vendredi 21 octobre 2016

Julio Iglesias

Tiens voilà un footeux

Julio Iglesias, chanteur que l'on présente pas et plus, je crois qu'il n'y a plus rien à dire sur lui, à part que ce disque, sorti en 1981, et découvert dans un casier à l'Armée du Salut, n'a pas du rencontrer le succès. Je crois! je ne l'avais jamais entendu auparavant ! Que dire sur ce 45 tours et bien c'est du Julio tout craché, la face A est une reprise d'une chanson de Cole Porter (Begin the beguine) (que Julio a aussi chanté en Espagnol) rien de bien nouveau, que du ring Art. Pour moi, le seul disque que je lui concède comme très bien, c'est "Tango" qui est vraiment super.



A) Une chanson qui revient (Cole Porter - M. Jourdan)
B) C'est toi ma chanson (J. Iglesias - C. Lemesle) 
B O N U S (versions Jazz)
Begin The Beguine (Artie Shaw) (vinaigrette peut-être)
Begin The Beguine (Gene Krupa)
Begin The Beguine (version espagnole)

Julio Iglesias (1981)

6 commentaires:

  1. UNe reprise façon disco d'un standard en 81 c'était déjà "has-been".
    J'aime mieux ces orchestrations (que la version de Johnny Mathis en 79).
    Une version instrumentale m'aurait beaucoup plus intéressé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai le disco en 81 ça fait quand même fin de règne :-()mais bon Julio n'a jamais été "mode" ça l'a pas empêché d’engranger les tubes :-()

      Supprimer
  2. mouais... je ne suis ni attendri par la face A, ni par la B... Je préfère largement son "Ne t'en va pas je t'aime", niveau disco...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du vrai Iglesias, il est resté coincé sur ce genre de tempo il me semble :-)

      Supprimer
  3. un mec qui a bien cartonné a son époque et si si ce simple de julio est bien connus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de remettre la Iglesias au milieu du village :-()

      Supprimer