samedi 26 mai 2018

Nicoletta

2 Adaptations sinon rien ...

Nicoletta nous propose ces deux adaptations de Paul Anka (The Painter) Le Peintre et de Stevie Wonder (Pastime Paradise) Le futur paradis en 1977, juste après le single "Agadir" que je vous ai proposé il y a un petit moment.
Moi j'appelle ça un disque pour faire passer le temps, car en cette année, les succès sont assez mitigés pour notre Nico, mais quel plaisir de la retrouver pour un tour.


A) Le Peintre (Paul Anka - Eddie Marnay)
B) Le futur paradis (Stevie Wonder - Nicoletta)
Dir. Orchestre : Jean Bouchety
Dir. Artistique : Léo Missir
℗ 1977

Nicoletta 77

12 commentaires:

  1. Nicoletta, je puis être au top de l'indulgence pour elle ; je l'aime beaucoup.
    Pas un simple indispensable, et l'adaptation du merveilleux Stevie Wonder me laisse un poil déçu. Le genre de titre qu'il faut laisser tranquille, et de plus la voix de Nico a un peu de mal à se mettre au diapason sur ce Futur Perdu : c'est dire ! C'est du aux textes français, la preuve : le refrain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord avec toi. Je trouve que ce sont les orchestrations qui dénaturent le titre. Pas la voix...
      J'ai fait quelques essais en mixant sa voix sur une version karaoké de Coolio et je trouve que cela pourrait faire un bon remix

      Supprimer
    2. Je vois que vous me rejoignez, quand je dis que c'est un single comme ça... juste en passant.

      Supprimer
  2. La mise en place, on est presque d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui dit mise en place ... dit bonne cuisine ou cuisine efficace , c'est mon côté restaurateur qui ressort !

      Supprimer
  3. Mouais... mis à part sa voix, rien ne m'a vraiment emballé dans ces deux titres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit plus pour la face A et Nico c'est tout. Je suis aussi indulgent.

      Supprimer
  4. Elle m'a fait sauter la synchronisation Excusez Test

    RépondreSupprimer
  5. Le début de "Le peintre" me fait penser à "La craie dans l'encrier" de Lara....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je trouve beau avec les arts, nous n'avons pas tous la même interprétation sur le moment.

      Supprimer
  6. j'étais curieux de découvrir sa version de "Pastime Paradise", mais je suis assez déçu. L'orchestration est plutôt ratée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne pas dire que se soit le 45t de la décennie pour Nicoletta.

      Supprimer