dimanche 31 juillet 2016

The Three Degrees

Soul musique

Three Degrees est un groupe de soul américaine, qui a connu une énorme fluctuation de ses chanteuses au cours des années. Aujourd'hui, je retiendrai "Sheila Ferguson" "Valerie Holiday" et "Fayette Pinkney" qui sortiront ce sublime LP (1973) sobrement intitulé "The Three Degrees" est contient de superbes hits comme "Dirty Ol' man" "Can't you see what you're doing to me" et mon favori "When will I see you again" qui tournait dans le juke box du resto du camping de Port-Grimaud (j'y faisais un petit job d'été bien sympa, plein de pourboires, beaucoup de plage et les sorties à Sainte Maxime et Saint-Tropez) (ouahhh c'était trop bien). Ce disque tournait tellement qu'il en est devenu notre tube de l'été à nous, donc pour vous aujourd'hui, que du bon et si vous êtes sur la plage des "Prairies de la mer", avec votre smartphone, et que vous écoutez cette chanson et bien qu'elle chance vous avez !




1) When will I see you again (Gamble - Huff)

2) I didn't Know (Sigler - Lang)
The Three Degrees

samedi 30 juillet 2016

Jimmy Cliff

Le reggae à sa source

Jimmy Cliff un des précurseur du son de la Jamaïque sort ce single, Vietnam (l'histoire d'un appelé qui part à la guerre et qui n'en reviendra pas, un message pour demander l'arrêt de cette guerre) en 1969 et j'ai adoré tout de suite. Aujourd'hui, je me l'écoute encore volontiers. Dans les années 60, Jimmy a sorti un certain nombre de singles qui n'ont pas passé la barrière de l'océan et là, fin d'année, le Smash Hit et pour beaucoup on découvrait la musique de cette île. Musique qui dégénérera dans les années suivantes et la commercialisation à outrance qu'en fera un certain Bob, pas celui des salopettes ! En 1970 il fera une reprise de la chanson de Cat Stevens "Wild World" qui lui procurera, aussi, un énorme succès. A noter que la même année Barry Ryan sortira aussi cette chanson, mais pour lui ça été plus anodin.


1) Vietnam (J. Cliff)

2) She does it right (J. Cliff)
Jimmy Cliff (1969)

vendredi 29 juillet 2016

Bill LaBounty

Bounty un goût de paradis

Bill LaBounty connaîtra le succès en Europe avec ce single "Livin'it up" (1982) contrairement aux USA où il passera assez inaperçu. Malgré le renfort, dont il s'est entouré, pensez : David Sanborn (saxe) (pour moi le meilleur que j'ai eu le plaisir de rencontrer au MJF) Steve Lukather (guitar) et Jeff Porcaro (drums) du groupe Toto. Les choristes pas mal non plus : Patti Austin - Jennifer Warnes  et James Taylor (entres autres). La face b "Look Who's Lonely Now" sera repris DIVINEMENT par la merveilleuse "Randy Crawford" (vous avez compris, je l'adore). 




1) Livin' it up (B. LaBounty - B. Mann - C. Weil)

2) Look Who's Lonely Now (B. LaBounty - R. Freeland)

Bonus : Randy Crawford - Look who's lonely now



Bill LaBounty

jeudi 28 juillet 2016

Hit-Parade Vol. 1 (1967)

ODEON - EMI (SLOX 340 804)

Cette compilation est sortie en 1967 et regroupe de vrais hits et des chansons, que je qualifierai : un peu moins connue, si ce n'est pas connue du tout (Anthony Quinn - on pense tous qu'il n'a fait qu'une chanson, et bien non, voilà la surprise "Carissima") Sur cet LP, j'aime bien la chanson de Régine "Le jour où tu te maries" qui est un thème musical d'un film de Claude Berri. Georges Chelon sera repris en italien et sa chanson aura un gros succès dans le beau pays della mia mama. Pour une fois, un autre titre d'Anne Vanderlove nous est proposé, il n'y a pas que la ballade en novembre.



 Face 1
Savatore Adamo - Valse d'été (Adamo)

Anne Vanderlove - Les tours de Saint-Malo (A. Vanderlove)
Georges Chelon - Nous on s'aime (G. Chelon)
Franck Pourcel - Rain and tears (Pachelbel - Papathanassiou - Bergman)
The Beach Boys - Do it again (B. Wilson - M. Love)
Richard Anthony - L'été (G. Bontempelli)

Face 2
Sacha Distel - La bonne humeur (G. Gustin - S. Distel - M. Tézé)
Julien Clerc - Ivanovitch (J. Clerc - M. Vallet)
Régine - Le jour où tu te maries (E. Stern - E. Marnay) 
(thème film "Mazel Tov" C.Berri)
François Deguelt - Minuit, le vent, la nuit (F. Deguelt - J.P Mottier)
Anthony Quinn - Carissima (H. Spina)
Gilbert Bécaud - On prend toujours un train pour quelque part (G. Bécaud - L. Amade)

Hit-Parade
(Vol. 1)

mercredi 27 juillet 2016

A's + B's Sides (5)

Les années 70 

Continuons notre promenade dans ma discothèque des années 70. Deux groupes hors hit-parade "Cactus" quelques albums et singles,  et "Orange Peel" groupe allemand dont se sera la seule production, fort efficace. Dave Edmunds avait sorti le smash-hit "I hear you knocking'" et je dois avouer que j'ai bien suivi sa carrière dans les années 70.

Your're All I Need To Get By - Pullin (Aretha Franklin)
I've got so much to live for - Billy's back home (Billy Paul)
Long Tall Sally - Song For Aries (Cactus)

Need A Shot Of Rhythm And Blues - Let It Be Me (Dave Edmunds)

America - Dance Little Girl (David Essex)
Living In The Past - Driving Song (Jethro Tull)
Teresa - My First Love (Joe Dolan)
Baby Jump - The Man Behind The Piano (Mungo Jerry)

Never ending Song Of Love - Cincinnati (The New Seekers)
I Got No Time - Searching For The Place To Hide (Orange Peel)
Photograph - Down and Out (Ringo Starr)
Co-Co - Done Me Wrong All Right (The Sweet)

(Vol. 5)

mardi 26 juillet 2016

François Valéry

Ah nous les slows

François Valéry, chanteur compositeur, a connu un énorme succès dans les années 70-80 en sortant pas mal de 45 tours de variété, un peu nunuche, mais j'aimais bien et en plus Ses chansons étaient faites pour le rapprochement des peuples, alors pourquoi cracher dans la soupe Ma brave dame ? et bien je vous le demande !?. Aujourd'hui, comme vous êtes encore en vacances, à vous prélasser, je vous offre deux disques pour le prix d'un ! Sympa les promos d'été chez Prout-prout le Mamouth....

Le premier, de ce duo-pack, est sorti en 1975 et sera un peu le début de ses succès, le second, le bonus-cadeau, est lui sorti en 1976.
Arrangement et Orchestre : Jean-Claude Petit
Ingénieur du son : Bernard Estardy
Production : Orlando
1975
1) Toutes le chansons d'amour sont tristes (D. Barbelivien - M. Cywie)
2) Toi et ma chanson (M. Rolland - B. Bridge)


Arrangements : Jean-Claude Petit
Réalisation : Alain Hortu
1976
1) Qu'est-ce qu'on a dansé sur cette chanson (C. Lemesle - F. Valéry)
2) A part ça, tout va bien (Y. Dessca - F. Valéry)

FV

lundi 25 juillet 2016

La Bourse des Chansons N° 17

Pathé Marconi 1965

Cet opus est de meilleure qualité sonore, donc on continue avec les artistes de chez Pathé. Une petite nouvelle "Tereza" dans la grande maison et qui reprend la chanson de Petula Clark, je pense qu'il s'agit d'une production fabriquée, pour cet album, pas trop cher !



Face A
Adamo - Inch'Allah (S. Adamo)
Gilbert Bécaud - Les petites mad'maselles (G. Bécaud - M. Vidalin)
Georges Jouvin - Sous quelle étoile suis-je né? (Polnareff - Gérald)
Enrico Macias - Jamais deux sans trois (Macias - Lasry - Demarny)
Tino Rossi - Paris en colère (Jarre - Vidalin) 
du film "Paris brûle t'il?"
Sacha Distel - L'incendie à Rio (Gustin - Tézé)

Face B
Enrico Macias - J'ai peur (Macias - Demarny)
Adamo - Ensemble (S. Adamo)
Richard Anthony - Sunny (Hebb - Plante)
Tereza - C'est ma chanson (Charles Chaplin - Delanoë) 
du film "La Comtesse de Hong Kong"
Georges Jouvin - L'heure de la sortie (Carrère - Plante)
 du film "Bang-Bang"
Georges Chelon - Evelyne (G. Chelon)

  N°17

dimanche 24 juillet 2016

Alain Patrick

Blanc bonnet, bonnet blanc

Alain Morisod pianiste et compositeur Suisse commencera sa carrière par un gros hit, son fameux "concerté pour un étau" qu'il déclinera sous différentes appelations, (Alain Patrick et son orchestre et Alain Morisod) il avait déjà la bosse du business le gaillard. Comme vous le savez tous, plus tard il fondera son groupe "Les Sweet People", pourvoyeurs de navets et autres choses insipides, tout pour finir sur les blogs musicaux, encore en avance sur son temps. Aujourd'hui, émission tv, croissières musicales depuis des années, je me demande si il avait pas commencé ce business avant les tournées revivals à la mode en France ? 

 1971

Face A
Concerto pour un été (Morisod)
Globtrotter (Skawronski)
Anonimo Veneziano - (Newell - Cipriani)
Lizzy (P. Alain)
Adios Querida (Morisod - Comte)
Le cœur d'une femme (Musy - Rivat)

Face B
Ballade pour un adieu (Morisod)
L'amour reviendra (Morisod - Muller)
Virginie (Gray - Rochel)
Nils Holgersson (G. Schaefer - Gray)
Rêverie pour une trompette (Morisod)
A Pobreza (Barros)

(1971) 
 Bonus song : Eliane Dambre - Nils Holgersson

samedi 23 juillet 2016

Charlebois & Forestier

Duo de haut vol

Robert Charlebois et Louise Forestier, tous deux de la belle Province, sortent ce merveilleux 45 tours en 1968 (en Italie) et 1969 (en France) et le titre "Lindberg" nous fera bien voyager. Le bon d'un blog, c'est la relecture de ces disques et souvent de leur face B complétement zappée ! Le titre "Californie" est dans la même veine que le tube et puis comment avoir oublié cette merveilleuse voix de la Louise, chose réparée.



1) Lindberg (C. Peloquin - R. Charlebois)

2) Californie (R. Charlebois)
R. Charlebois et L. Forestier

vendredi 22 juillet 2016

La Bourse des Chansons N° 19

La compil de 1968

Cette compilation est sortie en 1968 et fait la part belle aux productions maisons "Pathé Marconi". Cet opus est de moins bonne qualité sonore, il a fallu un peu nettoyer et remplacer certaines chansons, deux autres sont irrémédiablement dans un état un peu énervant, il s'agit du titre d'Yvette Horner "La bande à bonnot" qui passe un peu par tout les sillons et un titre de Georges Jouvin "i'll never leave you" qui sature un peu dans les premières secondes et après ça va. Donc ils vous sont livrés dans leurs jus...:-() Autrement, j'ai un faible pour Salvatore Adamo "L'amour te ressemble"  et les deux titres de Gilbert Bécaud "Les cerisiers sont blancs"  et "La grande roue" à cette époque  il était bien présent, pas comme aujourd'hui où il est joyeusement oublié, tout comme Jean Ferrat (bon lui c'est pas la même maison de disques).




Face A
Adamo - L'amour te ressemble (Salvatore Adamo)
Georges Jouvin - La la la (Arcusa - Calva)
Gilbert Bécaud - Les cerisiers sont blancs (Bécaud - Vidalin)
Richard Anthony - Petite anglaise (Debout - Dumas)
Sacha Distel - Roméo et Juliette (Mayer - Bradtke - Tézé)
Georges Jouvin - I'll never leave you (Arel - Jackson - Salvet)
Face B
Enrico Macias - Puisque l'amour commande (Macias - Demarny)
Adamo - J'ai tant de rêves dans mes bagages (Salvatore Adamo)
Patricia - Mes rêves de satin (Hayward - Ithier)
Claude Ciari et ses guitares - Congratulations (Martin - Coulter)
Gilbert Bécaud - La grande roue (Bécaud - Vidalin)
Yvette Horner - La bande à Bonnot (Dassin - Rivat - Thomas)

La bourse des chansons N°19
 Lien de secours

Aneka

Plus de chinoiserie...

Aneka chanteuse à voix (au moins trois octaves) (mdr) sort en 1982 ce single "Shooby-Doo-Doo-Lang" (LP Japanese Boy) que le publique germanique plébiscitera en la faisant rentrer à nouveau dans les hits, par contre de notre côté on est resté un peu froid aux Shooby doo de la dame. Qu'importe, on se le remet sur la platine et on chante avec elle (elle a besoin de nos voix car elle ne nous proposera plus grand chose...disparue ?) A noter en Bonus le titre "Little lady" même style, tout en douceur (eins zwei Polizei, drei vier Offizier...)




1) Shooby-Doo-Doo-Lang (Bobby Heatlie)

2) Could it last a little longer (Ross - Paterson) 

B O N U S : Little lady
Aneka

jeudi 21 juillet 2016

Kiki Dee

EP best of

Kiki Dee est une chanteuse anglaise dont le plus grand tube sera son duo avec Elton John "Don't go breaking my heart" en 1976. Ce super 45 tours est une curiosité anglaise, pas diffusé chez nous, il réunit deux autres de ses tubes, à savoir "Amoureuse" de 1973 et "I'got the music in me" de 1974 et celle que j'aime bien "Loving and Free".



1) Loving and Free (Dee) 1973
2) Amoureuse (Sanson - Osborne) 1973
3) I've got the music in me (Boshell) 1974
4) (You don't know) How glad I am (Harrison - Williams) 1975
Kiki Dee

Marty Jay and The Jaywalkers

tubes (re)connus

Marty Jay complétement inconnu et pas de renseignement (le nom The Jay Walkers a souvent été employé, par un groupe en 50/60 et on trouve un autre Jay). Ils sortent ce single en 1973. Il est composé de la chanson de Wizzard "See my baby Jive" et celle de Medecine Head "One and One is One". Les deux titres sont vendus comme No 1 en Uk, et pour couronner le tout, le 45T de ce groupe (studio certainement) est aussi vendu comme No 1 en Angleterre. Je pense que pour ce couvrir, chez Riviera, ils nous auraient répondu : mais se sont les chansons qui sont No 1 en Angleterre ! 



1) See my baby jive (Roy Wood)
2) One and One Is One (Feddler)
Marty Jay

mercredi 20 juillet 2016

Chansons Egarées Vol. 17

A tribute to the music


1) Annie Girardot - Absence Prolongée (1979) Une production de Frédéric Botton avec la voix de...Dominique Briand (où étais-tu Alain à ce moment ?)
2) Claude Michel - Bien sur je sais (1977) Cette année là, il changea de nom de Gianni Marzano (ça faisait trop tomate de san marzano !!!) pour devenir Claude. Le single est sorti sous les deux noms (même pas peur).
3) Art Sullivan - Et si tu pars (1976) en duo avec sa "Kiki" oops...
4) Christian Delagrange - La femme de ma vie (2003) Hors d'âge cette belle chanson extrait du cd "Pour vous les femmes" ah ce Christian... cette chanson apparaît aussi sur le cd de Claude Michel "Mes plus grands succès" mais je la trouve moins efficace.
5) Franck Olivier - Qui fait pleurer des fontaines (1994) extrait du best of (plouc plouc à souhait)
6) Curt Close - Ton Image (2001) Extrait du petit lot de cd single de ma dernière broc. On dirait du ...mais ça n'en est pas, mais c'est bien fait.
7) Van McCoy - Goodnight Baby (1976) D'abord sorti en face A, sa maison de disque le mettra en face B l'année suivante, ils n'avaient plus rien sous la main, mais que c'est bon.
8) Frank Michael - Toutes les femmes sont belles(1996) Sortez le Chœur des "Salopes Pétent".
9) Goldie - Making up again (1978) Superbe chanson qui me fait penser un peu à un autre groupe anglais actif dans les années 70 "Smokie"

10) Crazy Horse - Quand on s'aime (1972) une face b bien efficace, moi j'aime
11) George Chakiris - Mon pays c'est le soleil (1979) Bachelet et Lemesle aux commandes pour ce titre en français de cet acteur-chanteur.
12) Barry Ryan - Caroline (1970) une des rares chansons qui n'a pas été écrite par son frère Paul. C'était mon chanteur préféré, j'adorais son univers musical.
13) Daniel Guichard - Si je t'aime (1972) Le seul disque que je possède de l'ami Guichard, étonnant non ?!
14) Mathias - Il ne faut penser qu'à ça (1972) Lui aussi il a enchaîné quelques titres et comme les ballons...il s'est envolé...loin...loin (d'ailleurs il pensait trop à ça)
15) Nicoletta - Tant pis pour toi (1975) pour moi c'est une nouveauté, car je viens de le trouver sur mon marché du samedi matin, cool.
16) The Cats - Let's dance (1972) Après l'autre tube "One Way Wind" ils ont remis le couvercle et sorti ce big hit en Suisse, Allemagne et Autriche. Pendant l'été à Gstaad on dansait sur ça, (pas l'âge pour rentrer dans le Club, tant pis on connaissait les patrons :-)
17) Pascal Danel - Mamina (1972) Très jolie chanson, pas un tube 
18) Edoardo Vianello - Abbronzatissima (1963) Le tube qui faisait danser ma mémé en Italie, avec son beau sourire.
19) Ricet Barrier - La servante du Château (1975) extrait du cd, est basta avec lui.
20) Hubert Félix Thiefaine - Lorelei (1982) Son grand succès avant une reconnaissance par un public plus large.
21) Peter Skellern - Roll away (1973) Le changement de son sur le disque est d'origine, on ne peut rien y faire, c'est une erreur de la part de ceux qui ont gravé (pas de moi) ... mais la chanson reste merveilleuse
22) The Star Sisters - A Tribute to Marilyn Monroe (1984) La recette a fait merveille pour eux, et ils en ont un peu abusé.
23) Triangle - Viens avec nous (1972) C'était l'époque ou les groupes FR étaient créatifs et ça marchait à fond.
24) Lulu & David Robert  - The Man who sold the world (1974) D'ailleurs David a produit les deux faces du single de la Lulu.
Vol.17
secours

mardi 19 juillet 2016

Formel Eins

Die Top-Hits Aus...1983

Album compilation comme il en existait déjà des tonnes à l'époque. Assez sympa dans la musique des années 80, le concept "Formel Eins" de la Radio-Tv allemande, durera un certain nombre d'années, donc bien des LP ont été édités. Doux mélange des genres, on passe du basic dance à la new wawe en n'oubliant pas un peu de Pop. On pause le disque sur la platine et on laisse aller en se délectant des différents titres qu'il contient.




Seite 1
I.O.U. (Baker) Freez
Love town (Eli - Barry) Booker Newberry III

Pieces of Ice (Jordan - Capek) Diana Ross
Too shy (Kajagoogoo) Kajagoogoo
New York, New York Part 1 (Glover - Fletcher - Griffin) Grandmaster Flash 
& The Furious Five
Nobody's diary (Alison Moyet) Yazoo
What kinda boy you're lookin' for (girl) (Brown) Hot Chocolate
Comment ça va (De Heer) The Shorts

Seite 2 
Pack Jam (Jonzun - Starr) Jonzun Crew
Another life (Pulga - Ninzetti - Mamared - Addoms) Kano
Living on video (Languirand) Trans-X
She blinded me with science (Dolby - Kerr) Thomas Dolby
Is there somethins I should know ? (Duran Duran) Duran Duran
Temptation (Gregory - Marsh - Ware) Heaven 17
Sweet Dreams (Are made of this) (Stewart - Lennox) Eurythmics
Juliet ( R + M Gibb) Robin Gibb
Formel Eins
  (1983)

lundi 18 juillet 2016

Gérard Lenorman

Le Petit Prince

Gérard Lenorman auteur-compositeur-interprète des seventies (pour le succès) sort en 1972 ce LP avec un joli réservoir de tubes dessus. Seront extraits 5 singles en français: 
rien n'est plus beau - il
le petit prince - la fête des fleurs
les matins d'hiver - mon chemin
de toi - plus de soleil (au lever du jour)
les jours heureux - n'en parlez pas

ainsi que 2 singles en espagnol. Si ça c'est pas de la rentabilité, alors allez savoir...et comme il a fondé différentes sociétés de musique, il devait savoir exactement ce qu'il faisait le bougre. Depuis quelques temps, il a retrouvé la voix du succès en déclinant ses chansons en duo (un peu comme tout le monde) avec des artistes de la nouvelle génération, qui ont du apprendre quelques chansons de lui à la maternelle. :-)



Face A
il (G. Skornik)
De toi (R. Seff - D. Seff)
La fête des fleurs (R. Seef - D. Seff)
Plus de soleil (Au lever du jour) (R. Seef - D. Seef)
Le petit prince (R. Seef - D. Seef)
Rien n'est plus beau (M. Jonasz - A. Goldstein)

Face B
Les matins d'hiver (R. Seef - D. Seef)
Le chemin (R. Seef - D. Seef)
Les jours heureux (R.Seef - D. Seef)
N'en parlez pas (J. Demarny - B. Estardy)
Waterloo (R. Dumas - D. Seef)
Love song (A la tombée du jour) (L. Duncan - R. Seef)

Réalisation artistique : Jean-Jacques Souplet
Photos : B. Leloup
CBS 1972
Lenorman
  (1972)

Arlette Zola

Tube de l'été

Arlette Zola est de retour, il n'y avait pas de raison que vous passiez l'été sans vous faire une nouvelle tranche de sa discographie. Sorti en 1970, ce disque a eu son petit succès dans nos vertes contrées, donc à vous maintenant. "L'été" est une chanson avait un refrain assez efficace, qui peut vous prendre en "hostage" assez vite, bon j'exagère un peu, c'est une gentille ritournelle assez obsédante. "L'amour, l'amour" est une petite chanson d'amour, quand même signée par deux compositeurs connus de l'époque.





1) L'été (André Tissot - Bob du Pac)

2) L'amour, l'amour (Sylvain Garcia - Jean Albertini)
AZ