mardi 31 octobre 2017

Warszawa ou Varsovie

Elle et Lui pour une ville

Marie Laforêt reprendra en 1973 cette chanson "Warszawa" comme face B de son single "Tant qu'il y aura des chevaux" elle a bien fait, car les deux faces de son disque, sont justes excellentes, un vrai disque de grande qualité. Il est bon de relever que Marie a participé à l'écriture du texte en français, sous le nom de Françoise They (tais-toi ? non non).
Du coup qui se souviens de la version qui est sortie en ... un peu avant celle de la dame, par le chanteur Christian Marcus, je pense pas grand monde. Concernant ce chanteur on ne peut rien dire, car pas de référence pour lui, sinon ce disque et rien d'autre. A vous de faire votre choix.
Pour être complet, rendons à César ce qui appartient à Ireen Sheer, une chanteuse allemande, qui est la créatrice de la version originale sous le titre "Goodbye Mama".


A) Tant qu'il y aura des chevaux (N. Peyrac)
B) Warszawa (G. Loose - R. Siegel - F. They alias M.L)
℗ 1973


Christian Marcus


A) Warszawa (Version française de Goodbye Mama) (G.Loose - R. Siegel - F. They)
B) Avec toi mon amour (Alain Guy Aknin - Bob Mathieu)
℗ 197?

Les 2 Versions

lundi 30 octobre 2017

Castelhémis

Jours de gloire

Castelhémis est un petit partage de la part de Gaby, et ces jours cet artiste est à l'honneur sur différents blogs, alors il était temps de poster cet album de 1980, sobrement appelé "Mots Croisés".
Vous parler de lui en quelques mots : Je relèverai que sa carrière aura duré entre 77 et 88 et qu'il a sorti 6 LP, et il est vrai qu'avec sa grosse moustache on dirait "Roland Magdane" comme le décrit l'animateur du blog Jeepeedee, une jolie image je trouve.
Au niveau musical, il est inutile de le caser entre untel et untel, je préfère lui laisser son espace à lui, pour moi ce disque est pop-folky-french, et ça démarre avec une bien jolie chanson "Sa vie à dormir" le reste se laisse écouter avec un réel délice, une belle découverte, j'aime bien 😁 car il navigue dans des ambiances musicales bien différentes, ou l'art de semer ceux qui aurait voulu l'enfermer dans un registre, malgré qu'à des moments on reconnaîtrait presque un certain Yves ...


Face A
Sa vie à dormir
Grenoble
L'enfant de là-bas
Desesperados
Cannelle et safran

Face B
Emmenez-moi
Bebe Bougie
Le dernier instrument
Quelqu'un chante pour moi

Tous les titres : Castelhemis
℗  1980

Castelhemis 
secours

dimanche 29 octobre 2017

Michèle Torr

A faire pleurer ...

Michèle Torr n'en finit plus de venir me faire des petits coucous et comme je dis, "aussitôt trouvé ... aussitôt partagé", c'est juste pour le plaisir avec cette chanteuse.
Un petit bémol quand même, car ce disque est moins intéressant que d'habitude, les années 70 sont bien derrière. Pour les fans uniquement 😁😁😁


1) A faire pleurer les femmes (J. Albertini - D. Barbelivien)
2) Le vagabond du soleil (F. Thomas - J. Albertini - D. Barbelivien - G. Mattéoni)
℗ 1982

Pendant l'été ...

Peut-être un disque pour nos vacances de cette année 1980 avec un p'tit rien d'un titre à la C. Jérôme, mais bon il est au crédit de la chanson, alors ...


1) Pendant l'été ...(C. Jérôme - J. Albertini - D. Barbelivien)
2) Le pont de Courthezon (J. Albertini - D. Barbelivien)
℗ 1980

Michèle Torr

vendredi 27 octobre 2017

Vicky Leandros

Adaptations

Vicky Leandros la diva germano-grecque, aura aussi beaucoup de succès par chez nous et par chez vous et pour souligner sa production, aujourd'hui vous avez droit à deux petits singles, bien sympas tous les deux.
Le succès, des fois c'est assez simple, vous prenez ses chansons en Allemand (succès) et vous les déclinez dans une autre langue, une spécialité que d'autres chanteuses, dans ces années 70, essayeront d'appliquer a leur carrière, avec plus ou moins de succès, n'est pas Nana, Vicky et Dalida qui veut.
Pour Vicky c'est la décennie de tous les grands succès "L'amour brillait dans tes yeux" "Chante Bouzouki" et autre "Tango d'amour". Il ne faudrait pas oublier "Après toi" et mes deux petites propositions du jour qui sont de vraies chansons allemandes, de vrais Schlager comme ils disent de l'autre côté de la Sarine ....(une rivière qui délimite la barrière de rösti).

1977


A) Sur la lune il n'y a pas de roses (Leandros - Munro - Barbelivien)
B) Toutes les filles sont romantiques (Leandros - Munro - Barbelivien)
Dir. Artistique : Léo Léandros


1975


A) J'aime la vie Je veux vivre (Munro - Leandros - Y. Heuzé)
B) Un jour viendra (Leandros - Munro - Y. Heuzé)
Dir. Artistique : Léo Léandros

Nouveau Rip en Stéréo ICI

jeudi 26 octobre 2017

A's+B's Sides Vol. 28

Brûlez les guitare, allumez le feu...


Amanda Lear - Fabulous Lover, Love Me - Oh Boy (1979)
Dana - All Kinds Of Everything - Channel Breeze (1970)
Gladys Knight & The Pips - I Feel A Song - Don't Brun Down The Bridge (1974)
Golden Earring - Stand By Me - All Day Watcher (1972)
Jermaine Jackson - Sweetest Sweetest - Come To Me (One Way Or Another  (1984)
Mary Hopkin - Knock Knock Who's There - I'm going To Fall In Love Again (1970)
Narada Michael Walden - Gimme Gimme Gimme (Patti Austin) - Wear Your Love (1985)
Nazareth - Where Are You Now - On The Run (1983)
Tommy Roe - Dizzy - The You I Need (1969)
Vangelis - Love Theme (Blade Runner) - End Titles (1984)


Les 2 Faces
secours

mercredi 25 octobre 2017

Declic

Pour la bonne cause

Declic (1984 à 1988) groupe fondé par un certain Patrick Waeber, c'est un vaudois, et il a enregistré ce disque  pour une bonne cause. Jolie chansonnette qui n'a pas retenu l'oreille des auditeurs, malgré un succès local, alors bonne découverte. 
Pour les chercheurs : son nom est aussi associé à celui d'Arlette Zola, Alain Morisod et Syrinx, un musicien qui joue de la flûte de Pan, qui reprendront une de ses musiques pour l'inclure dans leur propre production.
Ce disque a été enregistré pour les enfants handicapés, atteint de "Myopathie" et tous les bénéfices ont été versés en leur faveur. Très beau.


A) La vie à deux (P. Silvestri - C. Gobet - E. Grugger)
B) Hymne à la vie (P. Silvestri)
Autoproduction

Declic Humanitaire

mardi 24 octobre 2017

Chansons Egarées Vol. 43

Clin d'oeil ...😉


01 Anne Anderssen - Romeo et Julianne (1974) Une découverte sur le tard d'une artiste canadienne, c'est bon comme du sirop de là-bas.
02 Annie Blanchard - Aide-moi à passer la nuit (2007) Là c'est presque neuf, mais ça sent la naphtaline tant c'est c.. comme version, mais on va rigoler.
03 Baccara - El diablo te mando a Laredo (1978) Vous reprendrez bien un peu de tortilla avec tequila.
04 Claude Michel Schönberg - Ensemble (1976) Un maître, j'ai épuisé le contenu du LP.
05 François Julien - Tu viens me voir (1976) Même si les chanteurs à prénoms font dictons, j'aime bien cette chanson.
06 Françoise Rime - Comme l'eau tranquille (1972) La Gruyère à l'honneur avec son troubadour.
07 George Baker Selection - I'm on my way (1972) Des hits à la pelle à neige ...
08 Gérard Lenorman - Un ami (1977) Lui aussi une belle période.
09 Gilles Marchal - Les roses (1978) Je viens de tomber sur un LP de lui à un prix exorbitant, mais sait-on jamais.
10 Guy Mardel - Ma vie avec toi (1974) Sur une rythmique cloclodienne, bien d'époque.
11 Herbert Léonard - Si je ne t'aimais qu'un peu (1967) Le début ... le meilleur.
12 Marie Lazaro - Dans les bras d'un autre (2000) Frank Michael aurait aussi pu la chanter, ou Alain Morisod, vous voyez le genre.


13 Mia Martini - Piccolo uomo (1972) Une diva trop tôt disparue et une chanson de mes vacances chez la mia nonna.
14 Nicole Croisille - L'amour l'amour (1975) C'est un peu son tour maintenant, j'en ai déniché plus d'un de ses disques.
15 Patricia - J'aurai bientôt 20 ans (1968) C'était super sympa cette jolie voix.
16 Paul Louka - Je suis un enfant (1974) Super artiste complétement perdu.
17 Régine - J'irai pleurer à Bilbao (1973) Toujours un p'tit Régine pour boire un coup!
18 Richard Anthony - Voilà pourquoi je t'aime (1976) Il est le seul responsable de cette adaptation.
19 Rick Albano - Le démon de minuit (1978) On aurait presque fait l'erreur avec l'autre chanson.
20 Sabrina Lory - Plus rien ne va (I will survive) (1979) Une chanteuse à énigme, car on ne la connaît pas vraiment, mais on arrive se souvenir d'une de ses adaptations, "j'ai la musique en moi". !
21 Systeme Crapoutchik - L'horrible rêve (1970) Grand très grand.
22 The Who - Let's see action (1971) Encore plus grand.
23 Thierry Hazard - Le Jerk (1989) Pour finir sur un air de dance....

Vol. 43
secours

lundi 23 octobre 2017

Jean-Pierre Cardo

Autre identité... erronée ....

Jean-Pierre Cardo aussi nommé Dany Fisher, mais il paraîtrait que c'est une erreur, et qu'il s'agit d'un autre chanteur, le web n'est pas trop clair avec son état civil. !
Reste une production de EP dans les années soixantes, qui ne me disent rien, j'étais trop petit pour capter sa musique, et que l'on retrouve déjà des noms connus à l'écriture. Le titre "Un Soir D’Été" qui est une adaptation (pour l'époque c'est normal) n'est pas désagréable et s'écoute avec plaisir, bonne découverte de ce chanteur.



A1) Un soir d'été (A. Salvet - C. Carrère - Pumus et Schuman)
A2) L'amour est roi (D. Gérard - Frank Ifield)
B1) Le monde est à toi (G. Gasset - L. Batchelor - Bob Robert)
B2) Ça tu le sais bien (L. Poterat - Sindy Walker - E. Arnold)
Armand Migiani et son orchestre
℗ 1963

Cardo

dimanche 22 octobre 2017

D.J à la Radio


Radio Thollon EFM 21

Animateur de la radio de l'autre côté du lac Léman, voilà le hit "sans frontière" de Guy Vivien "D.J. à la radio" et comme si on n'avait pas bien entendu, la face b nous distille à nouveau le même titre, mais avec un D.J à qui, on aurait coupé le micro. 
Pour rester sur l'élan et profiter du savoir-faire d'animateur du gus et bien on continue la playlist avec deux autres slows, pour une période douce. Avec, entre autre, un Frank Michael de derrière les fagots.


A) D.J. A La Radio (J-J Egli)
B) D.J. A La Radio (Instrumental)
© 1985

Frank Michael 



A) San Angelo (Bern Dietrich - Gino Dominioni - Klaus Gehrke - F. Michael)
B) Reviens (F. Michael - R. Jonet)
© 1985

Peter Holm



A) Comme toi (M. Jourdan - L. Missir)
B) Que fais-tu loin de moi (Ph. Achaley - B. Nalpas)
© 1968

 Trio gagnant

samedi 21 octobre 2017

Rita Coolidge

Belle ... reprises

Rita Coolidge fort de son succès sur notre vieux continent avec "You" en 1978 tentera souvent de refaire partie des chanteuses country/folk/rock américaines qui cherchaient le succès chez nous, le résultat se fait encore attendre.
Marié à Kris Kristofferson pendant une période, elle continuera sa carrière contre vent et marée. Quand j'ai acheté cet album en 1983, c'était surtout pour le duo qu'elle formait avec Jermaine Jackson pour nous interpréter "We've got tonite" que j'aimais bien.
Après plusieurs écoute le titre que j'ai préféré était sa reprise du tube de Culture Club "Do You Really Want To Hurt Me". 
D'autres chansons valent la peine de l'écoute, car le tout est bien réalisé, bien chanté, à l'américaine, fort efficace, mais comme souvent pour ces chanteuses, sans vraiment donner ses tripes sur les différents titres.
Il est à noter que ce LP a disparu du net depuis un sacré moment, alors voilà c'est cadeau pour une nouvelle découverte.





Side One
I'll never let you go (James House - Wendy Waldman)
Tempted (Glenn Tibrook - Chris Difford)
Stop wasting your time (Ian Dury - Chas Jankel)
Shadow in the night (Jimbeau Hinson - Tony Brown)
Only you (Clarke)


Side Two
You do it (Deborah Allen)
Fools in love (Joe Jackson)
Do you really want to hurt me (M. Craig - R. Hay - J. Moss - G. O'Dowd)
You ought to be with me (Al Green - Willie Mitchell - Al Jackson)
We've got tonite (Bob Seger)


℗ 1983

RC 1983
secours

vendredi 20 octobre 2017

Line et Willy

Couple ... En Duo

Ce couple d'artistes, constitué de Line Van Meelen et Claude Boillod, se fait connaître, en 1966, comme lauréat du Palmarès des Chansons de Guy Lux avec Le Vent puis en décrochant le 2e prix de La Rose d'or d'Antibes avec Pourquoi pas nous ?.
Ils enregistrent ensuite plusieurs disques chez AZ, qui remportent un certain succès : Près de la Fontaine (1966),qui est le EP du jour, Nous on s'aime et On se ressemble (1967), puis La vie à deux, Rien n'empêche la terre de tourner et Le marchand d'arc-en-ciel (1968), Les jardins italiens (1970), Si un jour tu t'en vas (1972), avec un album en 1967.
En 1968, ils représentent Monaco au Concours Eurovision de la chanson avec A chacun sa chanson.
Entre 1974 et 1976, le duo enregistre trois albums pour enfants.
Après la séparation du couple, Line entame une carrière solo et se produit dans des concerts jusqu'à une date récente. (Merci Wiki)


A1) Mourir de soif (près de la fontaine) (F. Dorin - J.P Calvet)
A2) Il pleut (J. Aymond - W. Boillod)
B1) Dans ton coeur et le mien (M. Delancray - R. Bernard)
B2) Il y a longtemps que je t'aime (P. Delanoë - J.P Bourtayre - H. Giraud)
℗ 1967

Duo d'amour

jeudi 19 octobre 2017

Detressan

Antidote au stress ... presque

Renaud Detressan est monté "dans mon palmier" et nous informe qu' "on est comme on est" (nous ferait-il une déclaration sur ses orientations...de vie) qui fut le premier disque de sa carrière solo, avant qu'il ne rejoigne Soldat Louis et d'autres projets moins connus.
Sorti en 1981 ce disque est toujours dans l'air du temps, il reste frais, ça doit tenir à la voix de l'artiste, frêle à des moments, une petite mention pour Dans mon palmier qui est ma découverte et qui est plus "move" et dont les sonorités me font  penser à une chanson de Matt Bianco.


A) On est comme on est (Renaud Detressan)
B) Dans mon palmier (Renaud Detressan)
Dir. Artistique : Jean-Jacques Souplet

R.D 1981

mercredi 18 octobre 2017

Guy Bedos et Sophie Daumier

Au théâtre de la Renaissance

Duo à la ville comme à la scène, Guy Bedos et Sophie Daumier font un petit crochet par le Théâtre de la Renaissance en cette année 1973. Sur des textes de Bedos et Jean-Loup Dabadie, voilà un album assez rare et bien oublié au fonds des armoires.
Le tube de "La Drague" a certainement dopé les ventes de ce 33t, car il faut bien avouer, qu'avec le recul, il y a des fois, où je trouve le tout un peu poussif et à certains moments, plat... pas grand chose à rire.
Pas le temps de respirer entre les sketches, alors se sera des faces non-stop, qui ont souffert du temps, quand même.
Juste pour les redécouvrir (LES LIENS SONT OK MAINTENANT ... Je les avais pas mis 😇


Pour vous faire une petite idée, on s'écoute :
La drague
Toutes des salopes
Guy et Sophie  
Secours

mardi 17 octobre 2017

Daniel Lavoie

Sa carrière sans Belle

Daniel Lavoie (douce) n'est pas un chanteur de rock, non il donne plutôt dans la variété. Une carrière un peu discrète, sauf son mega-tube "ils s'aiment" qui fera le tour des radios-tvs des pays francophones et une presque disparition ... jusqu'au jour où il a eu le bonheur de croiser Plamandon et Cocciante et Notre Dame de Paris qui le fera entrer définitivement dans notre mémoire, car il est associé pour toujours à ce tube "infernal" qu'a été "Belle".
Il est sur qu'avec les petits sous de la comédie musicale et bien il a pu voir New-York et nous pondre une chanson dessus, qui n'est pas trop mauvaise, mais rien de bien transcendant. 


A) Je voudrais voir New York (D. Lavoie - S. Lelièvre - T. Sechan)
B) Vie de vie de ville (G. Dussault - D. Lavoie - C. Chaput)
© 1986

Lavoie

lundi 16 octobre 2017

The Splinter

The Place I Love 1974 
(Dark Horse)

The Splinter (ils sont tous là en bas pour aider nos deux petits gars). était un duo vocal originaire d'Angleterre, composé de William Bill Elliott et Robert Bobby Purvis.
Sorti en 1974, le LP du jour m'a tout de suite attiré ... surtout le titre "Costafine Town" que j'ai fait tourner et tourner, aujourd'hui j'aime encore beaucoup.
Lancé par George Harrison ils publieront 6 albums entre les années 74 et 84, dont aucun ne sera réédité pendant de nombreuses années, aujourd'hui vous avez le plaisir de les découvrir et vous pourrez retrouver des sonorités à la Harrison, moi j'aime toujours.

Face A
Gravy Train (Purvis)

Drink All Day (Purvis)
China Light (Purvis)
Somebody's City (Purvis)

Face B
Costafine Town (Purvis - Elliot)
The Place I Love (Purvis)

Situation Vacant (Purvis)
Elly X May (Purvis)
Haven't Got Time (Puvis)

Ils ont pu compter sur tous ces musicos pour porter le disque:

Gary Wright, Billy Preston - Keyboards
Bill Elliott, Bobby Purvis - Vocals
George Harrison - Synthesizer, Guitar, Acoustic Guitar, Bass, 8 String Bass, Mandolin, Harmonium, Jew's-Harp, Dobro, Percussion
Alvin Lee - Guitar
Willie Weeks, Klaus Voormann - Bass
Mike Kelly, Jim Keltner - Drums
Graham Maitland - Accordion
Mel Collins - Horn Arrangements

Splinter
secours

dimanche 15 octobre 2017

Georgette Lemaire

Il viendra

Pour une deuxième explosion de la Georgette, ce disque de 1967 me plaît davantage avec le titre "Pauvre coeur (Ne laisse pas mourir le feu)" qui est extrait de la bande son du film "J'ai tué Raspoutine" film complétement inconnu, tout comme cette chanson.
Le titre "Avant" se laisse aussi écouter avec plaisir, tout comme le tube "Il viendra".
Bonne écoute et sortez vos rrrrrrrrrrrrrr il y en aura quelques uns 😳


A1) Il viendra (Dumas - Debout)
A2) C'est tellement simple (G. Liferman)
B1) Pauvre coeur (Ne laisse pas mourir le feu) (A. Hossein - G. Thibaut)
 (du film "J'ai tué Raspoutine")
B2) Avant (M. Emer)

℗ 1967

Georgette Lemaire

samedi 14 octobre 2017

La Compagnie Créole

La musique dans la maison

La Compagnie Créole nous fait danser depuis des années et c'est mon plaisir de vous livrer ce LP qui contient les tubes "Vive le Douanier Rousseau !" et "C'est bon pour le moral". Pour les soirées "Gare au Ko" c'est gagné d'avance avec leurs chansons.
Pour ma part je retiendrai "Le Diable dans la maison" dans sa version maxi qui me plait beaucoup. C'est moins connu et ça lui donne un effet "nouveauté".

LE GROUPE
Arthur Apatout : Guitar et Chant
Clemence Bringtown : Chant
Julien Tarquin : Basse et Chant
José Sebeloué : Guitare, percussion et Chant
Guy Bevert : Batterie, percussion et Chant.



Face A
Vive le Douanier Rousseau ! (Vangarde)
Le Kout'Cha (Vanger - Kluger)

Viens pleurer (Vangarde - Kluger)
Dans le Jumbo (Bevert - Vangarde - Kluger)

Face B
C'est bon pour le moral (Vangarde - Kluger)
Mi-Yo (Apatout - Sebeloue - Vangarde - Tarquin)
Le diable dans la maison (Vangarde - Kluger)
Pa Kité Moin (Bringtown)


Production Daniel Vangarde pour Zagora
℗ 1983

La Compagnie
secours

vendredi 13 octobre 2017

Guy Marchand

Passionné ...

Les deux premiers EP du chanteur , voilà le cadeau du jour pour les amateurs. Si "La Passionnata" a été un tube incontestable, le suivant "L'amoureux transi" n'aura pas la même reconnaissance de la part du public, enfin dans mes souvenirs, c'est assez vague, mais je ne me souvenais pas du tout de ce 45t.
Donc j'en retiendrai "Tout en dansant la rumba" sur cet opus, car c'est réalisé un peu dans la même idée que le premier hit et j'aime bien, je dois l'avouer.


A1) La Passionnata
A2) Ça vous laisse perplexe
B1) Le chanteur de charme
B2) La rue Saint-Benoit
(Paroles et Musique : Guy Marchand)
℗ 1965


Et transi ...


A1) L'amoureux transi (G.M)
A2) Casanova (G.M - Ivanovicci)
B1) Tout en dansant la rumba (G.M)
B2) Ba - Baby (G.M)
℗ 1965

Les 2 disques