mardi 23 février 2016

Petit Matin

Drôle de Mixture

Ce petit 45 T, sorti en 1973 enregistré par Bernard Estardy fait du Cloclo sans se cacher. Le band Pierre Clavenad (chant + guitar) Serge Lanteri (basse) Joël Fajermann (piano) et Johan Salusse (batterie) ne sortira rien d'autre, malgré que le single soit rentré dans les hits des radios de l'époque. Une version anglaise "I dazzle easy Diane" par le groupe The Mixtures aura aussi son petit succès. Ce groupe fait du Mungo Jerry sans se cacher, comme quoi !



A) T'as tout dit, dis Madame (P. Clavenad - M. Vendôme) 2:48
B) Pas Besoin de rêve (P. Clavenad - M. Vendôme) 2:21



11 commentaires:

  1. Je ne connaissais par la version anglaise. Merci pour l'info (PS / Je viens de l'entendre, elle est moins bonne que l'originale)
    Cela me fait également beaucoup penser à Rémy Bricka (dans les voix également)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la version anglaise est moins punchy, en un mot:"moins cloclodesque"

      Supprimer
  2. J'ai ce 45t aussi. Sympa et qui a bien marché à l'époque. Encore un projet éclair de Flèche-Cloclo comme Banzaï, Flèchettes et autres Nicolas Pinelli....
    Le groupe aurait sorti 3 singles au moins (https://www.discogs.com/artist/3133996-Les-Petit-Matin)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais surfer voir si je peux entendre les deux autres, on sait jamais peut-être ont ils été meilleurs

      Supprimer
    2. C'est fait j'y suis allé, le désastre total!!! bien craignos comme on dit, non c'est pire :) les garçons arrivent dans les choux...oh la nouvelle

      Supprimer
  3. Bien Craignos ?! Il y a une adresse toute trouvée alors. ^^
    Je me souvenais assez bien de ce titre passé à l'époque, vu qu'en général je passais mes étés avec un transistor portable à portée de main, souvent dans le jardin de la maison de campagne familiale.
    "T'as tout dit, dis madame" est peut-être LE morceau décisif qui a déclenché pour moi le plaisir pervers, mais répandu, à me pencher violemment sur tous ces titres gentiment neuneus qui pullulèrent sur les ondes et les sillons.
    Réentendu pour la première fois, après bien des années, dans l'émission de Philippe Meyer "La Prochaine Fois Je Vous Le Chanterai" (La « chanson hôn »). Et deux ou trois années plus tard, je découvrais avec délice des blogs sur le Web qui proposaient ce genre de "créations" musicales. Genre qui allait se révéler être une galaxie de "talents" plus ou moins inconnus.
    Vu que j'aimais Mungo Jerry à la base, pas étonnant que j'ai pu craquer pour ce petit tube.

    Le petit cri de bébé de l'intro a été repiqué pour un jingle, je crois. Quelqu'un saurait si je suis dans le vrai ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour le cri du bébé j'ai lu sur un blog (je ne me souviens plus lequel) que Mylène s'en est servi pour un de ses titres, il va falloir que je réécoute du Farmer :):( sentiment partagé

      Supprimer
  4. Excellent 45t ! Dans le genre, j'ai aussi pensé à Christopher Laird.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut dire qu'il y a de ça aussi, mais le style de l'époque est bien reconnaissable comme Patrick avec son Lundi au soleil.

      Supprimer
    2. J'aime beaucoup les rythmes de cette époque. Très entraînant et joyeux. Ca manque cruellement aujourd'hui ce genre de chansons insouciantes.

      Supprimer
    3. J'oubliais Alain Chamfort à ses débuts (je parle du moment où il s'est appelé Chamfort) lui aussi était très sautillant...je viens de le voir présenter son album de ré-adaptation à la TV. Je me demande si ils ont remixé "Madona Madona"

      Supprimer