mardi 27 septembre 2016

CD en Flac (épisode 1)

The Rapsody Ouverture

Si j'ai voulu commencer un nouveau voyage, avec des cd de ma collection, il se fera seulement en Flac, qualité oblige et pour commencer j'ai choisi ce doux méli-mélo entre hip-hop et classique, que j'ai adoré à sa sortie en 1997
C'est un album concept produit par Mercury Records et distribué par Def Jam Recordings (ténor dans les albums House de tous courants) et qui propose un dialogue entre des artistes américains de hip hop et des chanteurs classiques de la vieille Europe. Le tube est le duo "Prince Igor" entre le rappeur "Warren G" et la chanteuse d'opéra norvégienne "Sissel" qui fut No 1 des ventes en Europe en 1998 sur un aria du compositeur russe Alexandre Borodine. L'autre gros tube sera "Dear Malika" chanté par "LL Cool J" qui est extrait du "duo des fleurs de Léo Delibes". Ce brave LLCoolJ qui est la star de NCIS : Los Angeles depuis quelques saisons déjà.
Pour les puristes, cet album a surement du faire "dresser les cheveux sur la tête" mais tant pis, l'expérience est très intéressante et voilà déjà 20 ans qui ont passé et ce genre de mélange a passé de mode, donc tout le monde est content.



1. Instrumental - Intro
2. Xzibit - E Lucean le stelle (Puccini)
3. LL Cool J - Dear Malika (Delibes)
4. Reprise - E Lucean le stelle (Puccini)
5. Warren G & Sissel - Prince Igor (Borodine)
6. Mother Superia - Belle nuit (Offenbach)
7. Jay - Präludium (J.S. Bach)
8. Jay - Ach so Fromm (F. von Flotow)
9. Redman - Syrinx (C. Debussy)
10. Onyx - Vissi d'Arte (Puccini)
11. Scoota - Schwanensee (Piotr Llitch Tchaïkovski)
12. Nikki D. - Recondita armonica (Puccini)
13. Mobb Deep - Nessun Dorma (Puccini)
14. Warren G & Sissel - Prince Igor (Ries Class Jazz Entended) (Borodine)

The Rapsody
Lien de secours

4 commentaires:

  1. "Pour les puristes, cet album a surement du faire dresser les cheveux sur la tête".
    Ouais ! Tous les poils de mon corps même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais bien que ça "te gonflerait" désolé mon gars :-()

      Supprimer
  2. Je ne m'étais arrêté qu'au single de Prince Igor surtout pour la version instrumentale qui faisait easy-listenning des années 90 (La version moderne d'Ekseption).
    LE rap c'est pas vraiment mon truc à de rares exceptions...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était plutôt "Malika" qui m'a plu le plus, mais bon avec le recul, on se dit quand même que c'était un peu du n'importe quoi, c'était l'époque, il y a aussi le lac des cygnes par Lacros "Save Me" qui ne faisait pas partie du permier jet du CD ci-dessus
      https://www.youtube.com/watch?v=MpYt_PX-xRw

      Supprimer