mercredi 24 août 2016

The Duke Of Burlington

Flash dans la nuit

The Duke Of Burlington était un groupe de Jazz-funk italien qui eu un énorme succès grâce à leur mega-tube "Flash" sorti en 1969, et qui est, comme chacun le sait, un titre du "The Marquis Of Kensington" de 1967, la face B de leur obscur 45 tours, passé inaperçu (Sister Jane). En 1970, le "Duke of" a remis le couvert et l'Italie leur a de nouveau fait un triomphe avec "Viva Tirado" (part 2) que l'on entendait dans les Juke-box des bars et des plages. Ce titre est resté excellent, ils avaient également repris "La Bourrée" de Jethro Tull, on aurait dit que c'était la même version, tant elle ne laissait pas apparaître de différences.



1) Viva Tirado (Part 2) (Gerald Wilson)
2) Devil's Trillo (Crino)

Version originale de Flash clip
The Duke Of Burlington (1970)

7 commentaires:

  1. Whaou, sublime !!! Surtout la face B.
    Ca me fait penser à ces films du début des 70s qui mélangeaient érotisme et comédie où il y avait parfois de bons morceaux psyché. Genre ceux de Jean-François Davy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant moi c'est vraiment la face viva tirado que j'ai toujours préféré, mais je suis ravi que ce disque plaise, car on est assez loin de Flash plus près de la musique easy listening comme disent les d'jeuns! Pour les fonds musicaux de tes sexy-movies il manque le stroboscope à huiles de toutes les couleurs et on est en plein dedans (l'ambiance bien entendu :-)

      Supprimer
  2. J'adore Duke of Burlington (Flash avait été l'un de mes premiers posts.
    Derrière Duke of Burlington se cache Mario Battaini, une sorte de Mario Caravello italien qui publia une trentaine d'album de reprises (Hit Parade) dans les années 70...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu ton post, et il aurait été de bon aloi que je mette un lien chez moi à chez toi, tu m'as compris bien sûr ! :-)

      Supprimer
    2. Alors il faut aller là pour le complément d'info
      http://memorhits.blogspot.ch/2015/06/duke-of-burlington-flash-1968.html

      Supprimer
    3. Ne t'en fais pas. Je ne m'en formalise pas... :-)
      C'est vraiment chronophage et pas toujours évident d'aller à la chasse aux infos...

      Supprimer
    4. Bon alors je suis content :-) Alors ne changeons rien, continuons comme on le fait aujourd'hui, ceux qui nous lisent espérons qu'ils suivent nos délires (des fois) (-:

      Supprimer