vendredi 6 janvier 2017

Alexandre Sterling

On va danser

Alexandre Sterling, avec un nom comme ça, il ne pouvait que chanter "Bal à Buckingham" sous la baguette magique (enfin je crois...) d'Orlando, le producteur historique de sa sœur. Pour mémoire, le dit Alexandre a été acteur et a fait partie du casting de "La Boum" avec le succès que l'on connaît. Le disque du jour, sorti en 1990, est le seul qui a rencontré un succès "timide".



1) Bal à Buckingham (J.M Moreau - A. Sterling)
2) Simplement (A. Sterling - N. Doignon - A. Sterling)
Arrangement : B. Estardy 

Alexandre Sterling (1990)

3 commentaires:

  1. Ça n'a pas fait boum pour ce titre, dommage

    RépondreSupprimer
  2. Avec une production un peu moins typée qui gâche tout, le bal aurait pu être un bon titre comme la face B
    Mais là les boum-boums m'exaspèrent un peu trop. Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça m'a aussi gavé ces machines à boum-boum dont se servaient les producteurs dans ces années dites "music-club" c'est pour ça que mes clubs ont viré direct dans la house pure et dure, la meilleure !

      Supprimer