vendredi 1 juillet 2016

Bryan Ferry

Extended Play

Bryan Ferry chanteur compositeur, en dehors de son groupe, "Roxy Music" aura une jolie carrière solo, navigant dans plusieurs registres musicaux; du Glam à la variété tout en se promenant dans le registre des crooners. Cet EP est une sortie anglaise et par ce fait assez rare sous nos latitudes. Composé de 4 titres très variés (tous extraits de l'album Let's stick together) des Everly Brothers aux Beatles, il sera mis sur le marché en 1976 et aura un gros succès dans le Royaume. 





A1) The price of love (Everly Brothers)
A2) Shame, shame, shame (Reed)
B1) Heart on my sleeve (Gallagher - Lyle)
B2) It's only love (Lennon - McCartney)
(EP)

11 commentaires:

  1. Il est excellent le titre en extrait ! Je dois avouer que j'ai toujours sous-estimé Bryan Ferry, que je trouve trop poseur. J'aime quelques chansons de Roxy Music, mais du coup je ne me suis pas intéressé au groupe non plus.
    Mais ton extrait est en train de me faire changer d'avis. Il va falloir que je me penche de plus prés sur la discographie du gars et du groupe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content de te donner envie, mais bon à ta décharge Bryan Ferry et Roxy c'est quand même anglais à mort, donc pour nous autres continentaux, ça pas toujours été simple d’adhérer à leur discographie. Par exemple moi Brian Eno m'est complétement passé par dessus la tête, tant j'y ai rien compris.

      Supprimer
    2. j'aime aussi la version de la divine Dame : https://www.youtube.com/watch?v=6tgthjpz6nw

      Supprimer
  2. Je connaissais un peu Roxy-Music à l'époque mais j'ai découvert Bryan Ferry à la télévision en 1980 dans la série "Petit déjeuner compris" avec Pierre Mondy. Surréaliste...
    https://www.youtube.com/watch?v=54mlCn7cV7Y

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en effet c'est surréaliste, une petite promo de derrière les fagots...

      Supprimer
  3. Moi je suis super-fan depuis le début en solo ou avec Roxy. Virginia Plain de 1972 est un must qui est ressorti en 1977 en pleine vague punk car il annonçait la New Wave avec 5 ans d'avance.
    J'ai toute sa disco en cd. Un vrai chanteur "classe" et capable de crooner aussi. Une voix originale et reconnaissable parmi cent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai il sait tout chanter le gars, si on pense au début qui aurait prédit qu'il croone un jour, tiens tout comme Rod Stewart.

      Supprimer
  4. Pour Jo : précision
    Sur cet alboume de Brian le dandy, on ne trouve que Paul Thompson le batteur de Roxy sur son entièreté, et Phil Manzanera sur un titre. Par contre, sont surtout employés Chris Spedding, John Wetton, Mel Collins et aussi Eddie Jobson qui avait remplacé Brian Eno. Et sur les reprises, qui sont nombreuses, que ça pétarade le plus.
    Je ne suis pas fou fou de Ferry, mais Roxy aura été un groupe vraiment important, et ses musiciens assez passionnants, surtout Manzanera et Eno, avec des collaborations de qualité, vraiment créatives.
    Eno qui aura été pour moi une espèce de Todd Rundgren complètement anglais, dont j'ai écouté les premiers alboumes en boucle, ou pas loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A décharge du Brillant, pourquoi se taper tout le groupe si on décide de faire solo ! mais il est vrai que solo, rime avec reprises (souvent) pour beaucoup de ces chanteurs.

      Supprimer
  5. Je viens de me rappeler qu'une émission radiophonique à été consacré à Eno carrière solo, pour ceusses que ça intéresse.

    http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14322-29.05.2016-ITEMA_20996935-0.mp3

    "Petit déjeuner compris" : souvenir marrant et charmant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Document sonore intéressant, mais sa musique reste pour moi (certain moment) étrange, il a aussi fait de la "variété" (dans le genre plus abordable) Faudra que je me repenche sur son cas, les vacances et l'été, c'est aussi pour faire les sessions de rattrapages !

      Supprimer