lundi 12 mars 2018

Philippe Brejean

C'est Lundi

Philippe Brejean artiste de variété sortira entre 1970 et 1977 une dizaine de singles de très bonne qualité, ça c'est moi qui le dit. Il fera également une petite apparition dans le film "Super flic se déchaîne" avec Paul Préboist, film dont il a écrit la musique. Le cinéma sera son nouveau domaine, car il composera des dizaines et des dizaines de musique de film, et il était encore éditeur de musique destinée à l'illustration sonore, voir son site Hibou-Music.com.
"Quand c'est lundi" est sorti en 1972 et je ne me souviens pas de son impact sur les hits et radios, malgré que se soit un grand succès de la Rose D'Or d'Antibes de cette année 72 !? mais je dois vous dire que c'est de la chanson sympa, qui se retient bien, qui entre dans la tête avec des petits refrains bien faits. Chansons plaisantes à souhait !


A) Quand c'est lundi (P. Brejean - P. Loubier)
B) Pourquoi m'aimait-elle ? (P. Brejean - P. Loubier)

Arrangements et direction pour lundi : M. Camison
Arrangements et direction pour pourquoi : Claude Engel
💽 1972
 
Brejean 72

7 commentaires:

  1. C'est la variété que j'adore ! Qui donne le sourire, tout en étant bien produite. Des paroles légères, une musique entrainante, un genre qui me manque beaucoup dans la variété d'aujourd'hui. Que je trouve trop formatée, donc fade.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mieux que Jo.
      D'autres de ses disques ont eu plus de succès.
      Celui-ci ne me rappelait rien. Merci

      Supprimer
    2. C'est juste de dire que c'est pas le plus connu comme titre ! Mais il est bien fait.

      Supprimer
  2. Deux chansons assez plaisantes. Dommage qu'elles soient un peu ternies par des tsoin-tsoin et des boum-boum qui leur donnent un côté trop franchouillard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était bien la mode et le style de l'époque, on l'a dénommé des clocloderies .... ;-()

      Supprimer
  3. Chouette ! Le rythme français dans toute sa splendeur. Cerise sur la galette avec des prod's de Camison et Engel ;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils étaient sur de nombreux coups ces gars, à croire qu'il n'y avait pas beaucoup de monde de talent sur le marché !

      Supprimer