samedi 15 octobre 2016

House Music - Maxi Single (2)

Cerrone et La Toya Jackson

Ce maxi 33 T, ainsi nommé, est rescapé de mon club et je ne m'en souvenais pas du tout. Avec le recul, le dj devait le passer (si il le passait) quand j'étais dans un autre département, le Cabaret (par exemple :-)) Cerrone et La Toya Jackson décline à qui mieux mieux ce "Oops, Oh No" en 1986 et diable que c'est ... pas très bon (des petits cris à la "Prince" et les oops à la futur "Britney" (bon là on peut pas lui en vouloir). Un raté dans la carrière de Cerrone... (et pourtant il en a tapé sur des bambous pour être numéro un) pour La Toya, ça en fera un de plus. Allez on se l'écoute...



1) Single Version
2) Full 12" Version
3) Instrumental Version
4) Dub Version
5) Acapella Version
(Cerrone - Munday - Spencer)
 Cerrone (1986)

6 commentaires:

  1. Que c'est fade... J'ai écouté l'extrait jusqu'au bout pourtant. Mais il faut dire que j'avais décroché en chemin :)

    RépondreSupprimer
  2. tu as du te dire *oooooopssss* et je te comprends bien :-()

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ça fait un chouette remix... "beurk ooh oui" :-()

      Supprimer
  3. c'est Cerrone façon poupée barbie sur la pochette ? Cheveux métallisés, maquillage bêbête propre aux années 80... Bon, le morceau est tout aussi nul que cette pochette en fait... on est très loin du Cerrone des 70's... La photo du verso me fait sourire, La Toya doit se courber pour arriver au même niveau que notre tout petit Cerrone...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tout a été dit : la musique, la pochette tout est nul dans cette production :-()

      Supprimer