mercredi 17 janvier 2018

San Remo 1969

2 chansons pour 4 artistes

Voilà un 45t étrange, car il regroupe deux artistes sur le même disque, pour le même concours, et qui faisaient partie de la même maison de disque, du coup ça paraît moins étrange !!!
Ce 45t a été édité en ex-Yougoslavie pour le marché de l'est, ça devait être une histoire de petits sous, comme les pays communistes étaient réfractaires à tout ce qui venait d'ailleurs (!!!) ils ont du penser que deux artistes sur la même galette c'était plus facile à écouler, que c'était moins capitaliste ... Bon il y a l'air d'avoir le même exercice pour une distribution au Japon.
En fait j'en sais rien, c'était peut-être simplement une façon comme une autre de faire la promo pour le concours. Reste deux belles chansons, dont ma préférence, aujourd'hui va à celle de Massimo.


A) Gigliola Cinquetti - La Pioggia (6ème position binôme France Gall)
B) Massimo Ranieri - Quando l'amore diventa poesia (10ème position avec Orietta Berti)
Gigliola Ranieri

7 commentaires:

  1. Ah, Gigliola ! Je crois que c'est la première nana dont je suis tombé amoureux !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est pour ça qu'elle chantait No ho l'età (je n'ai pas l'âge) petit filou :-()

      Supprimer
    2. C'est vrai, je n'avais pas encore de poils aux… jambes !!!

      Supprimer
  2. Quelle voix Massimo ! Je l'avais découvert avec le 45t en français de "Vent'anni". Bouleversant !
    Merci pour ce titre que je n'avais pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un superbe artiste qui a eu une belle carrière aussi.

      Supprimer
  3. c'est pas du tout étrange trouver de 45tours italiens dans la Yougoslavie des années 50, 60 et 70. La musique italienne la bas ètait reine comme dans la pluparts des pays de l'ouest (Russie, Romanie, Tchecoslovakie, Pologne etc etc). Ici en Italie on avait le parti communiste le plus fort d'Europe et il avait des rapports privilegés avec ces pays la pour ce que concerne la culture italienne. Pour la Ex Yougoslavie on trouve centaines de 45t des chanteurs italiens sur Jugoton ou RT. Il y a aussi qq titres français mais disons que le rapport était 90 à 10.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste de dire que la musique italienne a eu et a encore un énorme succès dans les pays de l'est. Nombres de sites russes foisonnent de copies de musique italienne, pas toujours en qualité optimum, mais ils ont au moins le mérite de faire un travail de mémoire pour plein d'artistes légèrement oubliés et actuels.
      Et il est clair que le parti communiste italien était un force dans le monde de la politique, mon grand-père en faisait partie, faut dire qu'il avait travaillé toute sa vie en usine d'armement. Je l'adorais Nonno Armando, ah mon enfance.

      Supprimer