mercredi 23 septembre 2020

Emilie Bonnet

Ma deuxième proposition


En effet, voilà un nouveau 45 tours de la jolie blonde Emilie Bonnet qui est sorti en 1982. "Blue Boogaloo" est fort bien construit, entraînant et assez intéressant.

Mais s'agissant de cette artiste, je me demande vraiment comment elle a fait pour sortir au tant de disques, sans vraiment avoir rencontré de succès, le tout restant, quand même, très confidentiel.

En ces temps-là, il y avait souvent plus (+) d'un essai possible, à croire ? ! Enfin bref, je vous laisse retrouver sa voix rocailleuse, quand même bien reconnaissable ... maintenant.




A) Blue Boogaloo (Alain Marchi / Frédéric Leibovitz d'après Trad !?)
B) C'est la première fois (Marie Casanova / Philippe Lhommet)
Arrangements : Jean-Yves d'Angello
Réalisation artistique : Jacqueline Herrenschmidt (Nero)
℗ 1982

10 commentaires:

  1. Total découverte pour moi. Je croyais qu'elle avait fait qu'un seul 45T. Celui-ci est pas mal, mais on sent sens qu'il manque ce petit plus pour en faire un tube. Merci Tonton.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit, elle a eu plusieurs chances de décrocher la lune, mais n'y est jamais arrivé vraiment.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. D'ailleurs ils l'ont engagé pour crier les heures à la cathédrale de Lausanne , car sa voix porte 🤣

      Supprimer
  3. J'espère qu'elle n'a pas eu un cancer de la gorge.

    Merci de nous faire connaître ce titre rare.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non fiiiiiiii .... qu'un petit chaton dans la gorge 😻

      Supprimer
  4. Une voix particulière mais deux chansons pas désagréables, sur la face B une particularité ! nous retrouvons philippe lhommet de "Dynastie crisis"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi remarqué ce nom en me disant ... mais c'est bien sûr 😏

      Supprimer