mardi 26 septembre 2017

Stephan Reggiani


Nom ... connu

Stephan Reggiani, encore un qui a eu du mal a exister par lui-même. On peut dire que son nom de famille a du être une erreur de casting, car il ne nous est pas resté grand chose en mémoire de sa carrière musicale, et pourtant c'est fort bien fait et très bien chanté, j'ai beaucoup aimé ce disque.
Très actif dans les années 70 où il sortira plusieurs albums (4) et des 45t, il se donnera la mort en 1980, en vacances, dans la maison et le lit de son père. Je vous ai dit que ça du être lourd pour lui, "Fils de ..." en écho à un autre enfant de star disparu dernièrement.
 "Bon à rien" et "Femme" sont deux chansons qui vous plairont certainement et qui me pousse à faire la démarche pour découvrir un peu plus cet artiste.


A) Bon à rien (S. Reggiani)
B) Femme (S. Reggiani - Y. Ouazana - J.P Festi)
℗ 1972

Reggiani

lundi 25 septembre 2017

A's+B's Sides Vol. 26

Méli-Mélo ou Jardinière de sons ...

merci à l'artiste qui a créé cette délicieuse œuvre d'art.

The Band - Third Man Theme - Holy Cow (1973)
Dee D. Jackson - Automatic Lover - Didn't Think You'd Do It (1977)

Duran Duran - A View To A Kill + Instrumental (1985)
Elton John - J'veux De La Tendresse - Fools In Fashion (Uk's B's side) (1981)
Gilbert O'Sullivan - Alone Again - Matrinomy (1971)
Heatwave - Boogie Nights - All You Do is Dial (1976)
I Santo California - Un Angelo - Torno A Settembre (1975)
Jimi Hendrix Story Vol. 9 - Ezy Rider - Drifting (1972)

Luther Vandross - Never Too Much - You Stopped Loving Me (1981)
Roni Griffith - Love Is The Drug - Mondo Man (1982)


Les 2 faces
secours

dimanche 24 septembre 2017

Laroche-Valmont

Bélier ascendant vierge et toi ?

Laroche-Valmont a eu du mal à récidiver après son méga-tube que fut "T'as le look, coco" l'année précédente, alors qu'elle déception avec ce single "Tonsign Atoi Sekoi" de 1985. Lui aussi rejoindra le bus des chanteurs éphémères des années 80. Un tube et plus rien ... mais heureusement qu'il y a les tournées revival pour lui et ses petits copains, le salaire continue de tomber comme ça !
On peut dire qu'ils n'ont pas été très "Clever" avec cette chanson 😄



1) Tonsign Atoi Sekoi
2) Alors heureuse
℗ 1985

LV1985

samedi 23 septembre 2017

Sacha Distel

Sacha Show 

Sacha Distel au début de sa carrière avec deux EP sortis en 59 et 60. Il faut vous dire que sur ma broc du samedi, j'ai découvert une petite marchande très sympa, qui sort chaque w-e de nouvelles galettes du chanteur, je pense que c'est la collection de son papa, et tous les disques sont encore en très bon état. Alors je prends et je partage, à vous de vous faire un avis et de découvrir son répertoire.
Bonne écoute et y'en aura encore d'autres, elle vient de m'en sortir 3 nouveaux, je suis preneur pas de problème.... (c'est Jo qui va être content 😂) et moi je vais au marché.
1959 - 2ème Série

A1) Dis! O Dis! (Everybody loves a love) (R. Adler - R. Allen - L. Gasté)
A2) Quand tu es partie ... (B. Coquatrix)
B1) Oui Oui Oui Oui (Grand Prix de la Chanson R.T.F. 1959) (H.Giraud - P. Cour)
B2) Oh! Quelle nuit (Lonesome me) (D. Gibson - M. Tézé)


1960 - 4ème Série

A1) Mon beau chapeau (S. Distel - M. Tézé)
A2) Dites à l'orchestre (la ...la ... la...) (S. Distel - M. Tézé)
B1) Les célibataires (Cohn - M. Tézé)
B2) Monsieur L'Baron (R. Bernard - M. Tézé)

Sacha Distel

jeudi 21 septembre 2017

Cette année-là (1972)

La compilation pour vous rajeunir, ou
vous remettre du post précédent 🉑 


On va se balader dans les années 70  et des chansons anglaises, qui ne sont pas devenues d'énormes hits pour certains. Par contre, certains groupes ont réussi à trouver le succès avec d'autres 45t ou 33t.
Démarrons cette promenade musicale en 1972, il faut bien commencer par un endroit et j'ai choisi cette année-là pour, ou à cause du titre "Lady Eleonor" de Lindisfarne et deux groupes hollandais "Earth & Fire" et "Dizzy Man's Band" découvert grâce à la clientèle des Pays Bas qui passaient les vacances d'hiver dans mes montagnes natales. Ce petit festival est aussi un beau clin d’œil aux productions du pays de Dave 🧀🧀🧀.


01 Alex Harvey - To Make My Life Beautiful (Rien à voir le skieur de fond canadien, ici c'est la pop star de la "glam music" période)

02 Aphrodite's Child - Break (Quelle belle époque pour ce groupe avec ses tubes)
03 Christie - Iron Horse (Un peu la même recette que Yellow River)
04 Chakachas - Jungle Fever (Un orchestre de "Papy" se la joue sexy, brillant !)
05 Debbie - Everybody Join Hands (La Hollande l'autre pays des chanteusessssss)
06 Dizzy Man's Band - Jumbo (Excellent groupe hollandais)
07 Earth & Fire - Memories (Même qualité et même origine que ci-dessus)
08 Focus - Tommy (on pourrait se laisser avoir en croyant entendre du Santana)
09 George Baker Selection - Marie-Jeanne (Une machine à tubes)
10 Gilbert O'Sullivan - No Matter How I Try (Lui aussi avait le don pour faire des hits)
11 Greenfield & Cook - Melody (J'ai toujours aimé ce groupe)
12 Helen Reddy - No Sad Song (Tiens un original repris en français par ...)
13 Labi Siffre - It Must Be Love (Entendu à souhait et toujours aussi fort)
14 Lindisfarne - Lady Eleanor (J'adore)
15 Marie Osmond - Paper Roses (La petite sœur du clan Osmond avec leurs belles dents blanches)
16 Monica and Oscar Benton - Everybody Is Telling Me (Bel effort de faire du Donny and Marie Osmond, on y croirait ...)
17 Pop Tops - Suzanne Suzanne (Ils ont eu un peu de peine à sortir du slow tubesque qu'était Mamy Blue)
18 Redbone - Maggie (Encore une chanson qui ressemblait à leur sorcière de New Orlean)
19 Ringo Starr - Back Off Boogaloo (Peut-être le meilleur single de lui en solo)
20 Shocking Blue - Out Of Sight - Out Of Mind (Des hauts des bas, mais toujours aussi efficace à mon goût)
21 Chakachas - Un Rayo Del Sol (Leur reprise en face b du tube de Sheila)
22 The Who - Behind Blue Eyes (Que dire, du GRAND)
23 The Zombies - Summer Time (Version un peu décalée)
24 David Cassidy - How Can I Be Sure (La Teenager star des 70's)
 © 1972

Eric Beauvoisin

Beau voisin, c'est vite dit 😒

Eric Beauvoisin fait partie de mes petits chanteurs à la carrière plus que brève dans les années 80. Pour lui se sera deux 45t, celui-ci "Cœur de Chiffon" sorti en 1984 est le premier et comme il n'y a pas grand chose comme info sur lui, j'ai juste relevé que le titre "Être un loup" est composé sur une musique de Jacky Reggan.
Y'en avait plein dans le bac de ce genre de chanteurs/teuses des années 80 que je ne connaissais ni des lèvres, ni des dents, je vais retourner à la mine pour faire une nouvelle sélection, que du bonheur je vous dit.


1) Cœur Chiffon (Luc Dettome - Eric Beauvoisin)
2) Être un loup (Luc Dettome - Jacky Reggan)
℗ 1984
Eric 84

mercredi 20 septembre 2017

Christian Loigerot

Inconnu ... comme chanteur

Christian Loigerot fait également partie de ces chanteurs qui ont fait un passage éclair dans le show ... en y sortant trois singles dans les années 80, dont le fameux "Jean's" en 1987 et qui a force de ... sera le dernier qu'il enregistrera. Il s'en est fallu de peu qu'il nous le déchire notre jean's avec sa daube ... et pour ceux que ça intéresse, vous avez les lyrics au dos de la pochette .... elle est pas belle la vie !?
Pour être sérieux avec lui, sachez qu'il a écrit des kilos de titres pour : Shake, Frédéric François, Céline Dion, Jean-Luc Lahaye, Rachid, Alain Turban, Nicoletta, Hélène Ségara et Dave (du coup ça allonge mon petit post sur lui ....).



1) Jean's (Lisa - Ch. Loigerot)
2) Formica (Lisa - Ch. Loigerot)
℗ 1987
Jean's usé

mardi 19 septembre 2017

Donald Lautrec

Peinture musicale

Donald Lautrec nous livre la version française de "The Birds And The Bees" en 1965 et cette chanson deviendra "Tu dis des bêtises", un titre bien yéyé, presque du Franck Alamo.
Que dit-on de lui : Que c'est un grand et sympathique beau garçon. Qu'il nous arrive tout droit du Canada avec une pointe d'accent, son allure très James Bond et qu'une de ses chansons  est montée très haut au Cash Box Américain, (je pense à la chanson des oiseaux et des abeilles ....). 
Georges Aber en a fait la version française et que Donald est un chanteur jeune qui chante pour les jeunes ! (presque incroyable 😒 ) Voilà le contenu de son press-book et bien sûr, il n'est pas le fils de l'autre.... on en serait tombé sur les genoux, s'il s'était avéré que ce fusse la vérité (mais quelle langue je parle ....). (Help).


A1) Tu dis des bêtises (Herb Newman - G. Aber)
A2) Vivre sa vie (Pentis - Brown)
B1) Dis bonjour à tous les copains (Tony Roman - Donald Lautrec)
B2) Je voudrais (Alberto De Castello - Brown)
Avec Christian Chevallier et son orchestre
℗ 1965

DL1965

lundi 18 septembre 2017

Chanteurs aimés

Duo de choc

Comme ces deux artistes reviennent régulièrement sur nos différents blogs, et bien en ce jour férié (chez nous), peu de mots, juste deux beaux 45 tours, mais ma préférence est pour les titres de Gilles Dreu, quoique la chanson "La clairière de l'enfance" est une véritable découverte et c'est une très jolie chanson, à vous de faire votre choix.

Gilles Dreu (1972)

A) Descendez l'escalier (Y. Dessca - J.P Bourtayre)
B) Et les filles et les filles (Y. Dessca - J.P Bourtayre - O. Despax) (pas très connu)


Gérard Lenorman (1980)

A) La clairière de l'enfance (P. Delanoë - G. Lenorman)
B) Frédéric et L'Ovni (P. Delanoë - G. Lenorman)


samedi 16 septembre 2017

Chansons Egarées Vol. 41

L'automne à la mer

Nous voilà arrivé à la mi-septembre et les vacances à la mer sont finies, alors avant l'hiver, des titres divers avec vue sur la mer. 💦💦💦


01 Christopher Laird - Coach Man (1981) Un titre bien sautillant en anglais, des fois la voix de Christopher est comme celle de Roger H. de Supertramp.
02 Alain Turban - 4ème Dimension (1978) Son grand tube, bien foutu il faut le dire.
03 David Koven - Samba Maria (1983) Il aurait du avoir une carrière un peu étoffée, ici c'est bossa à gogo ... excellent.
04 Fabienne - Quand tu verras la pluie (1964) Une vieillerie extraite du jukebox.
05 Gilles Olivier - Reviens sur tes pas (1974) On dirait qu'il va nous chanter "conquistador" mais non, il nous fait encore un titre de très bonne qualité.
06 Patrick Abrial - Le Diable (1966) Notre nouveau venu sur nos blogs, pop à souhait.
07 Mathieu Fitzgerald - Je suis le solitaire (je t'aime) (1976) Pelle-à-tarte..délicieux 🌝
08 Mireille Mathieu - J'étais si jeune (1972) Un clin d’œil à Rik qui est un fan de Mimi.
09 Gianna Nanini - Voglio Fare L'Amore (1989) Je l'ai rencontré dans mon resto, elle était bien allumée avec son blouson complétement déchiré, qui avait du couter un bras.
10 Sophia Loren - Mambo Bacan (1955) La belle italienne donne des cours de danse.


11 Dominique Walter - La vie est une belle tartine (1969) Inutile de dire qui a écrit ce titre, car on reconnaît très bien la patte du beau Serge.
12 Les Sunlights - Maman la plus belle du monde (1968) Malgré mon aversion pour leur chansons tristes, un petit effort a été fait.
13 Lucio Battisti - Don Giovanni (1986) Pas le plus connu de ses titres, moi j'adore simplement ce Battisti.
14 Nana Mouskouri - Quai des amours perdus (1982) Du Nana pur sucre en grecque, c'est un pote qui m'avait apporter ce disque pour le passer pendant les slows au bar, ce fut dur!
15 Stone & Charden - John & Mary (1983) Une chouette face B.
16 Bardot & Moreau - Paris, Paris, Paris (1966) Les 2 Belles dans un exercice de style.
17 Anne Anderssen - Roméo et Julianne (1974) Les cariboux ont des ressources.
18 Maria Rossi - Un train pour le soleil (1973) Notre soleil du midi avec une petite chansonnette bien sympa à la Juvet/Chamfort dans le style.
19 Matia Bazar - Stringimi (1989) Mon Italo-Band préféré, mais avec Antonella Ruggiero comme chanteuse vedette.
20 Marie Carmen - J'ai le blues de vous (1995) Je la découvre cd après cd, incroyable cette belle voix.
21 Nicolas Naufeld - Catarina (1973) Un clone de David Alexandre Winter façon Tom Jones, j'adore ces navets, à danser en valse anglaise, un pur délice 😀😄😛
22 Babe - (Never Listen To A) Bouzouki Player (1979) La Hollande est ses productions de groupes de chanteuses, assez cucul et rigolo.
23 Le Grand Orchestre Du Splendid - Zigloo Cha Cha (1978) Pour bien finir ce volume.

Vol. 41
Secours

vendredi 15 septembre 2017

Résidence Nocturne

Résidence surveillée ...

Résidence Nocturne en voilà un de drôle de nom pour un groupe et quand on voit le résultat, un titre, et bien c'est en résidence surveillée qu'on aurait du les mettre.
Pour eux ça été plus vite que pour mes autres petites découvertes, une seule chanson en 1987 "Plus jamais pareil" et hop tout le monde rentre à la maison, c'est fini. C'est vrai qu'après ça, plus rien n'a été pareil pour eux.


1) Plus jamais pareil (R.N)
2) Plus jamais pareil (Instrumental) (R.N)
℗ 1987
HLM

jeudi 14 septembre 2017

Jean Guidoni

Un petit air de Claude-Michel Schoenberg

Jean Guidoni commence sa carrière dans les années 70 et sortira son premier disque en 75. En 1976 il participe à la sélection de la chanson française pour l'Eurovision où il se classera deuxième avec "Marie-Valentine" juste derrière Catherine Ferry... on connaît la suite pour elle.
C'est en voyant un spectacle avec Ingrid Caven interpréter du Fassbinder qu'il trouvera sa voix "la chanson spectacle ou chanson tranche de vie" avec des textes toujours très forts, faisant toujours de la scène avec un visuel assez fort. On peut dire que sa carrière, c'est la scène où il donne vie à ses textes. Cette année il a sorti un nouvel opus appelé "Légendes urbaines".



1) Marie-Valentine (Pierre Grosz - Jean Musy)
2) La rage au coeur (Laurence Matalon - Jean Musy)
Arr + dir Orchestre : Jean Musy
Ⓟ 1976 
Guidoni
 

mercredi 13 septembre 2017

Gozzi

Gozzi ...    est là !

Gozzi Dominique chanteur venu... on  ne sait d'où et qui y est retourné très vite. 3 disques dans les années 80, celui-ci paru en 1988, avec Didier Barbelivien aux commandes, est le dernier de sa brève carrière, "T'aimer comme ça" a quasi la même intro que le Tam Tam Du Vent de Sheila. (c'est aussi signé par Didier !)
Je l'ai chiné parce que sa tête me rappelait vaguement un avocat qui avait défrayé la chronique dans mon canton.
Bon, c'est vrai on dirait le blond footballeur avec ses cheveux dans le vent ... (mais oui celui qui est assis sur son tabouret, non c'est Les Inconnus) surtout sur la face b "Howard" que je trouve "plus" ... mais alors un petit peu plus ...


1) T'aimer comme ça (Didier Barbelivien)
2) Howard (Didier Barbelivien)

℗ 1988
Gozzi

mardi 12 septembre 2017

Thierry Le Luron

Bobino 78

Thierry Le Luron dans son spectacle de Bobino 78, les deux faces non-stop car il n'y a pas de pause, c'est tout Le Luron.

Spectacle imaginé et réalisé par T.LL - 
Textes de Patrick Font, Jean Lacroix, Bernard Mabille, TLL.
Direction musicale : Jacques-François Juskowiak
Arrangements musicaux : JF Juskowiak, Daniel Robert, Miche de Vaux.
Enregistrement Public (extraits) A Bobino les 10 et 11 mars 1978 (N'est-ce pas le jour où Claude François à vu la lumière !)



Face A
Prologue - Ouverture
Thierry Le Luron chante Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux
Imitations de :
Jacques Chaban-Delams "Le nouveau ministère patraque"
Charles Trenet "J'imite"
Gilles Vigneault "Les prix fous"
Edgar Faure "Municipale"
Serge Reggiani "L'élu est entré dans Paris"
Jacques Dutronc "Parisianisme"
Maurice Chevalier "Maurice"
Jean Nohain "Beaucoup de dévotion"
Ringo "Caroline"
Adamo "Sadate... de Noël"
Georges Marchais "Kamerad"
Charles Aznavour "A Fourcade"

Face B
Imitations de :
Julien Clerc "Le loto"
Georges Moustaki "Pauvre Giscard"
Tino Rossi "Petit Papa"
Les Compagnons de la Chanson "Les Turlupins"
Gilbert Bécaud "Les enchères électorales"
Valéry Giscard d'Estaing & Le Général De Gaulle "La voix"
Sortie "Thierry" et Présentation de l'orchestre
Johnny Hallyday "Le Luron-ron"
Dalida "Chi-Chi Valentino"


Le Luron

lundi 11 septembre 2017

EVA

Une voix sans compromis

Chanteuse allemande d'expression française, Eva Killutat débuta sa carrière dans les années 60 en interprétant des chansons de Barbara et d'Anne Sylvestre, puis le répertoire de Marlène Dietrich.
En 1972, dans l'émission Discorama de Denise Glaser, Eva chante "Le cœur battant". Le Lp que je propose aujourd'hui est une réissue de 1978 du même album sorti en 1971 !

Il faut signaler qu'elle est toujours active et que sa discographie en français et assez "copieuse" et qu'il sera toujours agréable de retrouver un vinyle de la chanteuse.
J'aime sa voix et son univers musical qui en font une réelle re-découverte, donc à suivre....


Face 1
Oui nous referons un monde
Ce premier matin d'hiver
Le Long de la rivière
Berlin, Amsterdam ou ailleurs
Il fait bon vivre
(Musique et Paroles : L. Mathalon / Eva)

Face 2
Le coeur battant
Où s'en vont mourir les rêves
Un bateau au loin
La nuit profonde (L. Mathalon - N. Heiman)
In the hour (Melanie Safka)
(Musique et Paroles : L Mathalon / Eva)

℗ 1971 et 1978

EVA 
Le coeur battant


dimanche 10 septembre 2017

François Valéry

Sa danse dans sa tête

Un François Valéry annonce toujours un autre F.V, je veux dire par là, qu'il continue son bonhomme de chemin et essayant de calquer à la mode, alors que lui est, dirons-nous déjà bien dépassé, plus vraiment dans le coup, mais continuant à sortir des disques, quitte à devenir "Esclave de la musique". Ce titre ne présente pas grand chose de nouveau, non ma préférence va à la face b "Qu'est-ce que c'est beau dans sa tête" surtout le côté musique, avec des passages "façon disco à l'italienne", on aurait presque envie de faire quelques pas de danse.


A) Esclave de la musique (P. Delanoë - F. Valéry)
B) Qu'est-ce que c'est beau dans sa tête (P. Delanoë - F. Valéry)
℗ 1988
FV88

samedi 9 septembre 2017

Eileen

Une américaine en France

Eileen, née  Eileen Goldsen est une chanteuse des années 60, née en 1941 à N.Y.
En 1963, elle décroche son diplôme de prof de langues à l'Université de Los Angeles. Parlant couramment le français, elle vient s'établir, dès 64, à Paris. Ayant adapté en français plusieurs chansons populaires américaines, elle décide d'en enregistrer elle-même quelques-unes. Elle est engagée chez Disc AZ par Lucien Morisse, directeur d'Europe n°1 et enregistre son 1er EP "Prends ta guitare/L'université".
Suivent en 65 les EP "Une Grenouille Dans Le Vent" qui la fait connaître , "Mon frère le poisson" et son plus grand succès "Ces bottes sont faites pour marcher", adaptation française du tube de Nancy Sinatra "These boots are made for walking".
Dans les grandes lignes c'est un peu la carrière de la chanteuse/productrice. Pour votre plaisir et sous vos applaudissements : "Prends ta guitare".


A1) Prends ta guitare (Eileen)
A2) L'Université (Eileen)
B1) Le Métro de Boston (Eileen - Steiner - Hawes)
B2) Oklahoma Hills (J. Gunthrie - W. Gunthrie)
℗ 1964

Eileen

vendredi 8 septembre 2017

Didier Marouani

Le Rêve De Mai

Didier Marouani après ou pendant sa carrière de chanteur à minettes, écrira et produira ce LP concept avec un casting de rêve, Jugez par vous-même : Nicole Rieu, Nicolas Peyrac et Caradec entre autres, une réunion royale pour porter ce disque.
Dans ma mémoire il m'était resté la chanson de mon compatriote "Pascal Auberson" et grâce à notre ami Gaby et bien voilà, ce double 33t prêt pour une nouvelle vie, une nouvelle dégustation. Merci.
Quelques infos sur ce disque : Didier Marouani compose la musique sur des textes de Simon Monceau et il retrace les événements de Mai 68. Il sera publié en 1978, à l'occasion du 10ème anniversaire des événements. (le compte est bon) et "at least, but not last" les musiciens :
Patrice Tison
Janick Top
Jo Hammer
André Ceccarelli
Jean-Pierre Sabar
Roland Romanelli
Marc Chantereau
Emile Kacman



Face A
Didier Marouani - Ouverture (Instrumental)
Nicole Rieu - Les enfants de mai
Sabrina Lory - En haut de la rue
Pascal Auberson - Nous sommes tous des Juifs Allemands
Face B
Nicolas Peyrac - J'ai envie d'écrire sur les murs
Jean-Pierre Lacot et Lydie Callier - Derrière les barricades
Didier Marouani - Ballet des barricades (Instrumental)
Lydie Callier - Ouvrons les portes
Face C
Jean-Michel Caradec - Ballade pour ailleurs
Nicole Rieu - Les gens se sont mis à parler
Didier Marouani - Dialogue de sourds (Instrumental)
Jean-Michel Caradec - Cours camarade
Michel et Georges Costa - Sous les pavés la plage
Face D
Joël Daydé - Les Zonards
Armande Altai - Marche de la majorité silencieuse
Didier Marouani - Extremis (Instrumental)
Sabrina Lory - Le rêve de mai
Various - Les Enfants de mai (Final)
℗ 1978
Réalisation : Jean-Philippe IIiesco


Le Rêve 78
Secours spatial

jeudi 7 septembre 2017

A's+B's Sides Vol. 25

Belle Italienne en "guest star"



Cashmere - Do It Anyway You Wanna - Instrumental (1982)
Catherine Spaak - Quelli Della Mia Età - Ho Scherzato Con Il Cuore (1963)
Chicago - 25 or 6 to 4 - Where Do We Go From Here ? (1970)
Lydia Murdock - Superstar (Radio Edit + Instrumental) (1983)
Mott The Hoople - All The Young Dudes - One Of The Boys (1972)
Narada Wichael Walden - Reach Out - Shake it Off (1983)
Slade - In For A Penny - Can You Just Imagine (1975)
Bruce Springsteen - Hungry Heart - Held Up Without A Gun (seulement en face B) (1980)
Camillo - Supermax - I Wanna Be Free  (1977)
Suzi Quatro - Daytona Demon - Roman Fingers  (1973)
The Floaters - Float On - Everything Happens For A Reason  (1977)


Les 2 Faces
secours

mercredi 6 septembre 2017

Arlette Zola (83)

Notre bonne copine

Chère Arlette nous propose, en 1983, son petit Billy Boogie en face A et On a tous le mal d'amour en face B. Aucune surprise avec ce 45t, qui est un peu terne à mon goût et pourtant Rod Liber est toujours aux commandes, mais ça ne suffit pas pour faire monter la sauce.


A) Billy Boogie (Rod Liber)
B) On a tous le mal d'amour (Rod Liber)
℗ 1983

Arlette Zola