mercredi 30 décembre 2015

Bonne Année 2016


créa de mon amie Alice : bonne année

Après une bonne fondue chinoise, il sera permis de s'accorder une coupette pour finir cette année avec des bulles. Je vous remercie de m'avoir suivi et commenté et j'espère vous revoir très vite pour de nouvelles aventures musicales.
Amitié à tous et toutes
TonTonMusik

mardi 29 décembre 2015

Paul Williams

Bugsy Malone (1976)

Il a composé une série de grand succès internationaux dans les années 1960 et 1970, interprétés par The Carpenters, The Monkees, Barbra Streisand, David Bowie (album Hunky Dory) ainsi que de nombreux autres artistes.Il a composé des bandes originales de films parmi lesquelles celles de Phantom of the Paradise de Brian De Palma (1974) qui lui vaudra une nomination aux Oscar, film dans lequel il incarne l'un des rôles principaux. Il est également l'auteur de la musique du film Bugsy Malone, réalisé par Alan Parker (1976).
Cette comédie musicale se déroule pendant la prohibition et a la particularité de n'être joué que par des enfants...dont Jodie Foster en meneuse de revue de cabaret. Elle mime les chansons, mais ne chante pas...Reste un album super bien fait.


01. Bugsy Malone (2'34)
02. Fat Sam's Grand Slam (1'48)
03. Tomorrow (4'00)
04. Bad Guys (2'19)
05. I'm feeling fine (4'32)
06. My name is Talulah (3'38)
07. So you wanna be a boxer (2'32)
08. Ordinary fool (4'19)
09. Down an Out (3'07)
10. You give a little love (3'54)

The Carpenters - Ordinary Fool (Bonus Song) Album

jeudi 24 décembre 2015

O'Chi Brown

Pas une grande réussite (quoi que)

En 1983, la demoiselle a décidé de massacrer, pour son plaisir, cette fabuleuse chanson des Procol Harum, et force est de constater qu'elle a bien réussi. Elle est née à Tottenham et a connu le succès avec une autre chanson produite par le trio infernal qu'étaient Stock Aitken Waterman (Rick Astley, Kylie Minogue, Sonia, etc etc etc et Donna Summer...) La face B est une production maison...Des fois, je me demande pourquoi j'ai jeté l'argent par les fenêtres à l'époque? Je pense que je savais qu'un jour ça me servirait pour mon Blog (Anne ma sœur Anne ne vois-tu rien venir...Voyant !!!)


 Face A - A Whiter Shade of Pale Face B - When i'm crying

mardi 22 décembre 2015

Romain Didier


Une Longue Carrière

Romain Didier doit son prénom de scène à sa naissance dans la capitale italienne le 2 novembre 1949, non loin de la villa Médicis, où son père, Pierre Petit, Prix de Rome et sa mère, Christiane Castelli, cantatrice à l'Opéra de Paris séjournent. Il passe son enfance à Paris, passe son bac et fait quelques apparitions à la Fac de Lettres. (dixit sa bio)
1984 : Sort l'album "le monde entre mes bras" dont est extrait  "Senor ou Senorita"
(paroles Charles Ravasco - Musique Romain). L'essence de cette chanson peut faire penser à du Georges Moustaki (Bahia) et un peu de Bernard Lavilliers. Toujours actif et toujours productif, il a écrit pour Annie Cordy, Fabienne Thibeault et bien d'autres. Il continue sa carrière débordant de projet : récital, enseignement, production etc.



1. Senor ou Senorita 2. Amélie

lundi 21 décembre 2015

Greg Lake

Protest song
Greg Lake a composé cette chanson en 1974 et la mise sur le marché en 1975. Considérée comme anti-chrétienne à l'époque, Greg se justifia en déclarant que c'était plutôt le côté commercial de la fête qu'il voulait dénoncer. Reste une très belle chanson de cet artiste qui été membre des King Crimson et de Emerson Lake and Palmer (eux c'est les favoris de ma sister) Il existe différentes versions dont une live avec Ian Anderson (Jethro Tull) dans une église...la boucle est fermée.


A - I Believe in Father Christmas B - Humbug

mercredi 16 décembre 2015

Les Chansons Perdues Vol. 6

La foire aux souvenirs et découvertes continue


Buzy - Baby Boum (Club remix) à jouer à fond, à fond) ça été un des rares tubes français joué dans mon Club Disco Cécil (j'ai pas choisi le nom :) ) (1988) la house music montrait déjà les dents et on sortait de la disco italienne
Carène Cheryl - Aimée ou amoureuse (1975) ça sonnait bien comme Sheila
Charles Dumont - Ta cigarette après l'amour (1968) après il ne restait plus qu'à rentrer à la maison
Christophe - La petite fille du 3ème (1972) pas sûr qu'aujourd'hui il écrirait le même texte !
Claude Michel - Chaque jour je pense à toi (1976) Il a enregistré plus de 20 disques et est resté fidèle à ce délicieux potage
Claude Michel - Mal d'amour (1978) c'est toujours mieux avec une deuxième couche
Crazy Horse - Un jour sans toi (1972) je les ai croisés dans un club à Gstaad et suivi leur carrière. Le "Best of" est nécessaire dans toutes les bonnes bibliothèques.
Dalida - Salma Ya Salama (1977) encore une version différente, je l'avais sur une K7, alors la qualité est ce qu'elle est.
Dani - Sans astérique (1966) avec cette chanson elle est pas restée sur le Botton (!)
France Gall - Le monologue d'Emilie (1976) extrait de ce fameux show TV "Emilie ou la petite sirène 76". Il serait sympa de revoir chanter Marie France Pisier
François Valéry - Dinons ce soir en amoureux (1978) lui aussi aimait les chansons douces
Françoise Hardy - Villégiature (1981) extrait de l'excellent LP "A suivre". Sur la même galette on trouve "Tamalou" "ça va comme ça (un jour tu te retrouveras le nez dans ton caca) :)  
Frank Olivier - Souviens toi d'only you (1980) de lui pour lui ce produit de Belgique
Frida Boccara - Cent mille chansons (1969) Sa voix merveilleuse desservait bien son répertoire pas gai...pas gai...
Ginette Garcin - Quand je serai Peripa...(1966) extrait de son EP "Cresoxipropanediol en capsule" j'adore, dommage du peu
Ginette Reno - N'oublie jamais (1995) Chanteuse Québecoise à voix, c'est le froid qui doit faire cet effet, car on y trouve beaucoup de crieuses, si j'ose dire.
Johnny Rivers - Rockin' Pneumonia Boogie Woogie Flu (1972) un bon rock pour relancer la soirée.
Ludovic - Ciao (1974) on continue dans le sirop bien coulant, après Claude Michel et en attendant les Criaki, Jeremy Steffen, Santiana, j'en ai encore sous le coude
Philippe Nicaud - Brève Rencontre (1970) trouvé le LP chez Emmaüs 
Sir Douglas Quintet - Mendocino (1969) peu ré-édité ce bubble song
Stone - Baby Stone (1967) déjà du Charden
The Manhattan Transfer - Je voulais te dire que je t'attends (1978) La fameuse chanson de Michel Jonasz reprise par ce merveilleux groupe de Jazz. J'avais racheté le LP tellement le nombre de passage en boîte avait amoché le son de la chanson
The Manhattan Transfer - Malaise en Malaisie (1983) Là ils se sont essayés à une chanson d'Alain Chamfort, résultat réussi..
  Vol. 6

mardi 15 décembre 2015

Wallis

Manequin Chanteuse
On ne sait rien d'elle ou presque rien, sur le net il est fait mention de "Wallis Franken" (Etrange affaire) qui serait la même personne, mais je n'en suis pas certain. Anyway, perdu pour perdu voilà son simple daté du 12 avril 1969 avec une participation de William Sheller, mais pas de Tina Arena !!! D'ailleurs en référence sur Discogs, c'est Johan en titre A et un autre titre en Face B. (le mien vient d'Italie donc le pressage est différent, et la qualité du son est bien pourrie, ça le rend encore plus rare).

Face A : Never Chase a rainbow (Graston - B. Kesslair)
Face B : Johan (W. Sheller - T. Arena)


Never chase a rainbow Johan

lundi 14 décembre 2015

The Aphrodite's Child

Vangelis - Roussos - Sideras

Seulement trois albums au compteur entre 1967 et 1971 et ils ont réussi à rester dans nos mémoires. Il est claire que leur fameux "Rain and Tears" a été le titre phare de cette période alors pourquoi ce 45 tours? C'est simple: "Marie Jolie"..... Voilà 40 ans, que régulièrement, cette chanson revient sur ma platine car elle a ce plus qui fait qu'elle reste actuelle et incontournable. Point de vue carrière individuelle; c'est pas mal non plus.


Face A - Let Me Love, Let Me Live Face B - Marie Jolie

dimanche 13 décembre 2015

Pop Concerto Orchestra

Tiens voilà de la daube
C'est une cliente d'un certain âge qui m'avait donné quelques 45 tours de son armoire à poussière. On a troqué contre "café croissant" quelques fois. Depuis le début, de leur production musicale,  on sent qu'ils feront toujours le même genre de zique...un peu "patte d'eph" avec des airs de "ringarderie" à souhait. Z'ont quand même passé à la radio avec ces "prouteries", alors on en prend deux rasades, mais pas plus.



Pop Concerto 1971 Hey Hey 1972

samedi 12 décembre 2015

VO (France) vs Vdisco (USA)

Pierre Groscolas VS Carol Douglas

Pour faire le complément au post de Pierre Groscola voilà "Ma jeunesse au fond de l'eau" en opposition à ce fameux "Midnight Love Affair", à qui ira votre préférence, moi j'ai choisi : j'aime les deux, car vraiment il faut le savoir pour y trouver une ressemblance.

Pierre Groscolas - Ma Jeunesse Au Fond De L' Eau Carol Douglas - Midnight Love Affair