vendredi 24 juin 2016

Demis Roussos

Mes Succès

Demis Roussos, une fois quitté les "Aphrodite's Child" fera une carrière internationale assez époustouflante et il nous proposera un nombre inimaginable de tubes, dans toutes les langues, comme ses consœurs dans le genre (Nana, Dalida, etc). Nous devons bien avouer : que si nous l'avons trouvé, des fois "ringard", et bien nous avons tous un Demis dans le tiroir...à archives ou si ce n'est plus. Pour ma part, je suis resté assez fan des années 70 et je trouve que la production de l'époque était très variété, comme je l'aimais, donc je vous propose ce best of de ces années car il propose toutes les chansons que j'aimais, un exploit.

 1977

F A C E  1
Forever and Ever (Constantinos - Vlavianos)
Lovely lady of Arcadia (Lloyd - Munro - Panas)
Velvet mornings (Constantinos - Vlavianos)
My only fascination (Constantinos - Vlavianos)
Perdoname (Constantinos - Capuano - Shepstone)

We shall dance (Roussos - Bergman)
My friend the wind (Constantinos - Vlavianos)
Le peintre des étoiles (Bergman - Aubry - Vlavianos)

F A C E  2
Mourir auprès de mon amour (Constantinos - Papathanassiou - Loiseau - R. Dassin)
From souvenirs to souvenirs (Constantinos - Vlavianos)

My reason (Chalkitis - Blanks - Vlavianos)
Say you love me (Constantinos - Vlavianos)
Goodbye, my love, goodbye (Munro - Panas)
Someday somewhere (Constantinos - Vlavianos)
So dreamy (Vlavianos - Rupen)
Auf Wiedersehn (Storch)

(LP 1977)
 secours

3 commentaires:

  1. Classe la photo de pochette ! :)

    Belle compilation, que je ne prends pas car étant amateur j'ai quasiment tout du gars.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE viens de vérifier, c'est également mon cas... :-)
      Sur la photo, c'était sa période 1/2 Roussos (Il faisiat de la pub pur les régimes)

      Supprimer
    2. C'est juste vous m'avez rappelé qu'il faisait de la pub pour un régime, un 1/2 Roussos (excellent pour commencer le week-end) :-)

      Supprimer