jeudi 26 novembre 2015

Caterina Caselli

Viva Italia 


Caterina Caselli est née en 1946 dans la province d'Emilie Romagne, le pays de la Focaccia (miam miam) aujourd'hui productrice de musique (on lui doit la découverte d'André Bocelli)
Biographie
Elle débute en 1966 au Festival de San Remo et y remporte un grand succès en interprétant la chanson Nessuno mi può giudicare. (reprise par Richard Anthony).
En 1969, sa chanson Cento Giorni sert de fond musical à une scène spectaculaire du film Le Cerveau réalisé par Gérard Oury  où Silvia Monti  descend en maillot de bain du balcon d'une villa à l'aide d'une corde. Sa grande spécialité, celle que les italiens appelaient Casco d'Oro, étaient les adaptations des succès anglais. Dans les années 60, tous ses 45 Tours connaissaient le succès. C'est ma Zia qui m'a acheté mon premier single pour 3200 Lire (une fortune à l'époque, ça représentait beaucoup de café au bar !).

Nessuno Mi Puo Giudicare (Sanremo 1966) Tutto Nero [Paint It Black](1966) Les 45 tours de Caterina

8 commentaires:

  1. Je ne connaissais que la belle adaptation du Pearly Spencer.
    Je vais pouvoir découvrir le reste...
    J'ai l'impression que l'adaptation de Paint it black ressemble pus à celle faite par Marie Laforêt (la voix féminie sans doute) qu'à l'originale.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suis content que tu découvres ses reprises et ses originals qui sont toujours excellents, enfin je trouve

      Supprimer
  2. Pour Nessumo si la version de Richard Anthony est plus fidèle musicalement 6 ans plus tard, c'est Dalida qui en a fait la première adaptation française avec le détonnnant "Baisse un peu la radio"....

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Je connais peu cette chanteuse. Alors merci de me permettre d'en découvrir d'avantage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon enfance il faut dire qu'avec une mère italienne c'était facile de découvrir tôt les productions du pays. D'ailleurs je suis resté fidèle et je vous promets qu'il y a des chanteurs/teuses franchement excellents.

      Supprimer
  5. Belle découverte pour moi aussi.
    Le festival de Sanremo a déniché une pléthore d'artiste à l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le départ d'une carrière, pour les Italiens c'est plus important que l'Eurovision. Mes amies font le week-end devant la RAI, elles suivent les qualifications, les finales tout ça accompagné d'un repas et de vins Italiens, bien sûr.

      Supprimer