vendredi 2 mars 2018

Etrange Affaire

Un titre ... pas plus

Étrange Affaire en effet que ce "Jouer avec l'amour" car c'est l'unique titre de ce petit duo. On apprend par la pochette que tout s'est déroulé à Toulouse et que Bernard Estardy à mixé la face chantée, en qu'en 1989 il y avait déjà belle lurette que ce genre de production était un peu dépassé, enfin je trouve, mais ça reste une jolie ballade avec une face b toute au saxo, pas mal du tout. L'artiste qui s'y colle est Thierry Farrugia (pour le découvrir ) qui se débrouille fort bien, il faut le reconnaître.



A) Jouer avec l'amour (Frédéric et Line Bautista)
B) Jouer avec l'amour (Instrumental Saxo) (idem)
℗ 1989

10 commentaires:

  1. Ça c'est du bon gros slow pour emballer des minettes. Bien joué, bien chanté, tissé de flonflons électros, ça ne pouvait que marcher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère la version instrumentale pour une fois, sur la A j'ai l'impression de retrouver les productions de Steph De Monac ou Jeane Mas ...

      Supprimer
    2. Oui ça sent vraiment le bon tube des années 80

      Supprimer
    3. Le saxo donne toute sa dimension au titre. Très fort.

      Supprimer
  2. Je comprends pourquoi je m'étais mis au Thrash Metal à la fin des 80s... mouarf !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu abusais pas trop du chouchen ;-()

      Supprimer
  3. "Etrange affaire" me ramène toujours à Wallis Franken...
    Là j'ai l'impression d'ntendre un duo de Lavoine ou Feldman, le talent en moins.
    C'est pas mauvais juste insignifiant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du déjà "dépassé" en effet. Jolie Wallis avec cette reprise pas mal faite de Oldfield, remix 2014 ici
      https://www.youtube.com/watch?v=TS7BUTSaMd4

      Supprimer
  4. Aux premières notes de la face B, ça me ramène à un côté asiatique, un peu comme Furyo, la bande originale du film. J'adore

    RépondreSupprimer