lundi 30 mai 2022

NewRip Flac + Bonus

 Du varié et non avarié

Pour ce volume de "NewRip Flac + Bonus" un 45 tours à la demande, celui du petit groupe suisse "Les Sauterelles" et des revenantes "Toto Coelo" qui nous font la promo pour le lait de coco, si frais en ces jours bien ensoillés.


1963 - Les Aiglons
Certainement le plus gros tubes de ce groupe Suisse, 
tube international.
A1) Stalactite (JM Blanc) twist
A2) T'en vas pas (Géo Voumard) slow-rock
B1) Christine (JM Blanc) slow
B2) Marie Line (JM Blanc) rock

1968 - Les Sauterelles
Un sacré titre prog pour les Suisse Allemand du moment, 
ici en version CD.
A) Heavenly Club (Antener / Vescoli)
B) Dream Machine (Vescoli) 

1976 - Cerrone
Un précurseur de la musique pour les dance-floor, toujours aussi efficace,
 avec cette face B un peu oubliée.
A) Love In 'C' Minor (Alec / R. Costandinos / Cerrone)
B) Black Is Black (S. Wadey / T. Hayés / M. Grainger)

1983 - Toto Coelo
Après avoir mangé tous les cannibals, voilà qu'elles se désaltèrent 
avec le coco milk, gourmandes.
A) Milk From The Coconut Part 1 (B. Blue / P. Greedus)
B) Milk From The Coconut Part 2 (idem)





10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Des demandes dans la plus part des cas, alors comme dab je regroupe, ça marche bien à chaque fois.

      Supprimer
  2. Les Sauterelles grillées, un régal également...
    Merci pour leur face B, toute aussi bonne que le reste mais que j'ai déjà...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que point de vue "nouvelle cuisine" rien ne te fait peur, des sauterelles grillées j'avais essayé un truc comme ça en Thaïlande dans les années 80 et j'avoue que je n'en ai pas gardé un souvenir immortel.

      Supprimer
    2. C'était sous une forme présentable (façon muesli salé) donc pas l'impression de manger des insectes...
      Après si on change de perspective, les asiatiques doivent avoir la même réaction quand on leur sert des huîtres ou des escargots...

      Supprimer
    3. Pas pour les huîtres, ils en sont friands, mais des monstres qui nous donneraient presque l'envie de vomir, enfin à moi !

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer