lundi 27 juin 2016

Santana

Jingo "en couleur"

Santana (qu'on ne présente pas) met sur le marché ce single en 1969. Il rentre direct dans mes archives musicales et le groupe devient une valeur sure de la musique. Il me fera découvrir les rythmes Sud-Américain et enflammera bien des festivals, dont celui de MTX où j'ai eu le plaisir de le rencontrer deux fois (je sais, je sais, ça fait prétentieux, que nenni). Si je fais ce petit post, c'est juste pour vous montrer le joli vinyle que je possède, car le titre phare "Jingo" est joué, repris, remixé etc etc et connu mondialement.  




1) Jingo (A. Capland)

2) Persuasion (Santana Band)

Santana

2 commentaires:

  1. C'est ce Santana là que j'aime. La bande de potes qui s'éclatent dans des jams de folies furieuses. Ce son que l'on retrouve sur les premiers albums, mais aussi sur des albums plus obscurs datant d'avant 1969.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vraiment des lp fait pour la scène, il pouvait inviter plein de monde et faire des "boeufs" j'adorais...c'était un peu l'esprit du Festival de Jazz de Montreux, on a été gâté.

      Supprimer