jeudi 26 mai 2022

12 Vedettes 12 Succès

 Y'a de la variété dans l'air

Avec ce volume la Maison de disques "Philips" fait son petit marché avec des hits maison et pour notre plaisir, il réunit des artistes que nous apprécions, ainsi que quelques petits nouveaux à qui on donne une chance, genre : Farid Dali (qui est déjà passé par chez moi) et une promotion du titre de La Troupe Du Théâtre De La Porte St-Martin "Jour et Nuit" extrait de la comédie musicale à la mode "Godspell".

Un oeil et une oreille averti, Mister Fred lui-même, m'a fait remarquer que le titre de Michel Sardou est bien la version 45 tours en stéréo  et sans les cloches, la version proposée existe uniquement sur ce LP.

La chanson "Cadet Rousselle" de Rika Zaraï est aussi inédite, car elle bien proposée, ici, en stéréo, merci pour tes infos.


FACE 1
Comme si je devais mourir demain (J.P Lang / P. Lemaître) 
Johnny Hallyday
Après toi (M. Panas / K. Munro / Y. Dessca) 
Vicky Leandros
La romance (E. Macias / M. Ayela / JP Demarny) 
Enrico Macias
Les enfants (S. Beldone / P. Grosz) 
Lenny Kuhr
Jour et Nuit (S. Schwartz / JM Tebelak / Delanoë) 
La Troupe du Théâtre de la Porte St-Martin
Cadet Rousselle (A. Pascal / Arr. Rika Zaraï) 
Rika Zaraï

FACE 2
Superstar (A. Lloyd Webber / Tim Rice / P. Delanoë) 
Farid Dali et La Troupe
Vienne (Barbara / Romanelli) 
Barbara
Tout ça pour rien (N. Diamond / S. Lama) 
Serge Lama
Tant qu'il y aura sur terre (JP Bourtayre / Y. Dessca) 
Georgette Lemaire
C'est pas moi, c'est ma soeur (B. Sim / M. Auzépy) 
Sim
Vive la mariée (J. Revaux / M. Sardou) 
Michel Sardou

💣 1972



mercredi 25 mai 2022

Jean-Paul Keller

 C'est Keller ?

Jean-Paul Keller était presque un inconnu, mais je l'avais découvert avec "Ils ne durent qu'un été" une adaptation du titre à succès que fût "Release Me" rendu célèbre par Tom Jones en effet comme il a été fait mention ci-dessous, c'est bien Engelbert Humperdinck qui avait fait le travail, merci de me reprendre.

Pour "Comme un jour" rebelotte, il se fait une petite adaptation d'un titre (bande-son) du film "I'll Never Forget What's Isname" comédie dramatique de la fin des 60's, avec Orson Welles, Oliver Reed et Marianne Faithfull, pas mal ! Non ? et qui de plus avait été chantée par Tom Jones, la boucle est bouclée, enfin elle aurait du, vu mon erreur ci-dessus. 😂


A) Comme un jour (One Day Soon) (Don Black / Magali Fallourd / Francis Lai)
B) Vite... vite... (Michel Jourdan / J.P Keller / Valto Laitinen)
Arrangements : Christian Gaubert
℗ 1968 / 1970


JPK
 


mardi 24 mai 2022

Gérard Curci

 Variété "à la française"

Avec ce titre "Moi j'attends le grand amour" il faut bien avouer que Gérard Curci nous fait de cette variété populaire des années 70 comme on aimait bien, enfin les amateurs de Juvet / CloClo and C° retrouveront avec plaisir cette rythmique si familière et tellement entendue, mais vous allez prendre votre pied !

Gérard Curci est un transfuge de "La Bande à Basile" (familial) et de "ZIG-ZAG" (pop synthétique) et il ne résistera pas à son attente... "à force d'attendre, je ne savais plus qu'il attendait !".

Pour la deuxième face "Tu n'es qu'un étranger" il s'agit de l'adaptation d'un titre de Clodagh Rodgers "Everybody Go Home The Party's Over" que je vous ai proposé sur mes compiles "Les deux faces vol. 16 / spécial filles".


A) Moi j'attends le grand amour (Ch. Level / Y. Ouazana / J.P Festi)
B) Tu n'es qu'un étranger (K. Young / Ch. Level)
Orchestre sous la direction de Yon Ouazana et Jean-Pierre Festi
💓 1974


lundi 23 mai 2022

Gérard Pansanel

 Jazz à Gogo

Quand j'ai pris ce LP j'avoue que je ne savais pas sur quoi j'allais tomber, et bien voilà c'est une première, un album Jazz de Gérard Pansanel, artiste né à Montpellier dans les années 50 et qui a de nombreuses pages sur lui sur le net, donc je vous laisse vous balader à votre guise sur :

Où toute sa carrière et discographie vous sera présentée avec moultes détails et clips vidéos.

Les compères 
sur cet enregistrement qui accompagnent les guitares de 
Gérard Pansanel sont :

Doudou Gouirand : Alto Saxophone
Antonello Salis : Piano / Accordian
Michel Benita : Bass
Aldo Romano : Drums

LES TITRES

Side 1
Calypso
Noir et Blanc
Franklin Avenue
Martin and Lucy

Side 2
Wind Dance
Isa
Every Night
I Know You Know
Easy Live

Titres composés par Gérard Pansanel , 
exception Isa avec Michel Benita
et Every Night avec Olivier Chabrol

℗ 1984


vendredi 20 mai 2022

Les Mecs en 45 Tour - 8

 On a envie de bouger

Avec cette petite sélection d'artistes éphémères, à l'exception du romantique Christian Delagrange, on reste bien dans la musique de la 80's décennie !

Peu ou pas de succès pour les 3 autres, alors, allons y pour découvrir ces artistes que nous avons oublié ou jamais connu, c'est selon.


1980 - Fabrice Damien
Rien à vous dire sur lui et son unique disque, à part que c'est le romantique 
Jacky Reggan qui s'y colle pour un slow "frotte-frotte".
A) L'amour s'enfuit (Vocal) (Jacky Reggan / Olivier Mansard)
B) L'amour s'enfuit (Instrumental) (Jacky Reggan) (qui s'enfuit déjà ?)
Réalisation et Arrangements : Jacky Reggan
Direction Artistique : Alain Williams
Production : Williams / Mansard

1982 - Christian Delagrange
Une belle carrière pour ce chanteur qui a bien traversé les décennies en nous chantant 
quasi toujours des chansons d'amour, fort... très fort !
A) Sans amour (C. Delagrange / J. Lévy)
B) La vie du chanteur (Alain Dayan)
Arrangements : Roger Loubet

1986 - Jan Morgan
Les frères Gibson aux manettes de ce titre qui est pas si mal que ça ! 
Pour lui aussi, un disque et hop au composte !
A) I love Esmeralda (A.C.P. Gibson / P. Francfort)
B) Paris (C. Francfort / Yann Linhart)
Engineered by Peter Ludemann and Jurgen Koppers
Produced and Arranged by Gibson Brothers

1988 - Alix Morgen
Deux disques pour lui avant de disparaître, emporté par le crabe. Ce titre peut éveiller la curiosité et l'intérêt, car il est très bon, avec un beau clin d'oeil à énormément 
d'artistes de cette période "New Wave".
A) Quelqu'un pour ce soir (Vincent Perrot / Alix Morgen) (vocal)
B) Quelqu'un pour ce soir (Instrumental)
Arrangements - réalisation : Vincent Perrot
Choeurs avec Ona Rosaka




mercredi 18 mai 2022

Daniele Vidal

Chanteuse sans frontière


Daniele Vidal a eu une bien jolie carrière, même au Japon, alors que j'ignore absolument tout d'elle, donc on va la découvrir avec ce disque "Je suis une chanson" qui est un joli morceau de musique et qui nous fait penser à toutes ses collègues que nous avons eu le plaisir de découvrir sur mon blog, rien de nouveau mais c'est joli.

La face b "Je pense à lui" (très sympa) me fait furieusement à "Help Me Throught The Night" dans sa version de Gladys Knight, enfin il y a quelque chose !


A) Je suis une chanson (Boris Bergman / Ch. Chalkitis)
Dir. mus : Pierre Porte
B) Je pense à lui (Michel Jourdan / Eddie Barclay / Armand Canfora)
Dir. mus : Raymond Donez
℗ 1973