dimanche 8 octobre 2017

Frédéric François

Slow d'été

Fredo avec son style, son répertoire de chansons d'amour, voilà pour nous donner un peu d'air après cette période consacrée à notre chanteuse nationale.
Sorti en 1973 "Un chant d'amour, un chant d'été" a eu un joli succès sur la platine du bar, inévitable pour le frotte-frotte nocturne, sur la piste de danse, bien entendu 😌


A) Un chant d'amour, un chant d'été (F. François - M. Atria)
B) Un jour de grand soleil (F. François - M. Atria)
℗ 1973

Fredo Bello

14 commentaires:

  1. A cette époque c'était écoutable. Mais il faut dire aussi que musicalement ça tenait la route, avec un vrai orchestre et des arrangements aux p'tits oignons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'époque bénie pour lui, où c'était presque carton à chaque sortie de singles.

      Supprimer
  2. L'avantage avec cet artiste : tu écoutes une de ses chansons et tu connais tout son répertoire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas ! Un couplet et un refrain :)

      Supprimer
    2. Variations sur un même "t'aime"

      Supprimer
    3. Certains hardeux aussi, surtout ces groupes où le chanteur hurle comme un perdu, une fois et ça suffit aussi ....

      Supprimer
    4. @ TonTonMusic
      Amène tes fesses que je te fouette !!!!!
      :-D

      Supprimer
  3. https://screenshots.firefox.com/oKvahGySO0ORHQlh/www.google.ch
    ca va abimer mon slip............

    RépondreSupprimer
  4. Une face A et une face B qui ne me déçoivent pas, avec ces violons omniprésents. De toute façon, j'aime quasiment toutes les ballades à succès de cette époque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit, il était fréquent qu'un de ses titres tourne sur la platine, c'était sa grande période, le succès à tout les coups !

      Supprimer
  5. Réponses
    1. after italian lover, an another italo-french lover :-)

      Supprimer