vendredi 31 juillet 2020

Patrick Font

Un lourd passé

Patrick Font en solo, ou associé à Philippe Val, sera très présent sur la scène musicale et dans la rubrique sordide des relations immorales avec des jeunes filles, alors du coup je m’en fous de qui il était ! .

Juste ce 45 tours "La Grande Jaja" écrit avec Minou Drouet, que je trouve entraînant, voilà c'est tout.





A) La grande Jaja
B) L'automne
(Drouet / Font)
℗ 1974

jeudi 30 juillet 2020

Mary Cristy

Avant Monaco

Mary Cristy est une chanteuse italienne (?) (inconnue) née au Luxembourg et qui, en plus de représenter Monaco à l'Eurovision, chantera en Allemand, ce que l'on nomme des "Schlager" (Bonne grosse variété à l'allemande) fera les backing vocals pour Thiefaine, Laure/Furey, Leforestier et quelques autres, dont du Disney avec Gérard Rinaldi .... mais rien en italien, à part sa participation sur un LP de Cocciante, ça valait bien la peine.

Bon pour revenir au disque du jour : "Non ce n'est pas fini" (et pour cause ...) estampillé de la mention "Prix Spécial du public - Disc Jockey 73", dans un autre pressage, ne fera pas le tour de toutes les platines des discos, loin s'en faut !



A) Non ce n'est pas fini (Michaele / Lana et Paul Sebastian)
Arrangements : Hervé Roy
B) Le temps de vivre (Pierre D'Heaume / Alec)
Arrangements : Ivan Jullien
℗ 1973

mercredi 29 juillet 2020

I Camaleonti

Un Disco Per L'Estate

I Camaleonti ont été surtout actif dans les années 60 et 70 et le groupe, comme beaucoup dans la péninsule, a connu de nombreux remaniements de personnels.

"Perchè Ti Amo" a été incontestablement une chanson qui a marqué l'été 73 et était dans la pure veine de la variété à l'italienne, bien coulante, bien délicieuse.

A noter que l'orthographe de la pochette et du macaron A, présentent des différences quand au placement de l'accent sur et à côté de "perche' et perchè" du coup je ne sais plus si c'est "perché" l'orthographe juste ... mais pourquoi tant de difficultés.

"Vado in Bianco" est complètement prog et totalement différent de la face "tubesque" une vrai (re) découverte de ce morceau.





A) Perchè Ti Amo (Bigazzi - Savio) (Version CD)
B) Vado in Bianco (Bigazzi - Cripezzi)
Ⓟ 1973

SLOW

mardi 28 juillet 2020

Ici Londres

Pack 45 Tours

L'été c'est bon pour faire des pack de quatre .... ça nous changera des pack de six bien frais ..... ! Ici c'est du réchauffé, oui ... mais du bon.

Point commun, tous ces disques sont de ma période en Angleterre, donc sont synonymes de bons souvenirs pour moi.



Les gagnants du jour sont :

Middle Of The Road - Hitchin'A Ride In The Moonlight (Ce disque n'a pas marché sur le continent, un tout petit peu en Allemagne et c'est tout).

Neil Sedaka - Laughter In The Rain (Les années 70 ont été synonymes d'énormes succès pour lui)

Ray Stevens - Indian Love Call (C'était le disque préféré de mon Land Lord avec Peters & Lee, au tant dire qu'ils ont énormément tourné sur la platine du salon .... un truc qui était capable de faire des trous dans les sillons, tant c'était historique).

R. & J. Stone - We do it (De la jolie soul, un joli duo, mais pour eux aussi impossible de croiser la flaque, qui sépare le continent.


Le Pack Souvenir ICI

lundi 27 juillet 2020

Unesco 1976

Le Cadeau De La Vie 1976

En cette année 1976, L'Unesco fête ses 30 ans d’existence et a remis le couvercle pour nous proposer un chassé-croisé entre chansons Pop et le classique, et tout ça pour une noble cause, comme d'habitude, La Recherche sur le cancer.

Si la face A, chansons et pop, repose sur des tubes et rien d'autres, la face B nous donne beaucoup à découvrir avec son côté musique classique.

J'ai particulièrement apprécié le duo Yehudi Menuhin et Stéphane Grappelli pour un tango dès plus torride et sympa.

Bonne découverte pour les autres artistes connus comme : Mady Mesplé, Orchestre de Paris sous la direction de Daniel Barenboim, que du beau monde je vous dis.

Aquarelle de Folon 1975




Face A
Gilbert Bécaud - La première Cathédrale (F. Thomas / G. Bécaud)
Julien Clerc - Souffrir par toi n'est pas souffrir (E. Roda-Gil / J. Clerc)
Georges Jouvin - Dolannes Mélodie (P. de Senneville / O. Toussaint)
Nicolas Peyrac - Et mon père (N. Peyrac)
Salvatore Adamo - Prête-moi une chanson (S. Adamo)
Amalia Rodrigues - La maison sur le port "Von dar de beber a dor" (A. Janes / P. Cour)

John Lennon Plastic Ono Band - Imagine (Lennon ... Yoko)

Face B
Yehudi Menuhin - Stéphane Grappelli - Jalousie (The Alan Clare Trio) (Gade / Arr : Harris)
Mady Mesple, soprano - Aimer Boire et Chanter (J. Strauss / F. Harvel / G. Layani) 

Aldo Ciccolini, piano - La belle exentrique (Grande ritournelle) (Eric Satie)
Orchestre De Paris, Dir Daniel Barenboim - L'Arlésienne, suite N° 1, (G. Bizet)
Nicolaï Gedda, ténor - Alexis Weissenberg, piano - Chanson Géorgienne 
(S. Rachmaninov / A. Pouchkine)
Michel Beroff - Jean-Pierre Collard, piano - Danse Hongroise N°5 en Fa dièse mineur
(Johannes Brahms)
Maria Callas, soprano - Prière de La Tosca (Giacomo Puccini)
Gyorgy Cziffra, piano - La Chasse (N°5  des études d'après Paganini) (Franz Liszt)
℗ 1976






dimanche 26 juillet 2020

P.A. Green

Fleetwood Mac

Le grand Albatros a pris son envol, j'adore ce groupe depuis bien le début, un vrai fan.


Albatros

samedi 25 juillet 2020

EP's Rock

Volume 8

Dans le pack 8, toujours dispo à cette adresse, mon coup de cœur est pour Fontella Bass, créatrice originale de "Rescue Me", presque aussi bon que celui d'Aretha, et c'est pas peu de le dire.


Pour récupérer le joli travail de Phil, c'est ICI

Fontella Bass - Rescue Me

vendredi 24 juillet 2020

(Les Charltos) Les Charlots 😃

Ce soir j'attends du monde

Curieuse époque racontée par Les Charlots avec ce 33 Tours, car en effet en ce temps-là, quand le garde-manger de l'Elysée était vide et bien le locataire de ce Palais se rendait chez ses concitoyens pour faire bombance.

Donc sur un ton sarcastique et ironique, teinté de drôlerie, nos amis ont pondu ce "Ce soir j'attends Valéry, Alors ... raconte ou "Le diner du Président" avec quelques pépites au menu de la soirée, comme :

J'irai revoir la Normandi
Paroles, Paroles, Joli Motard
La Ballade de Constance avec Joséphine Chaplin.

Un disque bien sympa pour passer une sacrée soirée et chanter en chœur, car on connaît tous quelques titres de cet opus.






Face A
Alors ... raconte (Broussolle - Bécaud)
"Le diner du Président" version fantaisiste de Gérard Rinaldi
J'bois plus d'eau (G. Rinaldi - G. Filipelli)
J'irai revoir la Normandie (Arr J.C. Pelletier - G. Rinaldi)
La ballade des valets (G. Rinaldi - J. Sarrus)
du film "Les 4 Charlots Mousquetaires"
Paroles, paroles, joli motard (Ferrio - Chioso - Del Ré - Michaële - Rinaldi)

J'ai mon plan (G. Rinaldi - J. Sarrus)

Face B
Ce soir j'attends Valéry (d'après Madeleine) (J. Brel)
Version fantaisiste de Gérard Rinaldi
Le chou farci (G. Rinaldi - J. Sarrus)
Youpi c'est la vie (G. Rinaldi - J. Sarrus)
La ballade de Constance (G. Rinaldi - J. Sarrus)
avec Joséphine Chaplin - du film "A nous quatre Cardinal"

Mon ami Tango (Pace - Panzeri - Pilat - Conti- Rinaldi)
Henin-Lietard (G. Rinaldi - J. Sarrus)

Arrangements et Direction musicale
Paul Piot (1-2-7-8-10-11)
Jean-Claude Pelletier (3-5-6-9-12)
Paul Bayle (4)
1975


Charlots

secours

jeudi 23 juillet 2020

Gilbert Einaudi

Pas un inconnu !

Gilbert Einaudi a chanté sous son nom, en groupe avec le gars de I.E.U.F (Serge Koolen) sous le nom de MEKS, en anglais pour un disque estampillé "1776" et le plus intéressant, à découvrir, Les Jets en pleine période YéYé.

Donc notre ami Gilbert, qui n'est pas allemand (Ein Audy) sort ce 45 tours joliment appelé "J'ai besoin de tendresse", comme tout le monde, et qui ne m'a pas spécialement marqué, mais il était difficile de tout suivre quand même, alors reste la découverte et c'est déjà ça !




A) J'ai besoin de tendresse 

B) C.I.A. Blues

Textes et Musique : Jean Allouis / Gilbert Einaudi
Réalisation artistique : Philippe Monet
Ingénieur du son : Andy Scott
Photo : J.P Mondino
℗ 1981

mercredi 22 juillet 2020

Patty Pravo

Le tube (presque) de mon été

Patty Pravo sort ce 45 tous en 1984 et il est le 27 ème de sa longue carrière. Il ne connaîtra pas un succès énorme, mais il représente une renaissance pour la Diva, après quelques années d'absence.

"Per Una Bambola" est un texte autobiographique et qui emmènera Patty au Festival de SanRemo où la chanson finira par lui rapporter le prix de la critique.

"Viaggio" a été écrit par Paolo Conte qui s'est planqué sous un autre nom (Solingo) on se demande bien pour quoi.

Voilà mon coup de cœur pour ce single que j'ai adoré et qui est tellement Patty, merveilleuse Patty.





A) Per Una Bambola (Maurizio Monti)

B) Viaggio (Conte - Trombetti)

℗ 1984

mardi 21 juillet 2020

Pierre Billon

Variétoche

Pierre Billon nous fait le coup des trémolos dans la voix, pour nous chanter "Mes chaussures aux mains" et il me fait penser (encore) à Laurent Rossi, tant le registre est similaire et que n'importe quel chanteur estampillé seventies aurait pu aussi la chanter, mieux / moins bien, c'est à voir.

"Le militaire" est du pure Billon, légèrement country et qui a du être plus écouté, le disque est vraiment ravagé !



A) Mes chaussures aux mains

B) Le militaire

Musique et Paroles : Billon
Direction artistique : G. Melet - J. Revaux
Réalisation : G.. Melet
℗ 1974

lundi 20 juillet 2020

Chansons Egarées Vol. 91

Le plein de chansons

Encore une fois, pas mal de chansons qui ne sont pas trop connues, voir pas du tout, à l'exemple de celui de Marie, avec son "Au nom de la bière" assez déroutant.

On retrouve notre diva suisse, Arlette Zola avec un titre assez récent (acheté sur iTunes, et oui !) "On court après l'amour" avec sa couleur assez pop, pas mal du tout.


01 Top Fuel - Marco Polo (1987) C'est comme si Images avait fauté avec un groupe de New Wave à la française, assez quelconque.
02 Arlette Zola - On court après l'amour (2012) C'est pop et j'aime bien et on peut la retrouver sur les plateformes pour beaucoup plus de titres (PUB Maison 😍)
03 Bill Wyman (Si, Si) Je suis un rock Star (1981) Euh il avait du abuser du chouchen pour faire ce disque, insipide ! Pas certain que cela lui ait rapporté beaucoup de thunes.
04 C. Jérôme - Seul (1974) Une bien belle période, on reconnaît bien le style qui fait son succès. 
05 Céline - Tu dis Septembre (Try To Remember) (1967) Séverine en adaption.
06 Christopher Laird - Le professionnel de la révolution (1974) Quel talent, quand même.

07 Drupi - Due (1975) Inimitable et super efficace.
08 Nicoletta - Saurais-tu me raconter (1969) Nouveau rip.
09 Enrico Macias - Dix ans déjà (1970) Il est désormais de bon ton d'apprécier Rico, cinquante ans après, il a été patient !
10 Secret Garden - Nocture (1995) Gagner l'Eurovision avec ce titre semblait impossible et pourtant, c'est aérien, c'est divin, c'est enchanteur, j'adore toujours.
11 Régine - Ca n'sert à rien (1964) In Edit, seulement sur son intégrale.
12 Guy Mardel - Quand on me parle de Paris (1997) ... et bien c'est pas forcément à lui que je pense :-)



13 Eric Erday - C'était "l'été" (1984) Son groupe avait Patrick Hernandez comme chanteur, étonnant, quand à Eric 4 singles au compteur. TOP NEWS : Dans les commentaires, ci-dessous, une connaissance du chanteur vous donne plein d'infos intéressantes, merci Fabfort.
14 Frida Boccara - Quien Sabe (Qui peut savoir) (1962) Diva Divine.
15 Mino Reitano - Innamorati (1974) Encore une chanson pour cet été 74, je suis rentré de mes vacances chez mes grand-parents avec une belle quantité de single.

16 Maurice Chevalier et Gigliola Cinquetti - L'Italiano (La leçon d'Italien) (1964) Le vieux donnait la leçon à la jeunette.
17 Jairo - Je ne sais rien des étoiles (1981) Titre pas trop connu.
18 Rino Gaetano - Gianna (1978) Je vous ai présenté son single, voilà son autre gros tube, Made in Toscane.
19 Marie - Au nom de la bière (1994) Étrange ce titre estampillé 1970. Merci Seric.
20 Jehan Jonas - Nocturnes (1969) L'artiste était coquin, écrivant des livres érotiques et scénarisant des films pornographiques ! Ici le texte est nettement érotique, il n'a jamais du passer à la radio sous le grand Charles.
21 Romy Schneider - Merci Monpti (1959) C'est mimi, un joli filet de voix.
22 Yves Martin - Cité de malheur (1984) Pas sur qu'il était celui qu'il fallait pour notre chanteuse après un Claude vampirisant !
23 Michèle Arnaud - Chanson sur une seule note (1962) Une dame qui pensait beaucoup à elle, avant les autres, dixit le fils de Georges de Caunes, mais qui nous propose une jolie bossa-nova, excellent et "Chill-out" à souhait !
24 George Baker Selection - Midnight (1970) Tiens c'est pas Yves qui en avait fait une adaptation pour Sheila. (Je parie qu'entre le titre 22 et le 24 je n'ai pas été clair pour tout le monde ... )


dimanche 19 juillet 2020

(Disponible) Casino Lights

Un must

Si il y a bien un album live sur le Festival de Jazz de Montreux à posséder et bien c'est celui-ci, car les artistes y sont plus qu'excellents et on y découvre une Randy Crawford (habituée des lieux) au sommet de son art, avec ses interprétations absolument divines.

Surtout ne pas oublier les duos avec Al Jarreau (habitué lui aussi) qui vous mettront de la joie sur le visage, bonne (re) découverte et suite à des demandes ....


Randy Crawford and Yellowjackets - Imagine

Acces-Pass ICI


samedi 18 juillet 2020

Sylvain Bataille

Mettez un chanteur dans votre "Motors"

Sylvain Bataille fait partie de ces artistes complètement inconnu, dont les infos essentielles n'ont pas fuité sur le net.

Alors écoutons deux très belles chansons qui devront être écoutées plusieurs fois pour en ressortir l'essentiel. La face A "A chacun son histoire" avec ses envolées de violons est parfaite, à mon goût. La face B "La terre est rouge" me fait furieusement à un excellent Claude Michel Schönberg (et un peu à Lenorman, vox !)  et je dois vous avouer que des deux, c'est celle que je préfère nettement. Une belle découverte.



A) A chacun son histoire (Ralph Bernet - Sylvain Bataille)
B) La terre est rouge (Sylvain Bataille) (Texte superbe)
Orchestrations : Paul Bayle
Production / Réalisation : J.P Rawson - F. Dreyfus
℗ 1975

Bataille




vendredi 17 juillet 2020

Zizi

Son truc sans plume

Zizi Jeanmaire a secoué une dernière fois son truc en plumes aujourd'hui, à Tolochenaz, près de Genève, elle avait 96 ans, celle que sa maman appelait son petit Jesus et que l'enfant avait transformé en Zizi.



A's+B's Sides Vol. 75

A consommer au soleil

Que des artistes connus sur ce volume avec des 45 tours 7'' Edit, qui ont tous connus le succès, si c'est pas ici, c'est certainement ailleurs.


Al Corley - Over Me - Ain't It True (1984) Toujours échappé de Dynastie (Première époque) voilà un chouette disque, qui a eu son succès.
Barry White - Let The Music Play - Instrumental (1975) Tout le monde connaît Barry White, donc c'est vraiment pour la face instrumentale que j'ai choisi ce titre, tant il est excellent.

Cock Robin - When Your Heart Is Weak - Because It Keeps On Working (1985) Ici aussi pas de surprise car ce disque on l'a souvent entendu.
Devo - Secret Agent Man - Soo Bawlz (1979) Synthé Pop en pleine transition musicale de cette époque charnière, le disco mourant gentillement dans son jus.
Joe Cocker - Sweet Little Woman - Look What You've Done (1982) Un excellent Joe, comme d'habitude, je serais tenté de dire.



Sister Sledge - We Are Family - He's The Greatest Dancer (1978) Certainement le titre le plus festif de leur répertoire et celui que je préfère.
The Communards - Tomorrow - I Just Want To Let You Know (1987) Excellent Jimmy.
The Osmonds - Crazy Horses - That's My Girl (1972) Le titre qui faisait hérisser les cheveux de ma tante, qui se plaignait à chaque fois que je le posais sur la platine.
The Temptations feat Rick James - Standing On The Top Part 1 et Part 2 (1982) Ce groupe est un must dans le catalogue Motown.
Thelma Houston - If You Feel it - Hollywood (1981) Pas le plus connu dans son répertoire, mais très bon.



jeudi 16 juillet 2020

Sarclon

Swiss Quality


André-Daniel Meylan, plus connu sous le nom de "Sarclon" vous a été présenté, il y a un moment avec le single reprenant les titres "Carrousel" et "Myster Le Berger" qui vous avaient bien plus et qui avaient été la découverte sur le pack de 45 tours du moment.

Ici je vous présente le LP de 1980 nommé "Av. A.D. Meylan" et qui réunit quasiment toute la fleur de la musique suisse-romande de cette époque, et dont certains ont également enregistrés en leur propre nom ou dans un groupe.


Je vais vous laisser découvrir l'univers musical de Sarclon qui sortira quelques disques sur deux décennies sous le nom de Sarclon et on le retrouve sur deux autres décennies sous son véritable nom "André-Daniel Meylan".



Face A
Tzigannerie
Des trous dans les poches
Complices
Myster le berger **
Mon pays *
Am Stram Dame

Face B
Sentimental rodéo
L'ouragan
Meylancolie
Panache
La pianiste
Carrousel

Textes et musiques, orchestrations et direction : André-Daniel Meylan
Excepté * (Jean-Marie Meilland - texte) et ** (Michel Veillon - musique)
℗ 1980



mercredi 15 juillet 2020

I Nomadi

Tube de l'été

Je continue ma petite série de tubes italiens du mercredi, avec I Nomadi et leur "Un Giorno Insieme" sorti en 1973 et qui a bercé mes vacances cette année-là.

La deuxième face "Crescerai" est également intéressante et bien réussie. Le groupe toujours actif aujourd'hui, avec de nombreux remaniements, vous a déjà été proposé sur mon blog avec les chansons "Io Vagabondo" et  "Quanti Anno Ho" qui furent également des tubes pour eux.



A) Un Giorno Insieme (Albertelli - Dalano - Soffloi)

B) Crescerai (Contini - Carletti)

Arr. Gian Pier Reverberi
℗ 1973

J'ai remis LE SLOW sur la platine (mille excuses)

mardi 14 juillet 2020

Pack 45 Tours

Et NouveauRip

Quoi de mieux que de se faire une piste de danse à la maison, sur le balcon, dans le jardin où vous voulez, du moment que vous ne fréquentiez pas trop les Clubs, si ces derniers sont ouverts par chez vous, car comme le savez, le vengeur masqué traîne toujours dans le coin.


Alors pour passer une jolie soirée, 4 propositions, aux ambiances différentes, de cette bonne période disco, avec :


Kasso - Walkeman - One More Round (1982)
Lime - Your Love (Radio + Dance Version) (1981)
Roberta Kelly - Roots Can Be Anywhere - Miel Masai (1980)
Ron Nelson - Baby Soul Vocal + Instrumental (1974)


Le Pack est dans le Lien

lundi 13 juillet 2020

EvA

Hommage

EvA fut révélée au public lors de son passage aux "Mardis de la Chanson" et depuis elle a fait les beaux jours de mon blog, sur lequel je vous ai proposé pas mal de disques de la belle, aux origines slaves, ce qui explique la couleur très particulière de son timbre de voix.

Cette album sorti, sous certaines latitudes en 1964 sortira ici ou ailleurs en 1965 et rencontrera le succès avec des titres déjà parus sur des 45 tours ou des best of, reste quelques titres inconnus et pas repris, je vous laisse déguster tout ça avec délice.

Il est à noter qu'EvA nous a quitté au début de la crise du Covid et que c'est un ami du Canada qui m'a fait remarquer qu'aucune ligne ne lui avait été consacrée et qu'elle était partie dans l'indifférence totale ! Voilà nos blogs sont là pour ça, on ne l'oublie pas, car on l'aime beaucoup.




Face A
Toi et moi (J. Milchberg - F. Lo)
Liebelei "Nuit et jour" (R. Bauer - B. Dimey)
Dis, quand reviendras-tu ? (Barbara)
J'ai vu le jour "Chrysanthème" (Nicolas Remon)
Pluie et Whisky (J. Milchberg - F. Lo)
Vivre l'amour au soleil (EvA - Anouk)

Face B
Le marteau d'or "Hammer Of Gold" (J. Warfield - G. Moustaki)
Tout ça pour un soir (J. Milchberg - A. Migiani - F. Lo)
East Virginia (J. Milchberg arr. folklore)
Attendez que ma joie revienne (Barbara)
Dis-moi d'où vient le vent (Ch. Sarrel - G. Bertret)
Das Lied ist aus "Frag'nicht, warum ich gehe" (Stolz - Reisch- Robinson)

Orchestre et ensemble :
Jorge Milchberg
René Duchossoir.

℗ 1964 / 1965