jeudi 12 avril 2018

Ray O'Sullivan

His Very First Recordings !

Ray O'Sullivan now known as Gilbert O'Sullivan avait enregistré quelques chansons dans la fin des années 60, mais le succès n'a jamais été au rendez-vous. Il dit lui-même qu'il a été déçu de la façon dont sa maison de disque avait fait la promotion de ses premiers disques, alors il les a quittés pour aller voir ailleurs et connaître en 1971 avec son premier album un énorme succès. Pour mémoire "Alone Again Naturally" "Matrimony" "Get Down" et "Clair" donneront le coup d'envoi à une belle carrière.
Pour en revenir à ce disque, il s'agit simplement d'une "Reissue" un nouvel emballage pour se souvenir de ses deux premiers singles de 68 et 69. Sur ces chansons, on a un peu de peine à retrouver la voix de O'Sullivan, je trouve que c'est un peu pincé dans la prononciation, presque trop américanisé, presque comme si il se prenait pour le chanteur des Tremeloes dans sa façon de faire, assez étonnant. D'ailleurs ce groupe reprendra "You" pour une version un peu plus énergique.




A) You
B1) What Can I Do
B2) Disappear
Paroles et Musique : O'Sullivan
 ℗ 1972


Gilbert72

9 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce "What can i do"
    merci pour ce 45t

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le titre qui ressemble le plus à ce qu'il fera plus tard, enfin juste après !

      Supprimer
  2. A l'écoute j'ai aussi pensé aux premiers Status Quo.
    Vocalement c'est, heuuu... Je préfère la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis assez d'accord avec toi au sujet de sa performance vocale.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. J'aime bcp ce chanteur avec toutes ces chansons 70's très pop comme tu dis :-()(

      Supprimer
  4. J'ai ce 45t aussi. Il n'est pas trop révélateur de la suite de sa carrière plus dans le style Beatles/Lennon.
    J'adore 😎

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Union sacrée autour de Gilbert O'Sullivan.

      Supprimer
  5. Typiquement la pop anglaise de la fin des 60s.
    J'aime bien le 2 premiers titres (même vocalement) alors que "disappear" est totalement dispensable...

    RépondreSupprimer