vendredi 4 mai 2018

Noëlle Cordier

Eurovision toujours

Noëlle Cordier avec son titre "Il doit faire beau là-bas" montera sur le podium de l'Eurovision de 1967, à la troisième place, un joli résultat, mais on ne peut pas dire que ça lui ouvrira les chemins de la gloire, mais cela ne va pas nous arrêter dans la découverte de sa production musicale, ou du moins ce que l'on peut retrouver.
Chanteuse discrète, elle aura son plus gros succès avec un duo, inutile de vous le préciser avec qui !. 
Moi j'aime beaucoup cet EP et un petit coupe de cœur pour "Cheese" qui est frais, bien entraînant et décrit bien la vie de starlette avec un léger sarcasme.



A1) Il doit faire beau là-bas (Pierre Delanoë - Hubert Giraud)
A2) Cheese (Jean Broussole - Hubert Giraud)
B1) Ce garçon (Jean Broussole - Hubert Giraud)
B2) La petite Geisha (Jean Broussole - Hubert Giraud)
Orchestre J. Harris
℗ 1967

Noëlle Cordier

9 commentaires:

  1. Très rock and roll, ce Cheese !
    Co-écrit par Jean Broussole, membre éminent des Compagnons de la Chanson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup on peut dire qu'elle n'a pas perdu la boussole sur ce disque, bon pas mieux pour le moment :-()

      Supprimer
  2. J'adore ! La pop 60s française comme j'aime !

    RépondreSupprimer
  3. Merci tonton
    (dis , ton disquaire , il n'a envie de déménager près de chez moi par hasard ? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me le garde, car je n'ai pas encore fait le tour de son shop et en plus lui non plus, car c'est une reprise de commerce, alors il doit tout reclasser.
      Encore plein de merveilles à voir, j'ai déjà survolé quelques cartons de 45t ...

      Supprimer
  4. Merci car je ne l'avais pas encore. J'en ai en caisse aussi.
    😎

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais tu as le fameux "chante Donovan" tu peux partager, ça fera des heureux. Merci

      Supprimer