jeudi 8 septembre 2016

Christine Delaroche

Chanteuse actrice

Christine Delaroche, de son vrai nom Christine Palle, entrera directement dans nos mémoires d'enfants, en étant "Colette" dans le feuilleton tv de 1965, qui m'a fait faire des cauchemars, (pas seulement à moi) et qui pendant sa diffusion à la tv et bien tout s’arrêtait dans nos vertes campagnes et en villes aussi. Tout ça pour savoir qui était Belphégor (ou le fantôme du Louvre), avec une Juliette Greco tellement inquiétante. Donc, notre brave Christine s'essayera à la chanson en sortant quelques 45 tours et en étant souvent invitée à la tv pour pousser la chansonnette. Le single du jour est sans prétention, mais me laisse un joli souvenir. Sorti en 1969 "Vamp de poche" est une composition de son mari Guy Bontempelli et fera suite au EP "La fille du soleil" sans connaître le même succès.



1) Vamp de poche (G. Bontempelli)
2) L'ascenseur (H. De Courçon)
C. Delaroche (1969)

5 commentaires:

  1. Je suis moyennement emballé par l'interprétation, et c'est dommage car les chansons sont bien tournées.
    En revanche, j'ai du mal à décoller les yeux de le pochette :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai elle était mimi, et si tu as l'occasion de te refaire Belphegor, alors profite :-)

    RépondreSupprimer
  3. La face A, dans le genre érotique, ne vaut vraiment pas "Je t'aime moi non plus". Je trouve que c'est surtout la mélodie qui est un peu lourdingue. Je préfère largement la face B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi... La face B est plus enjouée...

      Supprimer
    2. Y'a pas de comparaison avec la chanson de GainsB, ça c'est certain :-)

      Supprimer