samedi 4 juin 2016

T. Rex

T. Rex Disco Party

Marc Bolan et son groupe T. Rex sort ce disque, sobrement appelé "Disco Party", en 1975 pendant mon séjour dans le pays de sa gracieuse Majesté. Je me rappelle que l'on l'entendait partout, car T. Rex faisait quand même partie des Stars du mouvement Glam Rock. Vous dire si ce disque a eu du succès sur le continent, je ne me rappelle pas, car lorsque je posais la galette sur les platines, peu de gens se levaient pour danser. Au tant vous dire que la face B est complétement passée à côté, ça ne correspondait pas au style, au genre de Marc Bo et des goûts des auditeurs.


A) Dreamy Lady (Bolan) 2:54
B1) Do You Wanna Dance (Freeman) 2:14
B2) Dock Of The Bay (Redding - Cropper) 2:20

13 commentaires:

  1. Autant je me souviens avoir entendu les autres titres de T.Rex autant je n'ai pas souvenir de ce disque assez bancal à mon avis car il y manque un peu de gniack...
    LA reprise d'Ottis Redding est pltôt pas mas et aurait pu faire une belle carrière sans le label "T. Rex"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ce que je pensais, vraiment sorti chez les britons et tant pis pour les autres. Mais tu as assez raison de dire que c'est bancal, ça n'a pas grand chose à faire dans la discographie du gus...essai (! ou?)

      Supprimer
  2. En 1975 Bolan commençait à avoir moins de succès. La mode Glam s'essoufflait. Ces albums sont ensuite plus inégaux, mais contiennent toujours quelques pépites.
    J'aime bien sa version "Do You Wanna Dance". Surtout la voix de Gloria Jones, qui apporte beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça sentait la fin, mais pendant un moment c'est Glitter qui a tenu le dessus du panier (poubelle ...litter pour lui) pour le Glam et hop le soufflé est tombé.

      Supprimer
    2. Slade, loin devant je pense au nombre de hits. Sweet en a aligné un paquet aussi. Gary Glitter, ce que je préfère chez lui c'est son groupe, le Glitter Band, qui a bien fait d'enregistrer ses propres disques. Gary Glitter n'était qu'un bouffon qui faisait le show.

      Supprimer
    3. Et les autres prods de Chinn/Chapmann, Mud, Suzi Quatro

      Supprimer
    4. je suis dac avec vous, mais pour y être à cette époque, c'est plus sur le plan "fringues...boots" et passages radio et tv, et non le nombre de hits pondus. D'ailleurs il se tirait la bourre avec ABBA, c'était presque "boring"

      Supprimer
  3. Je me demande pourquoi ils ont apposé la mention "disco party" sur leur disque, car il n'y a pas grand chose de vraiment disco là dessus... s'ils ont passé ça en boîte à l'époque, je me demande comment les gens ont pu danser dessus...pour moi c'est indansable en "disco", le rythme est trop hybride.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'avait une boîte énorme à Leicester Square L'empire ballroom (si ma mémoire ne me fait pas défaut) et bien il passait pire, c'était le "Funky Moped" https://www.youtube.com/watch?v=cKnoffPV8m0

      Supprimer
    2. Il est marrant le gars ! C'est une parodie ou un truc décalé ? J'entrave que pouic à ce qu'il chante.

      Supprimer
    3. C'est bien "décalé" et en gros: c'est un mec qui se retrouve planté sur la piste de danse par sa partenaire qui le quitte à la fin d'un slow pour aller retrouver un loubard, qui lui propose un tours sur son vélomoteur. Mais avant de la rattraper et de se "venger", il doit réparer le pare-boue de son funky vélomoteur...enfin voilà l'idée

      Supprimer
  4. C'est surtout "party", et le disco... ce pouvait être un peu nimportnawak à l'époque. Un truc sorti aussi pour donner un peu davantage de lumière à sa Gloria.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah l'amour, mais la dame n'a pas percé pour au tant malgré deux ou trois titres intéressants et une jolie voix et un enfant...du gars.

      Supprimer