jeudi 5 avril 2018

Jean-Pierre Fall

Tomber pour l'Eurovision

Jean-Pierre Fall chanteur éphémère entre 1963 et 1964 sort ce disque d'adaptations de chansons estampillées Eurovision 64 et nous est annoncé comme étant, sans aucun doute, le n°1 de la jeune génération... (c'était joli comme rêve ...)
Ce second EP avec 4 titres est plus intéressant sur la face B, où les chansons sont des produits made in France et ma préférence va nettement à "Voilà mon amour qui passe" avec son petit côté jazzy, c'est surement la voie qu'il aurait du suivre pour sa carrière.
Et comme Vogue nous le dit : "Écoutez bien ce disque. Il ne peut manquer de vous plaire en tous points."


 

A1) Dis moi pourquoi ? Warum, nur Warum ? (Autriche) (A. Salvet - U. Jürgens)
A2) C'est fou la vein' que j'ai (I Love The Little Things) (Angleterre) 
(P. Dorsey - M. Pon - T. Hatch)
B1) J'avais le ciel (J.M Rivat - F. Fumière)
B2) Voilà mon amour qui passe (J.M Rivat - F. Fumière)
℗ 1964


Fall64

6 commentaires:

  1. Merci pour ce postage; de cet interpréte ,2 titres que je recherche:"un amour de vacances" et "j'ai peur de l'été" , merci
    Pascal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà eu un coup de chance de tomber sur ce EP, si jamais je croise autre chose de lui, c'est avec plaisir que je ferai le nécessaire.

      Supprimer
  2. La face B est largement supérieure à la A.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rejoins sur cette préférence, tout à fait d'accord :-()

      Supprimer
    2. Du même avis que vous , mais certainement que l'esprit eurovision allait vers d'autres styles de chansons , Udo Jürgens a eu un beau succès avec ce "Warum" et plus tard avec "Merci Chérie"
      Etonnant comme ces deux chansons en allemand aient percé chez nous (mais elles le méritaient bien)

      Supprimer
    3. Comme tu dis, c'était certainement l'effet Eurovision.

      Supprimer