dimanche 15 janvier 2017

Herbert Léonard

Crooner

Herbert Léonard à mis sur le marché ce petit 45t en 1987 et de sa voix susurrante il a du en faire chavirer des cœurs. Je n'avais qu'un disque de lui "Quelque chose tient mon cœur"  et sa participation avec Julie, sur le "disque d'or" de la dame et rien d'autre. Quand j'ai vu cette galette, je me suis dit pourquoi pas ! et bien je comprends que j'aie mis cet artiste un peu de côté, tant je le capte pas, désolé. Reste ce disque qui démarre sur les chapeaux de roues (c'est assez nul) et toutes les versions que j'ai écouté ont le même problème, ça fait très amateur.



1) Tu ne pourras plus jamais m'oublier (V. Buggy - H. Léonard)
2) A ton âge (V. Buggy - J. Lepers)

Arrangements et Réalisation : Bernard Estardy / Herbert Léonard
Claviers : Bernard Estardy
Extraits de l'album "Laissez-nous rêver)
Herbert Léonard (1987)

6 commentaires:

  1. Je te rassure tu n'es pas le seul à ne pas trop aimer cet artiste. Ils ont oublié un sillon au disque !
    Il est un peu présomptueux avec le titre.
    En B on y retrouve un "bon" Oui,oui,ouiiii ! de Julien le licencié.
    J'accroche pas mais je ne suis pas une femme au foyer de 50 ans non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il essaye de se la faire "cochon" mais booooof

      Supprimer
  2. Je n'accroche pas non plus à ce répertoire variétoche. Comme Gilbert Montagné, il aurait pu m'intéresser s'il avait persévéré dans le registre soul, mais bon... Faut bien gagner son pain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là c'est de la boulangerie, tant y'a de pain...

      Supprimer
  3. Pour en remettre une couche, La présence du Baron Estardy n'apporte pour une fois pas grand chose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que j'ai fait la mention, il a du être bien rémunéré pour cette chansonnette...

      Supprimer