lundi 29 mai 2017

Alain Barrière

K7 cadeau

Alain Barrière est de retour sur votre platine virtuelle, et ceci grâce  à un petit cadeau de Keith Michards et ses jolies compiles, qui avait eu (il y a quelques temps) un coup de coeur pour "Apertura Per Domani". Pour moi, c'est donc congé aujourd'hui. Alors prenez du plaisir avec ce "Cosmos 77" et son fameux "Nobody but you" dans deux versions différentes, dont une en français.



Piste 1
Cosmos 77 (AB)
Si tu te souviens (AB)
Nobody but you (AB)
Gwenola (AB)
Qui peut dire (AB)

Piste 2
Apertura per domani (AB)
Ce que je crains (AB)
Dancing Dolly (G. Salesses - AB)
Mon Improbable amour (AB)
Nobody but you (AB)


Cosmos 77
AB

10 commentaires:

  1. Album annonçant sa période disco avec Amoco. C'est marrant de ripper des cassettes 😊
    J'ai cet album mais dans un mauvais état.
    Merci 😎

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi fait des essais pour le rip des K7 j'avoue que je ne suis pas au point encore, faut que je me trouve des petits logiciels malins...

      Supprimer
    2. Ce n'est pas plus compliqué que pour un vinyle.
      Pour ma part, j'ai récupéré une vieille platine Denon il y a quelques années pour quelques euros sur Ebay.
      La difficulté comme pour le s vinyles c'est d'avoir un niveau de sortie suffisant.
      Pour éviter de rajouter un ampli, je me sers de la prise casque qui offre généralement un niveau suffisant...

      Supprimer
    3. Toujours de bons conseils L'ami Seric Tu es un Pro :-()

      Supprimer
  2. Génial ! Je ne l'ai pas celui-là (Sauf les deux 45t extraits). Je vais me régaler :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais trouvé le 45t de "Nobody but you" le jour où l'ami Keith me l'a proposé, c'est bien sympa de sa part. Du coup je vais m'atteler au "Un peu de sang breton", à moins que qq'un l'aie déjà "magaziné

      Supprimer
  3. S'il n'y avait que "Nobody but you", ce serait déjà un grand album, mais il y a aussi "Si tu te souviens", "Ce que je crains" et "Mon improbable amour". Sans oublier tous ces instrumentaux magnifiques.
    Nous sommes simplement là, face à un chef d'œuvre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis assez d'accord avec toi, les instrumentaux sont vraiment impeccables. Je ne me souvenais pas ce "côté" de l'artiste.

      Supprimer
    2. Je plussoye...
      J'aime bien la partie sax dans le titre final...

      Supprimer
    3. Oui parce que pour le texte en Anglais, c'est assez léger, serait-on tenter de dire.

      Supprimer