mercredi 22 juin 2016

Frédéric François

Aimer, Amour, rime avec toujours

Frédéric François star inconditionnelle de la chanson d'amour est bien à l'honneur sur de nombreux blogs, dont un dans mes favoris. Extrait de mon grenier ce disque de 1983 ne change pas les ingrédients. La recette, marche depuis de nombreuses années, alors il aurait tort de se priver. Ce 45t n'apparaît pas trop dans les rip du moment alors je prends les devants.


A) Aimer (Kurt Feltz - Tex Schultzieg - Michel Jourdan)
B) Angela (Michel Jourdan - Frédéric François)

2 commentaires:

  1. Autant j'arrive à apprécier ses disques du début des 70s, autant là... J'ai l'impression qu'il avait déjà enclenché le pilote automatique, pour ne plus l'enlever depuis ! Je ne sais pas comment lui, Frank Michael et d'autres font pour tenir. Perso je me serais lassé depuis longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as remarqué dans les années 80, il a commencé à puiser dans le stock de Schlager allemand et de les adapter en franzose, tout comme l'autre gus. D'où "ils chantent la même chose et toujours la même chose :-)"

      Supprimer