaire l'amour ensemble (B. Bergman - Nicoletta - D. Carlet)
Toi Melody Man (P. Carli - D. Carlet)
Mieux vaut faire l'amour (Nicoletta - D. Carlet)
💜💜💜 1975

Nico Ma Belle
Secours

jeudi 25 octobre 2018

(Disponible) The Animals

Don't Let Me Be Misunderstood



Un EP vraiment excellent qu'on peut retrouver ICI

K-Tel Country

20 Original Stars - 20 Great Hits

Acheté au feeling ce 33t de Country Rock contient quelques pépites que je vous invite à déguster, il n'y a pas grand chose à dire sur ce genre de production, seulement que c'est vraiment destiné à une autre partie du monde ou les "Western Saloon" de nos contrées (J'en ai aussi géré un et les soirées étaient très sympa, malgré cette musique, pas forcément ma préférée).

Quelques titres seront quand même des tubes ici aussi, je pense à : "Greenfields, Tom Dooley, Cotton Fields" et tant d'autres chansons que nous avons entonnés dans les cours d'école où au fond du bus en rentrant de cette même école.

Pour une soirée Country, il y a vraiment tout dessus, c'est pas la peine d'en rajouter 😂 car K-Tel avait la spécialité de faire rentrer un max de titres sur chaque face, mission accomplie.


Side One
Hootenanny ... The Glencoves (Dean - Goehring - Horther)

Green, Green ... New Christy Minstrel (McGuire - Sparks)
You Were On My Mind ... We Five (Fricker)
Greenfields ... Brothers Four (Gilkyson - Dehr - Miller)
Marianne ... Harry Belafone (Gilkyson - Dehr - Miller)
Tom Dooley ... Kingston Trio (Warner - Lomax)
The Lion Sleeps Tonight ... Tokens (Peretti - Creatore - Weiss - Stanton - Campbell)
Cotton Fields ...  Highwaymen (Ledbetter - Fisher)
Green Leaves Of Summer ...  Brothers Four (Tiomkin - Webster)
Silver Threads And Golden Neddles ... Springfields (Reynolds - Rhodes)

Side Two
Saturday Night ... New Christy Minstrels (Sparks - Wood)
Michael ...  Highwaymen (Fisher)
We'll Sing In The Sunshine ... Gale Garnett (Garnett)
Mr. Blue ... Fleetwoods (Blackwell)
Washington Square ... Village Stompers (Goldstein - Shire)
Greenback Dollar ... Kingston Trio (Axton - Ramsey)
(Down At) Papa Joe's ... Dixie Bells With Cornbread And Jerry (Smith)
Baby, The Rain Must Fall ... Glenn Yarbrough (Bernstein - Sheldon)

Guantanamera ... Sandpipers (Marti - Angulo - Seeger)
Try To Remember ... Brothers Four (Schmidt - Jones)

℗ 1977

K-Tel International
Secours

mercredi 24 octobre 2018

Mireille Mathieu

Mimi Sans Sissi

Le drame de Mayerling est un événement qui se déroule le 30 janvier 1889 : l'archiduc héritier d'Autriche Rodolphe, fils de l'Empereur François-Joseph Ier d'Autriche et de l'Impératrice Élisabeth, dite « Sissi », est retrouvé mort en compagnie de sa maîtresse, la baronne Marie Vetsera, une jeune fille mineure.
Un film sera tiré de ce fait divers et Mireille Mathieu en 1968, sous la baguette de Francis Lai, sortira un EP contenant 2 chansons et 2 instrumentaux, de ce bon Francis.
L'histoire aujourd'hui ferait un scandale terrible et pas sûr que Mimi s'y collerait de nouveau.
Avec l'aide de Yann et un peu de bidouillage pour les parties avec Francis Lai, voilà le EP complet, selon le succès de ce Mimi là et bien d'autres suivront de la chanteuse, car notre ami en a partagé un bon nombre.😍



A1) C'est a Mayerling (J. Plante - F. Lai)

A2) Le grand bal (Instrumental) (F. Lai)
B1) Les violons de Vienne (J. Plante - F. Lai)
B2) Valse à la cour (Instrumental) (F. Lai)

℗ 1968

mardi 23 octobre 2018

(Disponible) Rose Laurens

Mon amie La Rose


Merci à Yann, il y aura encore quelques titres d'elle à venir.
On continue notre voyage dans ce jardin de fleurs, ICI

Frédéric François

Changement de décennie

Dans les années 90, Frédéric François continue à faire ce qu'il a toujours fait, de la canzone légèrement sirupeuse et moi je me dis que ce "Je ne te suffis pas" et vraiment le sentiment que je ressens en écoutant cette chanson et je me dis que je vais certainement m'arrêter avec lui, à moins de retomber sur des "Vogue" de bons tons.
La face b "A la vida" est presque rythmé, mais faut pas trop secouer le brushing ! Je suis assez déçu du tout, quoique ....




A) Je ne te suffis pas (F. François - Michaele)
B) A la vida (F. François - Michaele)

☹️ 1992

Nous t'avons tant aimé


lundi 22 octobre 2018

Gribouille

Étoile filante

Gribouille née Marie-France Gaité aura eu une carrière très brève, faute à la vie qui s'arrêtera pour elle la même année où son unique LP "Mathias" sortira sur le marché, c'est un peu le nom que l'on peut lui donner, car il est sans nom réellement.
Souvent comparée à Barbara et à Brel, son premier opus verra la collaboration de belles plumes comme : Jacques Debronckart, Jean-Claude Annoux et J.M Rivière entre autres.

Sur le dos de sa pochette elle est décrite comme "Un lutin à la tendresse râpeuse" et c'est le sentiment qui ressortira, une fois que vous vous mettrez à écouter ce merveilleux disque, avec des chansons tellement belles et nombreuses. Une très belle carrière lui était promis.

J'aime : Mathias, Grenoble, A courte paille (tellement belle) Ostende et toutes les autres. J'espère que vous aurez au tant de plaisir que moi à l'écoute de ce chef d’œuvre.
Avec l'aide de Gaby sur quelques titres et de petits bidouillages, on retombe sur un disque "propre en ordre" comme on dit chez nous.



Face 1
Mathias (G. Bourgeois - J.M Rivière - Gribouille)
Grenoble (J.C Annoux - Gribouille)
Les roses barbelées (J. Moutet - Gribouille)
A courte paille (J. Moutet - Gribouille)
Elle t'attend (M. Breuzard - Gribouille)
Gueule de bois (J.C Annoux - Gribouille)

Face 2
Ostende (C. Fontane - Gribouille)
Le téléphone (J.P Festi - Y. Ouazana - Gribouille)
J'aimerais (H. Gougaud - Gribouille)
Les rondes (C. Fontane - Gribouille)
Dieu Julie (J. Debronckart - Gribouille)
A ta santé Madame (J. Debronckart - Gribouille)
❤️❤️❤️ 1968

Au présent définitif
Secours

dimanche 21 octobre 2018

Lova Moor

J'les balance ou j'la balance ....

Lova Moor évadée de son Crazy, viens nous refaire le truc, bien niais, de la chanteuse pubère, alors que beaucoup d'eau avait déjà coulé sous les ponts... Alors que dit-elle de primordial ?! "J'm'en balance" (et moi avec) sur du Morali (Village People) et JP Lang, la demoiselle se secoue dans son short d'un autre siècle, c'est presque grotesque. Il ne suffisait pas qu'elle nous assomme avec son 45t, il lui a fallu aussi faire un "clip" .... en l’occurrence un petit film dans : Moi dans l'eau ... Moi qui saute avec mon short ... Moi qui fait la fofolle avec des Bodybuildeurs ... Moi dans mon Namac .... Moi qui fait n'importe quoi, car je ne sais pas danser (une honte pour une danseuse ....)
J'ai presque pitié pour elle. C'est complétement con ce disque, allez hop on danse et on s'en balance.


A) J'm'en balance (J. Morali - JP. Lang)
B) Instrumental (ici ils carrément balancé sa voix) (J. Morali - JP. Lang)
Edition : (attention on ne rit pas) Toutoune Music (W.A.F)
😜 1989

Cheval Fou

samedi 20 octobre 2018

Nicolas Skornik (c'est Guy !!!)

Voix Piano

Guy Skornik chanteur dans les années 70 enregistrera cette "Chanson pour mes parents" qui est assez sympathique. Sa douce voix fluette, vous propose une face b "Monsieur Arc En Ciel" bien plus pop, mais ça reste piano-voix, pour lequel il obtiendra plusieurs prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, en piano (hi hi hi) composition et harmonie, alors du coup je suis assez charmé par ce disque.
Il est dommage qu'il soit en si mauvais état, alors désolé pour le paquet complet de biscottes "Hue Albert", pour le beurre et la confiture je vous laisse vous organiser.




A) Chanson pour mes parents (G. Skornik)
B) Monsieur Arc En Ciel (G. Skornik - B. Bergman)
.👪 1972

Il jouait du piano

vendredi 19 octobre 2018

Long Chris et Les Cowden

4ème Série

Long Chris avec ses potes ne m'ont pas laissé un souvenir immémorable de leur carrière, alors ces 4 titres de 1964 me sont inconnus.
Si je n'ai jamais vraiment apprécié le style "Skiffle" à part quand c'est Hugues Aufray qui le chantait, je n'arrive pas trop à trouver un titre qui ressorte de ce disque, tout est trop la même chose.
Entre adaptations du folklore américain et création originale, un vrai style pour cowboy de salon attendant un whisky ou un échange de coup de feu ... à défaut de mieux.



A1) Je suis un cavalier (Lonesome Traveler) (Lee Hays - Manou Roblin)
A2) Le train qui part ce soir (Arrangement Long Chris - Manou Roblin)
B1) Billy The Kid (G. Liferman)
B2) Pour nos joies et pour nos peines (Arrangement et paroles : J.J Debout)

🔫 1964

J'ai toujours préféré les Indiens

jeudi 18 octobre 2018

Nicole Rieu

Le ciel c'est ici

Avec son Lp si bien nommé, la douce Nicole Rieu continue à nous offrir de superbes chansons, et que son talent est immense.

Sur ce disque on retrouve les tubes "Je m'envole" "Gospel" et "En courant" et vous vous dites que c'est fini et bien non, il reste des perles comme mes favorites "Ton premier cri" et "La vie ça danse". Il y a aussi une superbe adaptation d'une chanson de Neil Sedaka "L'immigrant" qui sera un tube avec Les Carpenters.

La face B nous dévoile aussi "Il aurait voulu voir la mer" et "Ils sont partis de la ville" avec ce sentiment que ces "autres chansons" auraient pu être des tubes, des singles. Moi je suis totalement sous le charme et je me dis que c'est assez ballot d'avoir pas trop fait attention à elle dans le passé ... je me rattrape !


Arrangements : John Fiddy
Direction Musicale : Guy Mattéoni (sauf sur "Il aurait voulu voir la mer")
Réalisation : Claude Righi


Face A
Introduction Le Ciel C'est Ici (E. Marnay - C. Linton - P. Noles)
Je m'envole (C. Carmone - S. Shifrin - K. Gold - M. Denne)
Ton premier cri (N. Rieu - R. Edelman)
La vie ça danse (C. Lemesle - C. Morgan)

Je sais que ça va m'arriver (P.A. Dousser - C. Gaubert)
L'immigrant (C. Righi - N. Sedaka - P. Cody)

Face B
Ils sont partis de la ville (N. Rieu - Yair Klinger)

Gospel (C. Righi - S. Sala - P. Lemaître)
Il aurait voulu voir la mer (P. Grosz - P. Baillargeon)
En courant (P. Delave - J. Goffin - M. Masser)
Le ciel c'est ici (E. Marnay - C. Linton - P. Noles)


❤️❤️❤️ 1976

Nicole76
Secours

mercredi 17 octobre 2018

Chansons Egarées Vol. 61

Je les ai retrouvés pour vous

Quelques noms nouveaux et à jamais perdus pour certains, avec des titres plus qu'intéressants, enfin c'est mon sentiment. On démarre sur les chapeaux de roues, pour ne pas perdre tous les bons influx des plantes vertes et des derniers rayons de soleil, avant un automne et un hiver qui vont être plus frais, il nous restera quand même ces chansons, des fois étranges, pour nous apporter la bonne humeur et le soleil. 😉


01 Joe Dassin - Taka takata (La femme du Toréro) (1972) Pour une fois une chanson de l'ami Joe qui savait distiller la bonne humeur en musique, pas vraiment perdu.
02 Au Bonheur Des Dames - Quand arrive l'été (1975) Une adaptation du tonnerre de Dieu par ce groupe déjanté qui a énormément tourné sur la platine et pour nos essais de danse de salon façon rock n' roll, allez on enchaîne les pas que le prof nous a montrés !
03 Bette Midler - Mambo Italiano (2003) A l'heure où une Lady Gaga fait la une au cinéma avec une nouvelle version de "A Star Is Born", voilà celle qui incarna "The Rose" à merveille dans une reprise d'un classique, excellent.
04 Les Bourgeois De Calais - J'ai vingt ans (1962) Euh pas tout à fait !
05 Wess E Dori Ghezzi - Era (1975) Une chanson pour l'Eurovision.
06 Eliane Dambre - Chez nous à St-Louis (Remix 2012) C'est une bonne idée d'avoir ressorti une compilation des chansons d'Eliane, je suis ravi.
07 Frédéric François - Fanny Fanny (1976) La belle période des disques sortis chez Vogue.
08 Mary Cristy - Non ce n'est pas fini (1973) Un titre intéressant de cette chanteuse que vous avez découvert (!) il y a quelques temps.
09 Viktor Lazlo - Canoë Rose (1985) Je ne vais pas vous raconter toute l'histoire de cette chanson, mais sachez que c'est un moment très important de ma vie et que ce titre est toujours aussi envoûtant.
10 Gentlemen - Dis-nous Dylan (1966) Comme les Bourgeois De Calais, du bon yéyé.
11 Richard David - Mes yeux sont fermés (1968) Status Quo a du se dire : W.A.F !!!

12 Alex Beaupain et Fanny Ardant - Baiser tout le temps (2013) Rien que pour la participation de Fanny, autrement ça aurait été banal, et puis je ne voulais pas attendre 20 ans pour le proposer, car j'aime beaucoup. (Une petite variante du coup !)

13 Ange - Le soir du diable (1972) A l'heure où je suis en train de faire le nettoyage d'un LP, voilà un avant-goût. C'était la belle période de ce genre de titres prog qui marchaient forts.
14 Gilles Marchal - Les rues de la ville (1971) Un artiste que nous aimons tous.
15 Johnny Cash - Solitary Man (2000) Un nouveau rip, meilleure qualité.
16 Michel Fugain - Daisy (1968) Jolie chanson dont je ne me souvenais pas trop.
17 Stephan Reggiani - On est du même bord (1971) Une découverte comme toute sa carrière d'ailleurs, un réel plaisir.
18 Mia Martini - Diamante (1994) Je vous l'ai déjà dit, j'adore Mia et voilà sa version de la chanson de Zucchero.
19 Valdo Cilli - Je veux un enfant de toi (1981) On commence par cette face, la deuxième paraîtra dans le volume suivant.
20 Lenis Chorea - Mea Culpa (1970) Et lui, sa voix ne vous dit rien ?! ... Aussi prog que futur chanteur de variété ... allez on cherche, et oui Claude Puterflam.
21 Gérard Entremont - Était-ce un rêve (1975) Ambiance Pink floydienne pour ce mec qui déclarait qu'il voudrait que sa petite amie soit morte et que le café était bouillu.
22 Randy Crawford - Diamante (1992) Un duo studio entre la divine Randy et Zucchero.
23 Beau Dommage - Tous les palmiers (1974) Après les phoques en Alaska, voilà les bananes et les palmiers, c'est ce qui s'appelle ratisser large.

24 Sheila - Je n'en veux pas d'autres que toi (1965) Tout est dit dans cette chanson de notre Sheila qui vient de sortir un nouveau Mix de Little Darlin' qui est très bon, moins énervant que la vo, plus léger, enfin j'adore.

mardi 16 octobre 2018

Sapho

Chanteuse dévoilée

Quand je me suis offert le premier LP de Sapho, je dois avouer que ce "Passions, Passons" était une totale découverte. Il faut dire qu'en 1985, elle ne faisait pas les premières parties des émissions tv, non c'était quand même confidentiel ... Les "éclairés" diront qu'elle a peut-être eu droit a des passages dans "Les enfants du rock" ou ce genre d'émission, en Suisse "Carabine FM" me vient à l'esprit. Comme c'est loin, je ne me souviens pas trop du contexte et où je l'ai entendu la première fois.

Sur ce disque, je dirais que des titres comme "Carmel" et "Train de Paris" ont eu droit à une couverture des radios et tv, mais moi ce qui m'a directement envoûté c'était "We Daret El Ayam" (le titre en écoute du jour) avec ses saveurs orientales, à l'époque c'était encore exotique, rien à voir avec aujourd'hui et le sentiment qu'il y en a marre de ce genre de zik, non c'était divin.
On s'était mis à écouter des trucs auxquels on ne comprenait rien et on se disait qu'on ferait bien une soirée couscous à l'occasion avec Jasmine Du Désert et des 7 voiles magiques (on voit que j'ai géré des Cabarets ...).
Et comme c'était une promesse, je l'ai ressorti de mes archives et je l'ai redécouvert cet album bien envoûtant (toujours) et j'ai mieux écouté les autres titres, que j'avais peut-être zappé à l'époque, je pense à "Piscine" sur une "gnossienne" de Satie, excellent. 


Face 1

Carmel
Méthylène
Salon de musique
Train de Paris
We Daret El Ayam

Face 2

Marrakech
Piscine
Amour fantôme
Globo Night
L'Américaine qui danse