jeudi 14 septembre 2017

Jean Guidoni

Un petit air de Claude-Michel Schoenberg

Jean Guidoni commence sa carrière dans les années 70 et sortira son premier disque en 75. En 1976 il participe à la sélection de la chanson française pour l'Eurovision où il se classera deuxième avec "Marie-Valentine" juste derrière Catherine Ferry... on connaît la suite pour elle.
C'est en voyant un spectacle avec Ingrid Caven interpréter du Fassbinder qu'il trouvera sa voix "la chanson spectacle ou chanson tranche de vie" avec des textes toujours très forts, faisant toujours de la scène avec un visuel assez fort. On peut dire que sa carrière, c'est la scène où il donne vie à ses textes. Cette année il a sorti un nouvel opus appelé "Légendes urbaines".



1) Marie-Valentine (Pierre Grosz - Jean Musy)
2) La rage au coeur (Laurence Matalon - Jean Musy)
Arr + dir Orchestre : Jean Musy
Ⓟ 1976 
Guidoni
 

8 commentaires:

  1. Entre Juvet et Chamfort, c'est vraiment pas mal (en face A surtout).
    De la bonne pop française avec les beaux arrangements de Jean Musy.
    Belle découverte. Merci...
    PS : quand on voit les dernières daubes que l'on envoie à l'Eurovision, y aurait moyen de recycler ces vieux titres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce Jean Musy il en a peaufiné des titres au travers de toutes ces décennies. Un magicien lui aussi.

      Supprimer
  2. Je ne connaissais de sa discographie que ses chansons d'après 80 , sans trop les aimer .
    Je préfère de loin celles que tu présentes , merci donc pour la découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le répertoire dont tu parles est nettement moins tourné sur la "variété pour tous". Je me rappelle quelques passages de lui à la tv, il était plutôt du genre écorché vif, militant en colère. c'était le souvenir que j'en avais gardé, d'où ma surprise avec ce single.

      Supprimer
    2. http://ti1ca.com/pmwdr9ih-Guidoni-Master-serie-Guidoni-Master-serie.rar.html

      Supprimer
    3. je vais m'écouter tout ça ce W-e Merci à toi et ton catalogue musical sans fonds :-()

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas ce disque : belle découverte, j'aime les 2 titres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois prendre le petit lien de Gaby et tu pourras constater que le changement de registre musical a été, comment dire, brutal !

      Supprimer