mercredi 23 novembre 2016

A's + B's Sides (Vol. 11)

Que des 45 tours italiens parmi mes favoris 
(à l'époque pour certains)

De jolis slows, comme les Italiens savent les faire : "Dormire Con Te" "Sambariò" La chanson de Dario Baldan Bembo pour son festival de San Remo et la sœur de Mia Martini, j'ai nommé l'extravagante "Loredana Bertè" (ex-épouse de Björn Borg).
 


Al Bano E Romina Power - Tu soltanto tu - Parigi E bella (1982)
Bertin Osborne - Tu, solo tu - Perdoname (1983)
Ciliege Amare - Dormire con te - Pussa via (1978)


Dario Baldan Bembo - Tu cosa fai stasera - Che gusto c'é (1981)
Drupi - Sambario - Aiutami (1976)
Equipe 84 - Clinica fior di loto - Meglio (1973)
Gens - Anche un fiore lo sa - La nostra realta (1972)


I Beans - Sto piangendo - Vuol dire che ti amo (1976)
Loredana Bertè - E la luna Bssò - In Alto mare (1980)
Riccardo Cocciante - Celeste Nostalgia - Un nuovo amico (1982)
Riccardo Fogli - Storie di tutti i giorni - L'amore che verra' (1982)
Lien Uptobox
A's + B's Sides Vol. 11 (Special Italie)

5 commentaires:

  1. Un merci à Gino pour son petit mot, en effet le net en Italie c'est un peu le tiers monde, alors il faut réessayer les liens car ils fonctionnement très bien. Tu pourras bientôt te délecter avec Equipe 84 et Gens qui sont presque introuvables maintenant. Ciao amico.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la pop italiennes des 70s (J'en propose parfois). Il y avait une certaine forme de sophistication musicale que l'on ne retrouvait pas dans la variété française (qui s'est souvent conténté d'adapter ces tubes italiens).
    Je connais la plupart des artistes que tu proposes mais pas les titres. Ce sera donc une belle découverte. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis resté assez fidèle à nombre de ces artistes au long des années, certains n'ont été qu'un feu de paille (là aussi c'est liés aux souvenirs d'enfance et de jeunesse :-()

      Supprimer
  3. A l'écoute , j'aime pratique tous le morceaux que tu as proposé :-)

    Mais j'avoue avoir pris mon pied (musicalement parlant je te rassure) avec le single de Gens avec ces nappes de Mellotron bien dans la tradition du rock progressif italien que j'adore aussi (PFM, Banco, Loccanda delle Fate, Le Orme et des dizaines d'autres plus ou moins connus)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, c'est claire il y avait un intrus "Bertin O" qui lui nous fait de l'espagnol, mais je croyais que c'est la version italienne que j'avais, et non c'était pas celle-là, ça fait rien. Je constate que tu as une connaissance assez pointue dans le rock italien, plus que moi qui suis "un variété man" :-()

      Supprimer