mardi 22 décembre 2015

Romain Didier


Une Longue Carrière

Romain Didier doit son prénom de scène à sa naissance dans la capitale italienne le 2 novembre 1949, non loin de la villa Médicis, où son père, Pierre Petit, Prix de Rome et sa mère, Christiane Castelli, cantatrice à l'Opéra de Paris séjournent. Il passe son enfance à Paris, passe son bac et fait quelques apparitions à la Fac de Lettres. (dixit sa bio)
1984 : Sort l'album "le monde entre mes bras" dont est extrait  "Senor ou Senorita"
(paroles Charles Ravasco - Musique Romain). L'essence de cette chanson peut faire penser à du Georges Moustaki (Bahia) et un peu de Bernard Lavilliers. Toujours actif et toujours productif, il a écrit pour Annie Cordy, Fabienne Thibeault et bien d'autres. Il continue sa carrière débordant de projet : récital, enseignement, production etc.



1. Senor ou Senorita 2. Amélie

6 commentaires:

  1. La face B m'a rappelé le générique de "Les brigades du tigre".

    "L'essence de cette chanson peut faire penser à du Georges Moustaki (Bahia) et un peu de Bernard Lavilliers.

    Et le titre à Carlos et Christophe :)
    (Je sors...)

    RépondreSupprimer
  2. Il y atoujours chez Romain Didier un petit côté minimaliste avec des nappes de claviers qui s'entremèlent comme sur L'aéroport de Fiumicino ou Julie la Loire 2 titres que j'adore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Fiumicino, escale gourmande pour ses délicieux Tramezzini...c'est la fin de l'année il y a dérapage dans les comments. Je ne n'avais plus cette chanson en tête. Belle découverte

      Supprimer
  3. J'avais recherché ce 45t à l'époque car la version était différente de celle de l'album. Fiumicino reste aussi ancré dans ma mémoire. Chouette voix et très beaux arrangements, simples mais efficaces.

    Le Doc

    RépondreSupprimer
  4. Et j'oublais également son 1er succès : Amnésie...

    RépondreSupprimer