dimanche 12 novembre 2017

Arlette Zola

Le LP de 1968

Chère Arlette
quelle découverte dans ma broc' préférée, un LP de toi, presque neuf... juste incroyable, bon il faut le dire vite aussi ... neuf !
Les deux faces mélangent les versions françaises et les titres en allemand, faut croire que c'était le début de ta carrière INTERNATIONALE (bon je rigole) mais c'est quand même un plaisir de partager ce LP, complétement R A R E et introuvable... euh au fait non, puisque je l'ai trouvé. Anyway, on va se régaler avec ce plongeon dans la musique de la fin des années 60 et pour nombres des amateurs de variété française, et bien se sera Totale Découverte, car des titres sont des chansons égarées de ton répertoire.
Allez Chère Arlette, bisoux de la part de tous tes fans de la blogosphère. (suivez mon regard vers mes raccourcis des blogs que j'aime ...ils vont jubiler eux aussi) 😂😂😂
Un bémol pour la qualité de l'enregistrement, en effet tu devais te trouver dans la "cuisine" et le reste du studio-mix, devait se trouver à "la cave". Faut bidouiller ...


Face 1
Stop pour m'embrasser (Salvet - Kesslair)
Heute schlägt das Glück für mich zu (Rudi Lindt - Carter - Lewis - Alquist)
Pense à moi (Salin - Caraman)
Alors je sais (Ch. Fontane - Kesslair)
Schneewittchen (Blanche-neige) (Fervant - Varnel - Bradtke - Loose)

Tu m'as dit je t'aime (Salvet - MacCray)
Deux garçons pour une fille (Arel - Bernet)

Face 2
Musique en tête (Salvet - Mayer - Buschor)

Er sang nur für mich (Ted Davis - R. Polzin)
Je n'aime que vous (Salin - Caraman)
Je n'oublie pas (Salvet - Arel)
Treu sein ist gar nicht schwer (Kesslair - Salvet - Bradtke)
Le marin et la sirène (Fontane - Kesslair)
Je ne suis plus une enfant (Caulet - Baeriswyl)

Bernard Kesslair et son orchestre
Direction artistique : Marco Vifian
Long Playing Concert Hall


Arlette
chanteuse



10 commentaires:

  1. On le devine , Arlette c'est ton intéGraal à toi que l'on va finir par tous avoir aussi
    Je vois qu'avec la douce Arlette "Treu sein ist gar nicht schwer" (t' être fidèle n'est pas difficile du tout)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo pour la traduction et l'intégrale je pense pas, je suis sur les années 60 et 70 et bien des titres ne se trouvent plus .... à moins que ! On verra LOL

      Supprimer
  2. Avec le Lp la on passe à la taille au dessus , merci Arlette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arlette est dans la place ! Et l'année prochaine suite des découvertes en GRAND :-()

      Supprimer
  3. Comment ne pas penser à France Gall ! C'est délicieusement désuet :)
    Même si l'enregistrement n'est pas terrible, c'est un peu dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet la qualité du disque est assez quelconque Bon on doit faire avec .

      Supprimer
  4. Arlette, Chanteur? elle est devenu Emile ou le contraire... ;-P
    Comme "désuet" était déjà évoqué, je dirai que ce disque à un charme suranné. Merci... Je pense égalemnt à Sheila pour la gaité dans les extraits...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moins chorégraphique que notre Sheila Divine :-()

      Supprimer
  5. Arlette, la reine des paupiettes… mais non, c'est Paulette !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle bonne idée; demain c'est purée .....

      Supprimer