jeudi 5 mai 2016

Jacqueline Dulac

Contre-Jour

Jacqueline Dulac est une chanteuse française qui est toujours en activité. Un cd fêtant ses 50 ans de carrière est disponible. J'ai découvert cette artiste grâce à un fait divers. A l'époque pour illustrer une pochette de disque, elle devait poser avec un lion, ce dernier se jettera sur elle et elle s'en sortira avec une cicatrice. Reste cette voix très douce, comme je disais :"c'est pas rock n' roll", mais c'est tellement beau et tellement bien chanté. Sur le net il est impossible de trouver quoique se soit à se mettre sous l'oreille, à part un cd (pas de grande qualité) alors je vous poste le 1er 33 tours que je possède de la Dame. Comme je l'ai dit, si il y a de la demande, je posterais les deux autres, à vous de faire chauffer le compteur des téléchargements. Cette album obtiendra le Grand Prix de l'Académie Charles Cros.

 1967


Face A
Venise sous la neige (M. Senlis - F. Lai)
Si le monde est fou (M. Senlis - F. Lai)
Nocturne (H. Tachan - J.P Roseau)
Les étangs de Hollande (S. Lebrali - G. Bonnet)
Lorsqu'on est heureux (C. Delecluse - F. Lai)
Face B
On pleure le matin (M. Senlis - F. Lai)
La valse perpétuelle (H. Tachan - J.P Roseau)
Le chrysanthème (P. Bilat - J. Renard)
Au devant du jour (M. Senlis - C. Delecluse - Ismaël)
Ceux de Varsovie (Eddy Marnay - Eddy Adamis)
Arr : Jean Bouchety
Prise de son : F. Miannay
Prod : Evelyne Langey

Contre-jour

12 commentaires:

  1. Ah ben justement j'ai rippé le même genre de chanteuse, et de voix, aujourd'hui ! Claude Goaty. Un EP de 1957.
    Je vais tester ton 33t car il y a du beau monde au service de Jacqueline Dulac ! (Famille avec Maurice Dulac ?...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors la je peux pas t'aider, chose certaine elle n'a pas d'enfant, mais elle peut être la tati...e A voir ! Sur le second (Mosaïque) un peu la même équipe fait partie des compositeurs, ainsi qu'elle même.

      Supprimer
    2. Je m'étais déjà posé la même question.
      Pour Jacqueline, Dulac est son vrai nom
      Pour Maurice, Dulac est le pseudo de Maurice Georges Benaïm depuiis le début des années 60.
      Donc aucun rapport entre les deux. Par contre, pour Maurice et Marianne Mille formaient un couple à la fois sur scène et dans la vie... Fin de la parenthèse people...
      C'est très proche je trouve d'Isabelle Aubret.
      Par contre, faut pas avoir le moral dans les chaussettes...
      Ma préférence pour le Chrysanthème pour la rare mélodie enjouée...

      Supprimer
    3. C'est vrai que c'est pas très enjoué, mais bon cette Dame avait un répertoire plus adapté aux scènes des cabarets, des endroits un peu "entre amis" avec un bon verre dans la main. J'ai encore le récital à Bobino,si jamais...:-))

      Supprimer
    4. Je viens d'écouter le disque, et comme Seric j'ai pensé à Isabelle Aubret. La même pureté dans la voix, et la façon d'incarner les textes. Françoise Hardy avait gardé cette tradition réaliste, alors que la mode était yéyé.
      Je suis partant pour le récital à Bobino :)

      Supprimer
    5. Alors je vais m'exécuter encore ce mois car j'ai déjà commencé l'album appelé "Mosaïque". Pour finir sur la filiation j'ai découvert que c'est elle la Tati...e du fils d'Eddy Mitchell (pas de boogie oogie pour Jacqueline :)

      Supprimer
  2. J'ai quelques EP de la dame et c'est tout en délicatesse.
    Je prends et sans avoir écouté j'en redemande déjà !
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. J'ai quelques EP de la dame et c'est tout en délicatesse.
    Je prends et sans avoir écouté j'en redemande déjà !
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. Je peux vous dire que le compteur uptobox chauffe, donc vont suivre : "Mosaïque" et "C'est merveilleux de vivre - Spécial Bobino 70" (contient cette chanson qui a failli lui couter la vie "Le lion")

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette pépite , en plus je découvre le site , bravo

    RépondreSupprimer