jeudi 14 juillet 2016

Les Grands Moments Vol. 3

Chanson Française
Production Musidisc-Europe

Encore une belle brochette de chansons des années 60 réunies par Musidisc pour enchanter nos oreilles. Cet opus est de meilleure qualité que les deux précédents, on parle de qualité sonore. La chanson de Nana est une version cd, ainsi que celle de Leny (l'enregistrement original a du se faire avec les micros dans une pièce différente, par rapport à l'artiste et je ne vous parle pas de la bande son, même avec un appareil pour amplifier le son, difficile de dire à quoi ça ressemblait). Curiosité de cet album "Alouette" qui est une version différente (enfin je trouve la balance différente), à vous dire si c'est la version de travail ou alors une chute de studio, je ne saurais pas vous dire. En écoute, pour l'apéro : un petit Hug...avec son beau camion (chanson dont je ne me souviens pas) mais bien sympathique.

1970

Face A
Michel Fugain - Je n'aurai pas le temps (Delanoé - Fugain)
Marie Laforêt - Viens sur la montagne (Yarrow - Stoookey - Travers - Okun - Ithier)
Hugues Aufray - Moi et mon camion (Dessca - Georget)
Nicole Croisille - Qu'est-ce qui se passe dans mon coeur ? (Dessca - Franck)
Gérard Lenorman - Où vais-je aller (Mac Dermot - Ragni - Raco - Lanzman)
Michel Delpech - Marie-toi, Marie-Jo

Face B
Rika Zaraï - Tournez manèges (Plante - Meek)
Gilles Dreu - Alouette (Delanoé folklore)
Nana Mouskouri - Les enfants du Pirée (Hadjidakis)
Leny Escudero - Pour une amourette (Escudero)
Frida Boccara - Cherbourg avait raison (Magenta - Larue - Marnay)
Sacha Distel - Cheveux dans le vent (Chabannes - Coquatrix)

Grands Moments
 secours

3 commentaires:

  1. en mettant Hug en écoute je ne savais pas ce qu'il allait arriver :

    i'm NICE not Bad

    RépondreSupprimer
  2. Mauvais présage...
    Une belle sélection...
    J'ai vérifié pour le Gilles Dreu, il s'agit d'une version à la stéréo de l'époque (voix au milieu et différents instruments de chaque côté). Cela surprend toujours quand on a eu l'habitude de l'entendre en version monophonique à la radio...
    Ces versions stéréos étaient souvent faites à l'arrache en forçant le trait pour démontrer les prouesses techniques et souvent dans les premiers temps c'était catastrophique (Je pense au x Beatles en particulier)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien merci pour les infos sur Gilles, donc nos oreilles se sont habituées à la version "propre" si on peut dire, mais ça reste une chanson très "chouette" encore un oiseau :-)

      Supprimer