jeudi 17 mai 2018

Louis Chedid

Début de carrière

Louis Chedid, artiste de talent et fils de Andrée Chedid (femme de lettres) est malgré tout pas trop reconnu à sa juste valeur.
"Tu es né juste à temps" qui est chronologiquement le 3ème single de sa carrière est sorti en 1974 et ne sera pas un gros succès. Il devra attendre l'année 78, pour connaître un smash-hit, auquel il avait droit, avec le célébrissime  "T'as beau pas être beau" qui lancera sa carrière définitivement, enfin c'est le souvenir que j'en ai gardé.
A signaler que le disque du jour ne fait pas partie d'un LP et sera intégré dans son "intégral" en 17 CD de 2013, c'est dire qu' il y a de quoi écouter sur les plateformes de streaming.


A) Tu es né juste à temps (L. Chedid)
B) Miss Melissa (L. Chedid)
Arr et dir. orch : L. Chedid et M. Bonnecarrere
℗ 1974

Louis Chedid

12 commentaires:

  1. À ses débuts, on le présentait effectivement comme le fils d'Andrée Chedid, maintenant c'est devenu le père de -M-
    À quand une reconnaissance individuelle de cet artiste majeur de la scène française ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est Louis la Brocante? ;-D
    J'aime bien les débuts de Chédid avec l'album Balbutiements présent dans l'intégral mais absent de Deezer (comme quelques autres, dommage)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le connais pas trop son répertoire, alors je ma laisse une chance de le découvrir peu à peu.

      Supprimer
  3. Il y a toujours de l'herbe et des edelweiss , mais j'aime bien ce genre de chanson
    Je prends ton post en attendant , car je vois que l'intégrale est à la médiathèque et me fait de l'œil , ..donc si cela intéresse joue moi de la trompe des alpes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le dirai à l'occasion, si jamais je me sens l'âme de tout écouter, à voir !

      Supprimer
    2. Je lance donc l'appel pour "Balbutiements" pour remplace un vieux rip récupéré tout pourri...
      https://www.youtube.com/watch?v=Z_tfWYvp7HA

      Supprimer
    3. En tout cas : jouer du cor au fonds des bois, t'es pas mal habile :-() Notre ami Gaby va devoir aller à la médiathèque faire son petit shopping :-()

      Supprimer
  4. Quatre ans avant "T'as beau pas être beau", Louis Chédid avait déjà de très bonnes chansons .

    RépondreSupprimer
  5. Il a toujours été sensible à la bétonisation on dirait... J'aime bien cet artiste, il a quelque chose qui me touche. Une sorte d'innocence, de naïveté (dans le bon sens du terme).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce disque a l'air de plaire énormément vu le nombre de "je me le chope".

      Supprimer