jeudi 31 mai 2018

Alain Barrière

Elle en 1971

Avec ce 45tours Alain Barrière n'aura pas frappé les esprits, car ce disque est totalement passé à côté des hits et du public.
"Elle" vous est proposé en son cd (pourquoi se priver) et "L'avenir sans toi" avec son début tout en biscotte et miemiettes.
Deux jolis titres, de cet artiste incontournable, et qui me surprend toujours par son côté créatif, donc à savourer sans retenue.



A) Elle

B) L'avenir sans toi

Paroles et Musique : Alain Barrière
Arrgts et Dir Musicale : Jean-Claude Petit
Prise de son  : Bernard Estardy
℗ 1971
AB71

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Le plus extraordinaire, c'est que ça reste de la bonne grosse vieille variétoche un peu cucu, mais les textes sont lumineux et les mélodies légères et intelligentes. Tout simplement : du grand art !

      Supprimer
    2. Je dois quand même que je l'ai bien snobé dans les années passées. De mémoire le seul disque que j'avais à l'époque de lui était son fameux Duo avec Noëlle, au tant dire que depuis je me suis bien rattrapé et j'ai encore un EP à sortir avec un tube et des titres oubliés.

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas , merci
    ( publié par TontonNoctambule à 03:06 , ne me dit pas que tu as aussi été promener le chien ? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Insomnie alors on fait un petit lâché de chansons à défaut d'autre choses :-()

      Supprimer
  3. Je vous rejoins, car moi aussi je n'en fini pas de le redécouvrir. C'est logique, j'étais trop jeune quand est paru ce disque, puis quand j'ai été à l'âge d'acheter des disques, il n'était plus sur le devant de la scène. De toute façon ado dans les 80s on achète forcément autre chose ! A présent c'est le bon moment, parce que les modes je m'en fiche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà qui est bien dit et par conséquent je suis d'acc avec toi.

      Supprimer
  4. Je rejoins tout le monde Mais étant légèrement plus vieux que Jo je me souviens de ses succès des années 70 que j'aimais déjà beaucoup.
    Par contre, je n'avait pas encore rippé la face B que je trouve à la limite meilleure...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'homme avait plusieurs stylos de couleurs pour écrire ses chansons, et comme il a pu naviguer dans les styles, je parle disco aussi ! assez incroyable ce mec.

      Supprimer